AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

(Nora) I promised you to keep an eye on her

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Dim 15 Mai 2016 - 16:39

Tout en marchant vers Central Park, Nora fouillait dans son sac à la recherche de son mp3. Avec un temps pareil et l'impression de liberté d’avoir fini sa journée de bonne heure, il lui manquait juste un peu de musique pour que le tableau soit parfait. Enfin, autant qu'il pouvait l'être, bien sûr. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle ne prêta pas attention au bruit de frein et au klaxon dans la rue, non loin d'elle, et qu'elle mit un moment à réaliser que quelqu'un l'appelait. Lorsqu'elle releva enfin son nez de son sac, elle se trouvait face à face avec le brun qu'elle avait rencontré plusieurs mois plus tôt dans un bar de la ville, l'ami de Cameron qui veillait plus ou moins sur elle, si elle avait bien compris les choses. Elle lui sourit, sincèrement. Elle avait beau savoir ce qu'il était, elle était contente de le revoir et toujours reconnaissante de ce qu'il avait fait pour elle. Ça l'avait aussi conforté dans l'idée que les Hunters étaient souvent des victimes, comme chaque Original, pris au piège et poussé à agir pour préserver la sécurité de leurs proches. Oh bien sûr, elle savait que peu voyait les choses comme elle et, peut-être était-ce juste de la naïveté, mais ça lui donnait une raison d'en vouloir à l'Unit. Après tout, ce n'était ni plus ni moins que de l'esclavage moderne. Avec pour unique raison que de les pousser à tuer des innocents.

"Bien sûr que j'ai un peu de temps. Je comptais aller flâner à Central Park, tu m'accompagnes ?"

Bien sûr, la rouquine ne pouvait s'empêcher de chercher les raisons qui avaient poussé le brun à venir la voir après tant de temps. Était-ce parce qu'il avait besoin de son aide, comme elle lui avait proposée ou bien, et son cœur s'accéléra à cette idée, il avait eu des nouvelles de Cameron ? Si elle avait fini par accepter la fin de sa relation, elle restait attachée à lui et le serait certainement toute sa vie. Elle espérait donc qu'il allait bien. Juste savoir ça, ce serait déjà bien. Elle n'en pipa pas un mot, ne voulant pas le vexer s'il venait pour une toute autre raison et se remit en marche, avec lui, vers le parc. Le silence s'installa entre eux, mettant la jeune femme mal à l'aise. Elle ne savait pas trop quoi lui dire, se sentant bêtement timide en repensant à l'état dans lequel il l'avait rencontrée. Il avait beau connaître le contexte, il devait avoir une bien piètre opinion d'elle et, franchement, elle ne pouvait pas lui en vouloir. C'est ce qui l'incita à reprendre la parole après avoir marché sur quelques blocs.

"Tu sais, j'ai arrêté mes conneries. Grâce à toi. Je crois que j'avais vraiment besoin d'un électrochoc et ce que tu m'as dit a agi comme tel. Tout n'est pas parfait, bien sûr, mais rien ne l'est jamais de toute façon."

Elle avait débité tout ça rapidement, sans regarder le brun à côté d'elle de peur de voir la réaction qu'il pourrait avoir. Et pendant ce temps-là, il avait atteint l'entrée du parc et le foodtruck où la jeune femme aimait s'arrêter. Elle se tourna enfin vers son interlocuteur et, le sourire aux lèvres, reprit :

"Je te paye un café ? Et tu me diras comment ça va de ton côté ?"

Elle salua alors Greg, le vieil homme qui tenait le foodtruck, échangea quelques mots avec lui puis passa la commande : un latté pour elle et ce qui faisait plaisir au brun. Elle paya et fit ensuite signe à l'ami de Cameron pour lui montrer un banc vide, loin de l'allée principale, où ils pourraient discuter tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Braeden R. Blake

❝ Hunter who has to be haunted ❞


Inscrit(e) depuis le : 08/02/2015
Messages : 1903
Ressemble à : Bob Morley
Crédits : citizens (ava) endlesslove (sign)
Âge : 28 ~ Statut civil : en couple avec Val
Profession/études : Stagiaire dans la police
Quartier : Queens
Capacité : Electrokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Lun 30 Mai 2016 - 23:57


I promised you to keep an eye on her


La vie avait mis des épreuves sur sa route. Il ne pouvait pas dire qu’elles s’étaient toutes avérées douloureuses mais cela lui avait considérablement empêché de penser au reste du monde. Il avait décidé de contacter les shadows pour réussir à changer de vie. Il s’était concentré sur ce qu’ils lui demandaient pour pouvoir prouver sa bonne foi et il n’avait pas franchement eu le temps pour autre chose. C’était à peine s’il avait vu Valarya ces dernières semaines alors qu’ils venaient à peine de se mettre ensemble. C’était aussi une excuse pour être sûr de ne pas la mettre malencontreusement en danger si jamais on se rendait compte qu’il avait quelqu’un dans sa vie maintenant. C’était une chose difficile de jongler avec toutes ces vies, avec toutes ces personnes dans son entourage. Nora était aussi l’une de ces personnes qu’il préférait tenir à l’écart de ses secrets. La première fois qu’ils s’étaient rencontrés, il n’avait pas voulu connaître les siens parce qu’il était trop dangereux d’en savoir trop. Il s’était dit qu’il n’irait la voir que le jour où il serait réellement obligé de parler avec elle. Il se contenterait de la surveiller de loin comme il avait promis de le faire et s’il devait ne jamais lui reparler il serait probablement le plus heureux des hommes parce que cela voudrait dire qu’elle ne craignait rien. Malheureusement, il y avait des choses qu’il était obligé de lui dire. Il fallait que cela vienne de lui parce qu’au moins il serait là pour la soutenir, maintenant il savait comment le faire avec elle. Il s’était rapproché d’elle parce qu’il avait besoin de lui dire mais elle semblait si enjoué de le voir cette fois qu’il n’arrivait pas à s’imaginer en train de lui annoncer une si mauvaise nouvelle. « Euh ouais, j’te suis. » Lui dit-il en regardant autour d’eux pour être sûr que personne n’était en train de les observer. Il devenait franchement parano à force mais sa situation le nécessitait un minimum s’il voulait survivre. Il était doué là dedans alors il savait comment il devait le faire.

