AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 28 Fév 2016 - 15:15

Rha. La grisaille, Ian en avait marre. Les gens étaient tous emmitouflés dans leur gros manteau, chapeaux, bonnet, gant… Il n'y avait rien à mater ! Le pire c'était les gros manteaux trop longtemps qui cachaient les fesses des mecs ou des filles ! Il voulait voir des formes ! Il voulait un peu de lumière naturelle et de chaleur, que les gens passent aux shorts, t-shirt, que les filles mettent des robes colorées, des jupes sexy… il voulait retrouver l'ambiance détendue de l'été ! Mais ça semblait encore loin, cet hiver avait décidé de ne jamais toucher à sa fin, en tout cas, c'était l'impression que son nez gelé lui donnait. Les mains dans les poches de son duffle-coat, emmitouflée comme tout le monde, décoré comme un sapin de noël avec en guise de guirlande son écharpe… Il voulait pourvoir enfin ôter tout ça. Mais bon, il était quand même beau et bien habillé, pas comme certains passants… Il s'était même retourné sur une fille qui n'avait visiblement pas compris avec sa morphologie,  le caban c'était juste mort… Ces fashions faux pas ça lui faisait dresser les cheveux sur la tête.  Même sans être mannequin où styliste, ça coûtait rien de regarder sur internet quels vêtements pour quelle morphologie ! Enfin, c'était sans doute plus pardonnable à Brooklyn qu'à Manhattan. Il avait l'impression de souvent traîner dans Brooklyn ces derniers temps… Il ne pouvait pas s'empêcher de penser que Nathaniel y vivait et il passait son temps à hésiter… aller le voir ou non. Le mannequin n'avait pas envie de passer pour un fanboy ou un stalker… alors souvent il préférait passer son chemin.

Il soupira et s'éloigna donc de la pâtisserie de l'homme pour entrer dans un starbuck. Lorsqu'il vit la queue, il décida qu'il allait consommer sur place. Au moins, il serait assit et au chaud. Il s'avança dans la salle et remarqua un visage qui ne lui était pas inconnu. Il chercha un moment dans son disque dur des visages sauvegarder et se massa l'arrête du nez. Encore une personne qu'il avait blessée. C'était étonnant qu'il n'y ait pas d'affiche à son effigie du type « recherché mort ou vif », avec le nombre de personnes qui devaient vouloir sa peau. Bon,  l'ancien Ian serait surement passé devant lui la tête haute sans même lui lancer un regard… Mais ce n'était pas comme ça qu'il allait réparer ces conneries hein. Il s'avança donc s'arrêta à la table du jeune homme. « Hum. Excuse moi… je peux ? Deux secondes. » Il ne lui laissa pas le temps de répondre et s'installa en face de lui. Ian inspira avant de reprendre la parole. Il allait finir par devoir faire une liste de noms de personne à qui il devait des excuses et rayer les noms au fur et à mesure. « Je ne sais pas si tu te souviens de moi mais… je suis désolé pour les propos que j'ai eus a ton égard lors de cette soirée… c'était immature et cruel… je n'aurais pas dû. » Il se mordilla la lèvre inférieure, un peu gêné… En même temps, personne ne pouvait être à l'aise dans ce rôle, celui qui avouait s'est comporté comme le dernier des imbéciles… Il ne méritait pas son pardon… Mais au moins, il savait qu'il regrettait… est-ce que c'était utile ? Aucune idée, il savait juste qu'il devait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 28 Fév 2016 - 16:59

Ce jour là, c'était pas un temps à mettre les chiens dehors. Ca tombait bien, ils étaient bien au chaud eux, à la maison tandis que Cecil finissait ses cours et s'engouffrait dans le froid. Il n'avait pas eu la foi de rester à la bibliothèque pour réviser, et pourtant il aurait du. Sa culpabilité l'avait rattrapé une fois à Brooklyn et c'est en passant devant un starbuck qu'il avait décidé de s'y installer pour boire un café et bosser sur son PC. Rien de tel qu'une ambiance avec bavardages et bruits de fonds pour lui, pour réviser. Il ne comprenait pas les gens qui avaient besoin de silence. Lui le silence, ça l'opressait, ça le stressait comme pas permis. Il aimait mieux un lieu vivant comme celui où il venait de s'installer. Branchant sa prise et terminant un petit tour sur les réseaux sociaux divers, il ouvrit enfin le sujet qu'il devait réviser pour l'exam de la semaine prochaine. Il ne l'aurait sans doute pas fait sinon... Mais il voulait si ce n'était avoir une bonne note, au moins une note qui lui permette de valider son semestre pour son année. Il aurait aimé être plus assidu mais c'était vraiment au dessus de ses forces... Pourtant, faire plaisir à son oncle ça comptait pour lui.