Ils avancèrent quelques minutes dans le silence. Les mots ne voulaient pas sortir. Il ne pouvait pas lui dire les choses comme ça, aussi brutalement. Finalement, ce fut elle qui ouvrit les hostilités, lui disant qu’elle avait arrêté de merder comme elle le faisait lorsqu’il l’avait rencontré. Il ne put s’empêcher de rire légèrement lorsqu’elle lui dit qu’elle avait eu besoin d’un électrochoc. C’était plutôt drôle de l’entendre parler de cette façon lorsque l’on savait le pouvoir dont il était doté. « Je suis content de l’apprendre. Je pensais pas avoir un impact sur toi, mais tant mieux si tu vas mieux.. » Il ne put même pas réagir lorsqu’elle lui dit que tout n’était pas parfait parce qu’il savait bien qu’il n’allait que rajouter une couche supplémentaire avec ce qu’il était venu lui dire. Lui qui n’était déjà pas bien bavard en règle général, cela en devenait affligeant. Il avança à ses côtés jusqu’à ce qu’elle s’arrête pour prendre un café. Il hocha la tête lorsqu’elle lui proposa de lui payer à boire et qu’il lui raconte ce qu’il se passait pour lui. Il n’avait jamais discuté avec elle de sa vie et peut être que s’il le faisait il se trouverait moins intrusif dans la sienne étant donné qu’il savait déjà autant de choses sur la jeune femme. Ils se dirigèrent alors jusqu’à un banc un peu à l’écart où il tenta d’expliquer ce qu’il se passait pour lui. « Pour moi.. rien de vraiment neuf. Mais j’crois pas que ça puisse arriver vraiment un jour.. » Il tentait de le faire en tout cas. Il essayait réellement d’être meilleur mais avec le temps il s’était habitué à faire partie des méchants. « J’ai rencontré quelqu’un par contre… comme tu dis rien n’est parfait mais j’suis peut être un peu moins flippant ou grognon que j’ai pu l’être la dernière fois.. » Il ne pouvait pas rentrer plus dans les détails. Il se refusait de mettre sa copine en danger même s’il était en train de parler avec Nora. On ne pouvait jamais savoir qui vous écoutait réellement dans ce monde dans lequel ils vivaient.

_________________
If I told you what I was, Would you turn your back on me? And if I seem dangerous, Would you be scared? I never said that I want this, This burden came to me, And it's made it's home inside but I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. ▵ ©endlesslove.
If the monster always died at the end of the book, why am I still alive?  ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Sam 4 Juin 2016 - 21:07


La situation était étrange pour Nora... se retrouver ainsi dans Central Park avec un ami de Cameron alors qu'elle y avait passé tant de temps avec son ex-amant. Mais c'était aussi la preuve qu'elle commençait à aller mieux et à accepter les choses vu qu'elle n'y avait pas pensé de suite. C'était par habitude et parce qu'elle aimait se promener dans ces allées qu'elle y avait mené le brun et non par nostalgie. Mieux, elle ne se sentait pas fautive envers son ancien amour comme ça avait souvent été le cas les mois suivants leur rupture quand elle se trouvait avec un autre homme, peu importe le contexte. Ç’avait été une des raisons qui l'avait poussé à draguer à tout va d'ailleurs... punir Cameron, en quelque sorte, du mal qu'il lui avait fait en plus de sa volonté d'oublier et de croire qu'elle pouvait se contenter de ça. Alors oui, ça sonnait certainement comme une petite victoire pour quelqu'un d'extérieur mais ça lui permettait de se réjouir. Son latté à la main, assise sur le banc près du brun dont, au final, elle ignorait quasiment tout, elle se sentait donc sereine. Et elle retrouvait presque l'espoir d'enfin voir des jours meilleurs. Sa vie reprenait enfin un cours à peu près normal et le printemps qui était maintenant bien installé aidait sur le moral.

Elle l'écouta raconter ce qu'il se passait pour lui, contente de savoir qu'il avait trouvé quelqu'un. Plus que jamais, elle était persuadé que les Hunters pouvaient être sauvés, qu'ils n'agissaient ainsi que sous la contrainte et même si elle devait être taxée de naïveté, elle ne pouvait s'empêcher de le penser en ayant rencontré deux d'entre eux qui en étaient la preuve vivante. Alors forcément, elle espérait sincèrement qu'il trouverait le bonheur et qu'ils arriveraient à franchir les obstacles... ou tout au moins, qu'il se servirait de son expérience à elle pour ne pas faire souffrir la personne qu'il aimait comme Cameron l'avait fait avec elle. Derrière le sourire qu'elle lui adressa, elle ne put s'empêcher de penser à l'Original qui était venue frapper à sa porte quelques semaines plus tôt pour lui demander conseils et qu'elle avait soupçonné d'avoir rencontré un Hunter. Elle chassa rapidement cette pensée, pourtant : New York n'était pas une petite ville, en tout cas pas au point de voir un tel hasard se produire et, de toute façon, ça ne la regardait pas. S'il ne voulait pas lui donner plus de détails, elle respectait son choix surtout qu'elle se doutait que c'était par prudence.

"J'espère pour vous deux que vous trouverez les solutions..."

Elle ne termina pas sa phrase, sachant pertinemment qu'il comprendrait où elle voulait en venir. Et elle espérait aussi qu'il se souvenait de ce qu'elle lui avait dit la dernière fois, à savoir qu'elle était prête à l'aider s'il en avait besoin. Ce n'était pas à ce domaine particulier qu'elle avait pensé à la base mais s'il voulait, un jour, abordé un sujet si sensible avec son aimée, peut-être serait-elle à même de l'aider dans cette étape si difficile. Depuis quelques temps, elle se rendait compte que voir les autres heureux ne lui était plus aussi difficile, bien au contraire même puisqu'à présent, ça l'apaisait. C'était la preuve que tout restait possible, que le monde n'était pas aussi si sombre qu'il lui avait paru pendant un moment, le retour de l'espoir tout simplement.

Par contre, les paroles du brun n'éclaircissaient pas le mystère : même si elle était contente de le revoir, comme s'il s'agissait d'un vieil ami, elle ne pouvait s'empêcher de se questionner. L'un comme l'autre savaient le danger que ça pouvait leur faire courir d'être ainsi vu ensemble. Lui peut-être moins qu'elle s'il n'avait pas deviné qu'elle pouvait être une proie potentielle pour ses employeurs mais peu importe, il savait que c'était risqué quand même alors que lui valait donc le privilège de cette visite surprise ? Elle attendit encore quelques minutes en silence, sirotant son latté en regardant les gens qui se promenaient, au loin dans le parc et puis, n'y tenant plus, elle finit par planter son regard dans le sien pour lui poser la question directement :

"Tu sais, je suis vraiment contente de te revoir... mais je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi. Tu as besoin d'aide ? Je te l'ai déjà dit, je serais ravie de te l'apporter alors n'hésite pas !"

Elle voulait surtout le mettre à l'aise. Il n'avait pas l'air de comprendre ce que représentait ce qu'il avait déjà pour elle mais Nora se sentait vraiment redevable. Et même sans ça, elle n'avait jamais refusé d'aider quelqu'un qui en avait besoin.


Dernière édition par Nora Wright le Ven 8 Juil 2016 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Braeden R. Blake

❝ Hunter who has to be haunted ❞


Inscrit(e) depuis le : 08/02/2015
Messages : 1903
Ressemble à : Bob Morley
Crédits : citizens (ava) endlesslove (sign)
Âge : 28 ~ Statut civil : en couple avec Val
Profession/études : Stagiaire dans la police
Quartier : Queens
Capacité : Electrokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Sam 2 Juil 2016 - 23:46


I promised you to keep an eye on her


Parler de sa vie n’était pas vraiment le fort de Baeden. Il avait appris à toujours tout cacher, à toujours tout compartimenter pour que personne ne puisse voir ses faiblesses ou comprendre ce qu’il se passait à l’intérieur de sa tête. On ne pouvait même pas réellement dire qu’il était en train de se livrer aujourd’hui à Nora. Il ne rentrait pas dans les détails, ne lui parlait même pas vraiment de cette fille qu’il avait rencontrée ou de ce qu’il ressentait pour elle. Il s’était contenté de répondre à sa question, espérant en même temps que cela lui permettrait de reculer un peu ce moment où il devrait lui asséner de nouveau un coup de massue. Il avait l’impression d’avoir changé depuis qu’il connaissait Valarya et encore plus depuis qu’il était en couple avec elle mais quand il y repensait, il n’avait été que porteur de mauvaises nouvelles pour la jolie rousse qui marchait à ses côtés jusqu’à ce qu’ils prennent place sur un banc du parc. Il s’était un peu demandé si c’était une bonne idée de lui parler de cela alors qu’elle avait vécu une perte douloureuse lorsque Cameron avait quitté la ville. Il ne voulait pas remuer le couteau dans la plaie en lui montrant que certains hunter étaient capables d’agir différemment de son ex pour réussir à vivre une vraie relation. Nora était une personne qui semblait parfaitement capable de se montrer heureuse pour les autres même si elle n’avait pas eu la même chance à l’évidence. Il lui sourit lorsqu’elle lui fit comprendre qu’elle était contente et qu’elle espérait qu’ils trouveraient les solutions. Il se rendait bien compte qu’elle parlait de ce qu’elle avait vécu avec Cameron. Il n’allait aller nulle part pour sa part. Il aurait pu le faire, se risquer à faire péter sa puce mais il ne voulait pas d’une vie pareille maintenant. Il ne voulait pas perdre Val et il ne voulait pas se montrer lâche en pensant à son bonheur propre pour une fois. Il avait compris qu’il devait penser aux autres personnes qui pouvaient se retrouver dans la même situation que lui ou pire, aux personnes qu’il avait été formé à chasser comme des animaux. « Merci, on fera de notre mieux.. » Il fallait qu’ils essayent, qu’ils fassent leur maximum mais cela ne voulait pas dire pour autant que c’était appelé à fonctionner. Il fallait laisser le temps passer pour qu’ils puissent voir sur la longueur ce que tout cela pourrait donner.

Après ce passage relativement heureux de la vie pour une fois, il savait bien qu’il allait devoir lui parler de ce qui l’amenait vers elle aujourd’hui. Ils restèrent quelques minutes dans le silence. D’une part parce qu’il réfléchissait à la façon dont il pouvait lui dire et d’autre part parce qu’elle devait se demander ce qu’il pouvait bien faire avec elle aujourd’hui. Il était certain que ce n’était pas uniquement pour boire un café tranquillement. Il n’était pas ce genre de garçon. Il n’avait pas de temps à perdre avec ce genre de politesse et pourtant, il se rendait bien compte maintenant qu’il en avait réellement besoin. Encore plus lorsqu’elle venait lui demander la raison de sa venue. Après tout, il n’avait besoin d’aucune aide – ou était trop fier pour en demander en tout cas – et ne voulait pas vraiment l’embêter avec ses problèmes. Non, il n’avait pas besoin d’en rajouter une couche alors qu’il était déjà porteur de mauvaises nouvelles en fait. « Non je.. » Il n’était plus aussi sûr de lui qu’à l’accoutumé bien sûr parce qu’il ne voulait pas lui faire de la peine mais il ne voulait pas non plus que ce soit quelqu’un d’autre qui lui apprenne une nouvelle pareille. « J’ai un truc à te dire… tu as un frère qui s’appelle James il me semble.. » Employer le présent… est-ce que c’était vraiment une idée judicieuse ? il ne réfléchissait même plus, il attendait juste que les mots sortent pour qu’il en soit débarrassé même si cela voulait dire qu’il ne serait pas capable de les dire avec tact. « Il… il a été tué en intervention.. je suis vraiment désolé Nora.. » Est-ce qu’au moins elle savait ce qu’était son frère ? il ne savait pas. Il aurait pu lui faire croire que c’était l’unit qui l’avait fait tuer plutôt que de lui asséner une double dose de choses à encaisser. De toutes façons maintenant les choses étaient faites et il ne pouvait plus retourner en arrière.