Il ne compris pas tout de suite que c'était à lui qu'on s'adressait. Jeune homme, c'était rare qu'on lui adresse la parole à part les mamies dans le métro. Il mit donc un moment avant de lever les yeux et entendre ce que l'autre venait de dire. Son visage, il mit aussi un temps à le replacer. D'abord les impressions revinrent, et puis les détails petit à petit. Son nom lui refusait de remonter. Pas comme si ça avait eu beaucoup d'importance à leur rencontre. Il avait quoi... un truc comme 15 ou 16 ans ? Il s'était fait invité comme pièce rapporté à l'anniversaire du grand frère d'un pote et c'était sa première vrai grosse party avec des "grands" dans une putain de baraque. Oui, son pote et sa famille étaient friqués, jusqu'à la piscine dans le jardin c'est dire. Il s'était amusé comme un fou et avait bu plus que de raison et s'était retrouvé à danser toute la nuit, et ce type était arrivé, et ils avaient dansé, et... Merde, le reste lui revenait maintenant. L'autre qui l'embrassait, lui qui répondait, et les choses qui allaient trop vite. Ca avait pas plu au brun friqué de se faire rembarrer par un petit jeune et il l'avait littéralement humilié sur place. A tel point qu'il n'avait rien trouvé à dire et qu'il était parti de là et s'était enfermé chez lui quelques jours sans parler à qui que ce soit.

« Euh... »

Mais l'autre avait déjà repris et il s'excusait. Hein ? Le cerveau de Cecil avait encore fait un demi tour sur lui même, surpris par les événements et comment ceux ci se déroulaient. Il devait avoir l'air con, bouche bée en face du grand brun mais sérieusement il ne savait pas comment réagir. Il avait vraiment souffert, ce soir là. Ca lui arrivait littéralement jamais de se faire remettre à sa place comme ça, les gens l'aimaient, à part un ou deux cons et encore que ce soit au collège ou au lycée...

« Euh... D'accord. OK... »

C'était pas comme s'il l'avait pas blessé. C'était la première fois que Cecil embrassait la possibilité (et pas que) d'une envie pareille, du moins à ce point, alors se faire jeter ça avait fait super mal mais... C'était y'a des années de ça.

« De l'eau est passé sous le pont... C'est pas grave. Je t'avais grave allumé aussi j'imagine. »

Cecil se grattait le crâne chevelu l'air emmerdé. Il avait pas fait exprès, c'était arrivé comme ça. Mais comme beaucoup de choses avec lui il avait pas mesuré les conséquences. Maintenant (parfois) avec le recul il comprenait.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 28 Fév 2016 - 21:39

De l'eau était passée sous les ponts ? C'était tout ce que ça lui faisait ? Wow. Ce type était soit super conciliant soit ultra positif… Ian n'aurait pas aimé être à sa place, il n'aurait pas pardonné si facilement… En plus, il avait agi de façon très basse… Il se retrouva donc un peu décontenancé en voyant la réaction du jeune homme. Est-ce qu'il aurait préféré qu'il l'engueule… oui et non… D'un côté, c'était ce à quoi il s'attendait et de l'autre, personne n'aimait se faire engueuler.  Et oui le garçon l'avait allumé, mais il n'avait quand même pas mérité ça… Surtout que c'était un gosse à l'époque. Ian aurait dû se comporter en adulte, pas passer ses nerfs de diva sur un gosse de quatre ans son cadet… En gros, il était comporté de façon plus puérile qu'un ado alors qu'il était âgé de vingt ans à l'époque. Bravo. Belle image de lui qu'il avait renvoyée… Celle d'un gamin pourri gâté à qui refuser un caprice était une mauvaise, très mauvaise idée.  Certains devaient se dire qu'il n'avait pas pris assez de baffe lorsqu'il était jeune et c'était vrai… Il aurait préféré prendre des baffes que subir les punitions données par sa mère, cette grosse conne. Enfin, ressasser le passer ne le mènerait clairement à rien… Et puis, le jeune homme en face de lui ne lui en tenait pas rigueur visiblement…