_________________
If I told you what I was, Would you turn your back on me? And if I seem dangerous, Would you be scared? I never said that I want this, This burden came to me, And it's made it's home inside but I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. ▵ ©endlesslove.
If the monster always died at the end of the book, why am I still alive?  ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Sam 9 Juil 2016 - 0:14

Le sourire de Nora était franc à la réponse du brun, surtout qu'elle voyait bien à quel point il semblait tenir à sa relation. Son visage entier s'était éclairé quand il avait parlé de la rencontre qu'il avait faite, c'était un signe qui ne trompait pas. Il vivait quelque chose de fort, le genre de choses qui change une vie et la jeune femme espérait sincèrement que tout ne s'effondrerait pas du jour au lendemain. Ou en tout cas, pas en raison de sa particularité. Elle était lucide sur le fait qu'être en couple, c'était parfois difficile alors quand il y avait des secrets en plus, ça pouvait paraître mission impossible et pourtant, elle restait persuadée que c'était faisable. Plus que ça, elle avait besoin d'y croire sinon comment imaginer traverser toute une vie recluse dans sa solitude sans que ce ne soit par choix ? Elle garda les yeux dans le vague un moment, se perdant dans ses pensées et luttant quelques secondes contre la tristesse qu'elle ressentait encore parfois. Heureusement pour elle, son naturel optimiste avait repris le dessus ces dernières semaines et il ne lui fit pas défaut ce jour-là pour se sortir de ses sombres pensées.

Et puis, elle attendait toujours de savoir en quoi elle pouvait aider le brun. Elle voyait bien à son comportement qu'il ne savait pas comment s'y prendre et pourtant, elle avait essayé de le mettre à l'aise, de lui faire comprendre qu'il pouvait la considérer comme une amie. Elle ne le brusqua pas, lui laissant les minutes de silence dont il semblait avoir besoin pour se lancer, se demandant ce qu'il lui coûtait tant de dire. Et quand enfin il se lança, elle fût aussitôt partager entre l'étonnement de savoir qu'il connaissait James et l'inquiétude de comprendre que son frère connaissait un Hunter. Oh bien sûr, elle était lucide sur le fait que les membres de sa famille côtoyaient forcément des Originals, ça ne pouvait pas être autrement... mais de là à en avoir la preuve et qu'en plus, ce soit l'un de ceux qui n'étaient pas dans le bon camp, ça ne la rassurait pas franchement. Elle était reconnaissante envers le brun, bien sûr, était prête à l'aider mais il n'empêche qu'elle voulait avant tout que les siens restent loin de tout ça. En sécurité. Elle se demandait comment ils avaient bien pu se rencontrer et réfléchissait à ce que James lui avait dit les fois où ils s'étaient revus tous les deux mais elle ne se souvenait qu'il ait fait allusion à qui que ce soit. En même temps, elle ne connaissait même pas le nom du brun, c'était donc difficile de savoir si son aîné lui avait parlé de lui.

Et puis, il enchaina... et Nora le fixa sans comprendre.

"Tu dois te tromper. Mon frère est vétérinaire, tu sais. Il..."

Elle s'arrêta, refusant de comprendre ce qu'il cherchait à lui dire. C'était impossible, il faisait forcément erreur. James ne pouvait pas être mort, elle l'avait encore vu la semaine d'avant. Alors bien sûr, il pouvait s'en passer des choses en une semaine mais ça paraissait tellement inimaginable. En intervention, hein ? Non plus, si James avait un don, elle le saurait.

"Il n'a pas de don, il me l'aurait dit."

Sa voix commençait à trembler sous le stress à mesure qu'elle réalisait les failles de sa défense. James ignorait tout de son don à elle alors en quoi cela serait si inimaginable qu'il en soit de même dans l'autre sens ? D'autant qu'elle connaissait son côté protecteur. Même si c'était le cas, il ne pouvait pas être Hunter, il n'aurait pas pu cacher ça. A sa connaissance, il n'avait jamais eu d'ennuis avec la justice, n'avait jamais disparu ou quoique ce soit qu'elle puisse imaginer que l'Unit puisse faire. Et même si elle était certaine qu'il aurait pu être embarqué là-dedans pour assurer leur sécurité à tous, elle refusait de croire que ça pouvait être vrai. Tout comme elle refusait de croire qu'il n'était plus là.

"Je suis désolée pour ton collègue qui est mort, surtout si c'était un de tes amis mais tu fais fausse route, je t'assure."

Et pour mettre fin à tout doute, elle s'empara de son téléphone portable et composa le numéro de son aîné, frénétiquement. Elle tomba sur le répondeur, raccrocha avant de refaire la même manipulation plusieurs fois de suite à mesure que l'angoisse s'emparait d'elle. Elle laissa même un message affolé à James, lui demandant de la rappeler de toute urgence et attendit, les yeux fixés sur l'écran pendant de longues secondes. Non, elle ne pouvait pas y croire et pourtant, elle sentait son monde qui s'écroulait autour d'elle. Elle ne se rendait même pas compte des tremblements qui la parcourraient, ni même des larmes qui coulaient déjà sur ses joues alors qu'elle s'accrochait encore à l'espoir qu'il allait appeler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Braeden R. Blake

❝ Hunter who has to be haunted ❞


Inscrit(e) depuis le : 08/02/2015
Messages : 1903
Ressemble à : Bob Morley
Crédits : citizens (ava) endlesslove (sign)
Âge : 28 ~ Statut civil : en couple avec Val
Profession/études : Stagiaire dans la police
Quartier : Queens
Capacité : Electrokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Lun 11 Juil 2016 - 3:04


I promised you to keep an eye on her


Braeden ne supportait pas être porteur d’une aussi mauvaise nouvelle pour elle. Il avait déjà eu l’impression d’être arrivé au summum de son art au moment où il lui avait dit qu’il était venu de la part de Cameron. Il s’était bien rendu compte qu’elle ne voulait pas entendre ces choses là mais il s’en fichait sur le moment. Il n’était pas dans de bonnes dispositions la dernière fois qu’ils s’étaient vus alors il se foutait bien de savoir si elle allait être satisfaite ou pas de leur conversion. Il n’avait en rien cherché à lui être sympathique mais aujourd’hui les choses étaient différentes. Bien qu’il se soit montré relativement fermé et bourru, il avait vu qu’elle était réellement gentille et que ce n’était que la tristesse qui l’avait fait se montrer froide avec lui. De plus, maintenant qu’il entrapercevait une lueur au bout du tunnel, il se rendait compte qu’il ne devait plus se fermer aux autres. Nora avait fini par lui faire confiance en bout de course et lui avait même proposé son aide si jamais il en avait besoin. Elle s’était finalement montré si gentille avec elle et maintenant il devait encore lui dire des choses difficiles à entendre.

Il était difficile pour lui de voir qu’elle avait de la difficulté à assimiler que ce que lui disait le hunter était la vérité. Ses yeux lui demandaient pardon et il était peiné de voir qu’elle se trouvait en plein déni. Il se rendit compte qu’elle n’avait pas la moindre idée de qui était son frère et c’était comme si la difficulté de lui annoncer cette nouvelle se doublait. Pourtant, il n’avait pas le droit de penser à lui et à ce que cela lui coutait de la voir mal. C’était à elle qu’il devait penser parce qu’il se rendait compte que pour admettre cette vérité, il lui faudrait sûrement du temps et son aide. Il la laissa dans son déni pendant qu’elle tentait d’appeler encore et encore son frère. Il sentait son cœur s’accélérer jusqu’à ce qu’il mette sa main sur l’avant bras de Nora pour qu’elle arrête de s’obstiner. « Je suis vraiment désolé Nora… je savais pas que tu n’étais pas au courant… » S’il avait su, il aurait pu lui dire les choses différemment, la préparer au fur et à mesure mais peut être valait-il mieux qu’elle sache les choses directement. De toutes façons, il n’était pas sûr qu’il aurait pu garder ce secret encore longtemps. Il était gêné de se retrouver au milieu de ce drame familial mais il savait qu’il n’y avait que lui qui pouvait lui expliquer la situation. « Je sais que tu arrives pas à y croire mais c’est la vérité. Il avait un don… il était comme moi. On s’entendait pas franchement mais je sais qu’il faisait ça pour protéger sa sœur… toi.. » Il avait fini par mettre tous les morceaux en place, elle était de sa famille et il y avait des chances pour qu’elle aussi ait un don. En fait, il avait déjà promis à Cameron de prendre soin d’elle mais là, il avait encore plus envie de le faire par respect pour son frère. « Est-ce que tu as des questions ? Ou est-ce que tu veux que je te laisse ? » il se sentait un peu comme un voyeur en train de profiter du malheur des autres et si Nora voulait qu’il la laisse, il l’accepterait mais cela ne signifiait pas qu’il arrêterait de la surveiller ou de prendre soin d’elle de loin.


_________________
If I told you what I was, Would you turn your back on me? And if I seem dangerous, Would you be scared? I never said that I want this, This burden came to me, And it's made it's home inside but I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. ▵ ©endlesslove.
If the monster always died at the end of the book, why am I still alive?  ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Mar 12 Juil 2016 - 21:03

Son téléphone... Nora ne quittait pas le petit écran entre ses mains qui restait obstiné noir, comme pour la punir du nombre de fois où elle avait râlé qu'il ne sonnait jamais au bon moment. James allait la rappeler d'une minute à l'autre, elle en était persuadée. Elle avait besoin d'entendre sa voix, de le voir, elle était donc certaine qu'il devait le sentir. Et ainsi, elle pourrait prouver au brun qu'il faisait fausse route. Parce qu'il ne pouvait pas en être autrement. C'était forcément un malentendu. Les secondes passèrent, interminables et oppressantes. La jeune femme sursauta lorsqu'elle sentit la main du brun se poser sur son bras et releva les yeux vers lui, dans l'incompréhension la plus totale. Elle ne voulait pas entendre ce qu'il disait, elle voulait juste revenir une dizaine de minutes plus tôt alors qu'elle se sentait sereine, presque heureuse même et ce pour la première fois depuis bien longtemps. Non, la vie ne pouvait pas être si cruelle, elle allait se réveiller de ce cauchemar. Elle secoua la tête comme pour s'en sortir plus vite, sans succès bien évidemment. Et à mesure que la réalité s'imposait à elle, elle se sentait de plus en plus oppressée. Elle étouffait, au bord de la nausée et toujours incapable de faire le moindre geste ou encore de dire le moindre mot. James, un Original... un Hunter. Comment n'avait-elle pu rien voir, rien comprendre alors qu'avec le recul, elle réalisait qu'il ne lui avait pas dit grand chose sur sa vie et ce qui l'avait amené à New York. Elle était tellement préoccupée à cacher son propre secret qu'elle n'avait rien compris. Et maintenant, elle devait savoir avant que la douleur ne la percute de plein fouet et qu'elle ne soit plus en mesure de penser à autre chose qu'à James, mort.

"Comment ?..... Qui ?" réussit-elle à bafouiller entre deux sanglots.

Parce qu'une nouvelle crainte venait de lui vriller le ventre alors qu'elle luttait pour prendre des goulées d'air... Et si l'intervention avait été contre un Shadow ? Si elle connaissait celui qui lui avait pris son frère ? Était-ce un de de ceux qu'elle considérait comme ses amis ? Elle se sentait perdre pied, glissant dans des scénarii tous plus affreux les uns que les autres, commençant à douter de tout et de tout le monde. Alors peut-être que ça ressemblait à du masochisme de sa part mais, en tout cas, elle avait besoin de savoir, de comprendre ce qu'il s'était passé même si elle refusait encore d'admettre que tout ça puisse être vrai. Et qu'elle ne cessait de regarder l'écran de son téléphone, toujours désespérément éteint.