Il afficha un léger sourire avant de reprendre la parole. « Ça ne me donnait pas le droit de te parler comme ça... c'était de la méchanceté gratuite et c'est grave. » Il soupira doucement. Il avait l'impression de réparer les conneries d'une autre personne, pourtant, c'était bel et bien lui qui les avaient faites, ces conneries. Mais grâce aux gens qu'il avait rencontrés, il n'était plus ce sale gamin pourri gâté qui blessait les gens pour un caprice. « Je peux t'offrir le goûter peut-être ? » Il sourit un peu avant de se reprendre un peu gêné. « Je veux dire, je sais que ça réparera pas le préjudice hein… Et ce n'est pas de la drague facile non plus. Juste… hum. Ma table préférée a été prise alors je ne sais pas où m'installer. » Il se passa une main sur la nuque. Ce n'était pas vrai, mais c'était pour se donner un petit côté détacher… Mais l'autre pouvait aussi le virer s'il voulait… Il était déjà bien gentil de ne pas lui en vouloir, du moins, pas en apparence… Il n'allait pas en plus lui imposer sa présence s'il n'en voulait pas. Ce n'était pas comme ça qu'il arrêterait de passer pour un connard en tout cas. Mais bon, repartir sur des bonnes bases avec lui, même si c'était le temps d'un goûter… pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 28 Fév 2016 - 23:33

Plus il y repensait, plus Cecil se rappelait les jours qui avaient suivis la soirée et son état apathique. C'était sans doute là qu'il avait commencé à comprendre qu'on a beau être gentil avec tout le monde, tout le monde ne pouvait pas vous aimer. Qu'on pouvait se montrer cruel avec vous même si vous n'aviez rien fait pour, voire tout le contraire. Oui, il avait été blessé. D'autant plus parce qu'à l'époque il découvrait ces envies nouvelles et qu'il s'était pris une sacrée douche froide d'emblée. Mais il ne mentait pas non plus. De l'eau avait coulé sous les pont et il avait pas envie de le frapper ou quoi... Il regrettait, non ?

" Oh, c'est cool mais t'es pas obligé... "

Prendre le goûter avec lui ? C'était pas un peu bizarre sachant leur passif et comment il l'avait traité ? Ce type était bizarre, clairement. Mais... Cecil n'avait pas le coeur à l'envoyer paître pour une histoire de plus de sept ans plus tôt. Autant de mal qu'il ait pu lui faire.

" Ok... Un Cinnamon roll alors s'il te plaît ! "

Il profita du temps que l'autre passait à prendre les pâtisseries pour finir de taper ce sur quoi il était. Les révisions attendraient hein... C'était pas comme si c'était MEGA primordial pour lui. Il envoya un texto à son oncle pour lui dire qu'il était au café et qu'ils se voyaient pour dîner, rangea son PC et attendit en jouant avec son gobelet de caramel macciato. Il dévisageait un peu l'autre quand celui-ci revint s'asseoir en face de lui, ne sachant pas quoi dire où par quoi commencer.

" Euh... Je suis désolé, je me souviens plus de comment tu t'appelles... "

Ça commençait bien comme remise à zéro. Il était pas super à l'aise ce qui somme toute était un comble pour Cecil, et loin d'être un état normal. Qu'est ce qu'on dit à un ex tyran repenti qu'on ne connaissait déjà pas des masses à l'époque ? Qu'est-ce que tu deviens ? Il croisait les jambes sous sa chaise en attendant qu'une idée magique lui vienne à l'esprit.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Mar 1 Mar 2016 - 14:18

Est-ce qu'il avait accepté par politesse… Hum, au pire Ian ne s'éterniserait pas… Il ne voulait pas s'imposer, mais en même temps, ça ne servait à rien de faire des excuses et de partir sans se retourner… Ou alors c'était justement ce qu'il fallait faire. Bon sang, chaque personne était différente, c'était impossible de savoir comme réagir avec chacune d'elles. Un mode d'emploi... pourquoi est-ce que personne n'avait eu l'idée de bosser sur un mode d'emploi des gens ?! Au lieu de se foutre du bacon dans le nez pour arrêter les saignements ! Franchement, il y avait des cerveaux qui perdaient leur temps en connerie alors qu'un mode d'emploi social pourrait surement sauver le monde, ramener la paix sur terre et surtout, le plus important, aider Ian… parce que bon, la paix et le monde, il s'en foutait comme de l'an quarante. Il alla donc chercher ce que le jeune homme avait demandé tout en se prenant un café sans sucre. Il ne goûtait jamais donc il avait n'avait pas faim… De toute façon, il n'était pas du genre affamer lui. Il consommait exactement le nombre de calorie que son diététicien lui disait de consommer et ça suffisait. C'était comme ça dans son milieu… s'il dépassait, il n'avait qu'à évacuer, mais personne n'aimait  se faire vomir, alors il suffisait de ne pas dépasser. On était loin du glamour des podiums dans ces cas-là, mais c'était une réalité, même si personne n'en parlait vraiment. Et lui, il laissait l'envie de crier à la révolution aux autres, il n'était engagé dans aucune cause et c'était très bien comme ça.