"L'u... l'unit, ils préviennent ? Je veux dire, la famille ou je dois..."

Sa voix se brisa en imaginant qu'elle devrait appeler ses parents, Andrew. Non, elle ne pouvait pas être celle qui leur annonçait la nouvelle. Ses réflexes d'infirmière prenaient même le dessus en pensant à tout ce qu'il fallait organiser. Le rapatriement du corps - et d'ailleurs, où était-il ? Devait-elle l'identifier, le réclamer ? - l'organisation des funérailles, tout ça était au-dessus de ses forces même si elle n'aurait pas à gérer les choses seule. Revoir sa famille dans ces conditions, c'était le pire cauchemar qu'elle n'aurait jamais pu imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Braeden R. Blake

❝ Hunter who has to be haunted ❞


Inscrit(e) depuis le : 08/02/2015
Messages : 1903
Ressemble à : Bob Morley
Crédits : citizens (ava) endlesslove (sign)
Âge : 28 ~ Statut civil : en couple avec Val
Profession/études : Stagiaire dans la police
Quartier : Queens
Capacité : Electrokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Mer 20 Juil 2016 - 20:11


I promised you to keep an eye on her


Braeden s’était toujours efforcé de se montrer sans cœur. Il avait voulu se préserver pour ne pas être atteint par les choses difficiles qui l’entouraient chaque jour mais depuis quelques temps toute cette mascarade lui semblait difficile. Il s’était ouvert au monde pour découvrir de nouvelles sensations, de nouveaux sentiments mais cela signifiait aussi qu’il se trouvait un peu plus exposé à la douleur du monde ambiant. Voir Nora ne pas réussir à réaliser ce qu’il était en train de lui dire était une véritable épreuve pour le hunter qui ne savait pas comment gérer ce genre de situations. Il n’était plus franchement habitué à jouer les gentils garçons. En général, il était plutôt le méchant de l’histoire donc il avait perdu l’habitude d’être présent et réconfortant pour les autres. Il ne se souciait même pas d’annoncer ce genre de nouvelles. Annoncer à une famille qu’ils étaient maintenant veuve et orphelins ce n’était pas dans ses attributions. Lui, il était celui qui était la cause de cette situation et il ne faisait jamais face à toutes ces victimes indirectes. Plus le temps avançait, plus il se sentait coupable de ce qu’il avait pu faire pendant toutes ces années mais il ne pouvait pas remonter le temps, juste aller de l’avant et tenter de se racheter une conduite. Il avait la gorge nouée en la voyant se mettre à pleurer à cause de lui. Il s’en voulait tellement de lui infliger cette peine. Certes, il n’était pas celui qui était responsable de la mort de son frère, mais il était celui qui venait lui transmettre la nouvelle. D’ailleurs, elle se mit à lui poser des questions sur ce qu’il s’était passé. « Nora… » Il savait que par moment, moins on en savait, mieux on se portait mais vu son regard, il savait bien qu’il ne devait pas faire de rétention d’informations. « Sur une mission pour arrêter des alphas.. C’était un type, Yuchiro Malroy. C’est pas la première fois qu’on le retrouve dans nos fichiers… » Rien que de parler de lui, il avait la colère qui montait. Il détestait ce type et pour cause, il faisait partie des personnes dans l’attaque des alphas qui avait couté la vie à sa mère. Il les détestait autant qu’il pouvait détester l’Unit et par moment il se demandait s’il se pouvait qu’il déteste simplement tout le monde. Pourtant, il n’avait pas une once de haine pour Nora. Il l’aimait même beaucoup vu le peu de temps où ils s’étaient vu. « Mais j’vais le retrouver Nora… j’te promets que je vais m’en occuper, ne t’inquiète pas. » lui dit-il en lui prenant la main pour la serrer afin de lui montrer qu’il était là et qu’il ne la laisserait pas tomber. En revanche, ce fut déchirant pour lui de l’entendre lui demander si l’Unit allait prévenir la famille. Il n’y avait jamais trop réfléchi étant donné que sa seule famille avait toujours été avec lui dans l’organisation et comme il ne pensait toujours qu’à lui il n’avait pas réfléchi à ce qu’il pouvait se passer pour ceux qui ‘’tombaient au combat’’. « Non… enfin, ils nous détestent donc je vois pas pourquoi ils préviendraient. Ils se fichent bien de nous. J’suis vraiment désolé Nora.. » Il avait déjà vécu cette situation par le passé alors il comprenait franchement ce qu’elle pouvait ressentir mais cette douleur s’était effacée. Elle avait même fini par se transformer en haine et l’avait poussé à commettre les pires actes possibles. Encore une fois, il ne voulait pas qu’il en soit de même pour la jeune femme.

_________________
If I told you what I was, Would you turn your back on me? And if I seem dangerous, Would you be scared? I never said that I want this, This burden came to me, And it's made it's home inside but I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. ▵ ©endlesslove.
If the monster always died at the end of the book, why am I still alive?  ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Mar 26 Juil 2016 - 0:06

Dans son malheur, Nora avait au moins la chance que la mission qui avait coûté la vie à son frère n'ait pas été contre un Shadow. Le cas échéant, elle ignorait comme elle aurait réagi mais une chose aurait été sûr : elle n'aurait plus jamais remis les pieds au QG de peur de croiser l'assassin de James. Peu importe qu'il ait agi ainsi pour sauver sa propre vie, elle s'en foutait. Pour elle, il n'y avait qu'une seule réalité : son aîné, aimant et plein de vie, n'était plus. Plus jamais elle ne pourrait le taquiner, monter à cheval avec lui, de blottir dans ses bras quand il la consolait des petits tracas de la vie. Yuichiro Malroy... elle ne risquait pas d'oublier ce nom qui était déjà synonyme pour elle d'une haine immense. C'était un meurtrier et il paierait un jour, elle en était certaine. Du moins, elle se raccrochait à cette histoire mais avant tout, elle ne voulait pas que le brun s'en mêle. Hors de question qu'il risque sa vie pour elle.

"Non... reste loin de lui, s'il te plait." dit-elle d'une voix suppliante emplie de larmes.

L'imaginer affronter ce Yuichiro, risquer d'être blessé ou pire, ça lui paraissait intolérable. Surtout maintenant qu'elle savait qu'il approchait un peu du bonheur, qu'il avait trouvé quelqu'un à aimer. Il avait beaucoup à perdre et il était hors de question que ça soit de sa faute. Et même s'il disait lui-même qu'il ne s'entendait pas particulièrement bien avec James, elle était certaine que son frère n'aurait jamais voulu ça non plus.

"Je veux pas qu'il... t'arrive quelque chose à toi aussi. Et pense à ton amie. Elle ne mérite pas de te perdre."

La suite ne fit que la faire tomber plus bas au fond du gouffre dans lequel elle se débattait déjà. L'Unit n'avait même pas de respect pour les familles des gens qu'ils exploitaient impunément. Pour eux, ça devait juste être un dégât collatéral et ce serait donc à elle d'être l'oiseau de mauvaise augure qui apportait le malheur dans sa famille. Comment pourrait-elle annoncer à ses parents l'insupportable ? Et à Andrew ? Elle leur devait pourtant, quitte à s'effondrer plus tard, se montrer bien plus forte qu'elle ne l'était et c'est donc le regard plus décidé et vide qu'elle reposa son attention sur le brun. Tel un automate, il fallait qu'elle obtienne des informations vitales et pourrait se laisser aller à son chagrin plus tard.

"Tu sais où est James ?... enfin, je veux dire... son... son corps ?"

Elle serra la main du brun dans la sienne. Malgré sa douleur, elle était reconnaissante envers le brun mais ne savait pas comment lui dire. Sans lui, elle aurait passé sa vie à se demander ce qu'il était advenu de son frère et c'était certainement bien pire que de savoir. Même si, pour l'heure, elle aurait aimé ignorer le triste destin de son aîné. Rien que de penser à tout ce qu'elle ignorait sur lui, elle se sentait à nouveau prise de nausée. Connaissant son caractère, il avait dû souffrir de devoir agir comme il l'avait fait mais elle était aussi certaine d'une chose : il l'avait fait pour les protéger ses parents, Andrew et elle. Il avait porté ce fardeau seul. Elle se blottit contre le brun, toujours secouée par des sanglots silencieux, laissant les larmes couler le long de ses joues. Après quelques minutes, vidées de toutes ses émotions, elle se redressa et essaya de sourire à l'attention du brun, tristement.

"Merci pour ce que tu fais. Tu me promets de ne pas te mettre en danger ?"

C'était difficile à dire mais l'idée de le perdre lui aussi lui paraissait tout aussi insurmontable que la perte à laquelle elle devait faire face.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Braeden R. Blake

❝ Hunter who has to be haunted ❞


Inscrit(e) depuis le : 08/02/2015
Messages : 1903
Ressemble à : Bob Morley
Crédits : citizens (ava) endlesslove (sign)
Âge : 28 ~ Statut civil : en couple avec Val
Profession/études : Stagiaire dans la police
Quartier : Queens
Capacité : Electrokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Mer 3 Aoû 2016 - 2:01


I promised you to keep an eye on her


Il ne comprenait pas qu’elle puisse lui demander de se tenir à l’écart de tout ça. Il lui provoquait toute cette peine aujourd’hui et il voulait se rattraper d’une manière ou d’une autre. Elle ne pouvait pas lui demander de ne rien faire. En même temps, il fallait dire qu’elle n’était pas au courant du passé qu’il pouvait y avoir entre eux. Yuichiro faisait partie de cet attentat qui avait couté la vie à sa mère et leur liberté à sa sœur et lui. Braeden ne parlait jamais vraiment beaucoup de ce moment parce qu’il n’était pas du genre à étaler sa vie ou ses problèmes. C’était déjà un exploit qu’il ait pu lui raconter qu’il avait rencontré quelqu’un. Elle tenta d’ailleurs de tirer sur cette corde sensible pour lui faire prendre conscience qu’il ne devait pas se lancer dans cette entreprise. Il était vrai qu’il ne voulait pas perdre Valarya. Il voyait bien que cela lui coutait de le voir la quitter le soir lorsqu’Ils l’appelaient. Il ne pouvait même pas imaginer ce qu’elle ressentirait s’il venait à perdre la vie pour eux. Toutefois… il n’était pas homme à s’arrêter devant ce genre de considération. Il ne voulait pas se laisser dominer par sa peur parce qu’il ne pouvait pas faire bouger les choses s’il se murait dans une peur qui aurait pourtant été justifiée. Une peur qu’il avait ressentie pendant de années mais qu’il ne voulait pas laisser maître de lui maintenant. « J’peux pas faire ça Nora.. y a pas que toi dans cette histoire… » Déjà, il savait que l’Unit ne le laisserait sûrement pas s’en sortir comme cela mais il y avait bien plus. « Si je t’ai dit que c’était pas la première fois c’est parce qu’il faisait partie de l’attaque qui a tué ma mère à l’époque… j’peux pas le laisser. » Sa voix aussi était suppliante mais aussi un peu hésitant parce qu’elle avait tout de même marqué un point en lui rappelant qu’il y avait Val qui entrait en jeu dans toute cette histoire. Il n’avait jamais eu à penser de cette façon parce que sa sœur faisait elle aussi partie de l’Unit à l’époque donc il avait du mal à s’en rendre compte. Pourtant, il savait que s’il le voyait, la prudence s’effacerait pour laisser l’envie de vengeance prendre le dessus.