Il revint donc s'asseoir en face du jeune homme qui ne se rappelait plus de son nom… le mannequin n'était pas sûr de celui de son interlocuteur non plus, mais il se souvenait que c'était mixte et ça l'avait surpris. « Ian. Toi c'est Cecil… je me trompe ? » Il avait donc déposé la pâtisserie du brun sur la table. Son café était encore trop chaud pour qu'il y goûte… c'était bien beau de servir des cafés chauds, mais ce n'était pas la peine d'essayer d'ébouillanter les clients ! Bon, Ian n'allait pas faire des scandales pour ça, déjà parce que ça ne se faisait pas, ensuite parce qu'il passerait son temps à faire des scandales dans ce cas. « Au fait, si tu ne veux pas que je reste, je me vexerais pas… je pense que c'est légitime… mais je me disais que la moindre des choses c'était de repartir sur des bases saines… idée qui n'est pas forcement réciproque et je comprendrais… j'ai déjà été bien rembarré par certaines personnes. » Il afficha un petit sourire qui n'en était pas vraiment un… juste une façon d'exprimer de la sympathie quand était coupable… Drumë lui, l'avait très bien rembarré et Ian ne pouvait pas lui en vouloir. Il aurait même dû lui en être reconnaissant de ne pas le traîner en justice ou de ne pas l'avoir tué. Il avait vraiment fait que de la merde lorsqu'il était avec Alice et Jude et maintenant, il fallait en payer le prix.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Mer 2 Mar 2016 - 0:32

Cecil croisait ses converses sous son siège, curieux et observant le brun en sirotant son latte caramel over sucré. Il essayait de replacer son visage dans la scène, essayait de se souvenir ce qui l'avait poussé à se diriger vers lui et danser contre lui a cette fête. Et surtout ce qui l'avait poussé à l'embrasser. Oh il embrassait les gens sans problème, surtout à cette époque, affectueux et démonstratif et surtout sans pudeur particulière qu'il était. Mais un gars. Et en publique. Peut être qu'il avait un peu bu. Ou qu'il avait eut le béguin et avait envoyé tout le reste valser. Ça lui ressemblait bien. Et puis il était beau, dans le genre beauté fatale tout ça, le brun. Ian alors. Non il n'avait jamais eu son prénom. Peut être qu'on lui avait dit que Mills en avait après sa réputation plus tard. Cecil avait un peu occulté tout ça pour pouvoir revenir à sa bonne humeur habituelle, celle qui cachait le reste parfois.

" C'est ça... Wow, tu as une de ces mémoires. Cecil Sparrow, même. "

Il le regarda avec des yeux curieux un moment avant de ne plus tenir.

" Tu... T'es vraiment là pour t'excuser alors. Pas que j'y crois pas, c'est pas ça, c'est juste...rare. Ou ça prend les gens aux réunions d'anciens élèves vers quarante ou cinquante balais. "

Il rit un peu.

" C'est plutôt cool... Ouais j'imagine qu'il y en a qui ont la rancoeur tenace. Ça se comprend. Je crois. Enfin ça dépend de qui et pourquoi mais... Enfin je suis pas comme ça, t'inquiète pas. "

Il sourit pour appuyer la dessus. C'était un sourire plus calme que d'habitude pour qui connaissait Cecil, mais sincère quoi qu'il en soit. Il n'aimait pas trop penser au passer. Ça le stressait ou le déprimait parfois, et il aimait pas être déprimé ça lui ressemblait pas. Il prit le cinamon roll et mordit dedans en remerciant Ian la bouche pleine. Il l'avala, pris une nouvelle gorgée de café avant de reprendre.

" Alors... Pourquoi tu fais ça ? Je veux dire, c'est plutôt curieux non ? Me dis pas que t'es malade et que tu vas mourir bientôt et que c'est pour ça que... Non... C'est pas ça si ? "

Il se redressa soudainement à cette pensée.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞



Dernière édition par Cecil Sparrow le Jeu 3 Mar 2016 - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Mer 2 Mar 2016 - 23:46

« Je me souviens mieux de prénoms qui sortent de l'ordinaire. » Il répondit simplement au jeune homme étonné qu'il se souvienne de son nom. Il avait eu de la chance aussi parce qu'il avait envisagé Leslie ou Ashley… Mais bon, visiblement, il avait pioché le bon. Enfin bref, il sourit sincèrement lorsque Cecil montra son étonnement pour le geste du mannequin. Il devait être la preuve vivante que faire son mea culpa s'était pas juste quelque chose qu'on voyait dans les films ou les séries. Manquait plus qu'il trouve l'âme sœur et lui court après dans un aéroport pour l'empêcher de partir pour qu'il devienne un cliché de films débiles. Mais bon, de toute façon, il n'aimait