Il avait mal pour Nora. Mal de la voir accuser le coup face à cette perte. Mal de se rendre compte de la cruauté de l’Unit face à la perte d’un membre d’une famille. Sa gorge se serra face à ses questions. Il n’avait pas toutes les réponses. Il ne s’était jamais posé la question. « Je sais pas désolé.. mais je peux me renseigner si tu veux. J’me doute qu’ils vont pas le rendre comme ça, ce serait avouer qu’ils l’avaient mais j’peux me renseigner. » Il se disait qu’ils devaient probablement faire quelques examens sur lui avant de le déposer quelque part où la police le trouverait. S’il pouvait éviter cette étape à la jeune femme il le ferait. Il voulait qu’elle puisse retrouver son frère avec un peu plus de dignité que par la police. Après tout, il savait comment ça fonctionnait vu qu’il y travaillait aussi. Quand elle vint se blottir contre lui, il posa sa tête sur la sienne avant de poser ses lèvres sur son crâne. « J’peux pas te promettre ça.. mais j’te promets qu’il m’arrivera rien ok ? » Il lui fit un sourire timide pour lui montrer qu’il avait confiance mais il était tout de même gêné de sourire dans ces circonstances. « Je suppose que tu vas me répondre la même chose si j’te demande de me promettre de ne pas te mettre en danger ? » Il ne voulait pas qu’elle se retrouve à le traquer à son tour. Il ne voulait pas qu’il lui arrive malheur parce que son frère avait tout un entrainement derrière lui qui ne l’avait pas aidé alors pour Nora qui ne faisait pas partie des hunters, il avait bien peur des conséquences de ce genre de croisades.

_________________
If I told you what I was, Would you turn your back on me? And if I seem dangerous, Would you be scared? I never said that I want this, This burden came to me, And it's made it's home inside but I'm only a man with a candle to guide me, I'm taking a stand to escape what's inside me. ▵ ©endlesslove.
If the monster always died at the end of the book, why am I still alive?  ▵
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: (Nora) I promised you to keep an eye on her Ven 5 Aoû 2016 - 0:00

Nora ne voulait pas que Yuichiro s'en sorte, c'était un fait. Il méritait de payer pour le mal qu'il avait fait, qu'il ferait encore certainement si on le laissait faire mais elle ne voulait pas que le brun risque sa vie pour ça. En cet instant précis, plus que toute autre personne, elle comprenait son besoin de vengeance, elle était bien placée pour. Et elle était désolée d'apprendre qu'il avait perdu sa mère de façon si tragique. Pourtant, elle n'arrivait pas à se résoudre ne serait-ce qu'à imaginer craindre chaque jour qu'il se fasse tuer à son tour. Ça devait lui paraître incompréhensible alors qu'ils se connaissaient à peine mais elle était certaine qu'il méritait le bonheur et ce n'était pas en continuant à tuer qu'il y arriverait, peu importe les raisons. Et de façon plus égoïste, il était une sorte de lien, ténu certes mais quand même là, avec James. Il l'avait connu, il savait par quoi il était passé et même sans être proche, il pouvait l'aider à comprendre qui il était devenu réellement. Pas pour le moment, Nora s'en sentait incapable mais elle savait qu'un jour, si elle voulait faire son deuil, elle en aurait besoin. Alors oui, c'était peut-être une grande partie d'égoïsme aussi mais elle voulait qu'il reste en bonne santé, loin de tout danger.

"La vengeance ne les ramènera pas. Ni ta mère, ni mon frère." répondit-elle en automate.

C'est toujours ce qu'elle avait pensé avant de se retrouver elle-même dans la situation. Maintenant, elle comprenait. Oui, elle comprenait ce besoin irrépressible de punir celui qui avait tant fait souffrir. Pourtant, si elle arrivait à convaincre le brun, au moins ressortirait-il quelque chose de bien de tout ça. Elle l'avait donc dit en paraissant convaincue. Dépitée certes, défaitiste sûrement mais convaincue. Elle savait bien qu'elle ne pouvait rien lui demander, elle n'en avait pas le droit mais elle espérait quand même qu'il se tournerait plutôt vers les côtés positifs de sa vie au lieu de sombrer un peu plus. Elle, c'était différent, elle n'avait plus rien à perdre. Elle avait déjà perdu l'homme qu'elle aimait, maintenant son frère et de toute façon, elle était un danger pour le reste de sa famille...

La suite lui plomba un peu plus le moral. Évidemment, si l'Unit n'avait que faire de prévenir la famille en cas de décès d'un Hunter, fallait pas s'étonner qu'il n'ait que faire du corps. Elle avait beau côtoyer la mort souvent par son métier, être très terre-à-terre vis-à-vis de ça, elle n'arrivait pas à imaginer le corps de James laissé à l'abandon, comme ça. Et malgré sa proposition, le brun ne pouvait rien faire pour elle, ça n'aurait pas été prudent. Ni pour lui, ni pour elle et sa famille.

"Ça ne ferait qu'attirer l'attention sur toi. J'irai déclarer sa disparition à la police demain ou après-demain. C'est ce que tout humain ferait, je... je crois."

Elle ne savait pas où elle trouverait la force de le faire mais imaginer que James n'aurait même pas le droit à des funérailles, c'était bien pire. Sa voix trahissait bien toute son émotion et elle se foutait bien de faire bonne figure. La triste réalité la frappait de plein fouet et elle avait de plus en plus de mal à respirer tant la douleur était immense. Même en pleine nature dans Central Park, elle se sentait à l'étroit, en train d'étouffer. Elle avait besoin de fuir tout ça, de s'enfermer chez elle, de s'isoler. Elle serra une nouvelle fois la main du brun, en tremblant et se releva le temps qu'elle s'en sentait encore la force.

"Y'a plus beaucoup de danger pour moi maintenant, t'en fais pas. Je... je dois y aller. Merci... vraiment. Profite de tous les petits moments qui paraissent anodins et fais attention à toi."

Et avant de s'effondrer, elle fila sans se retourner, les joues noyées de larmes.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
(Nora) I promised you to keep an eye on her
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Brooklyn :: Underground-
Sauter vers: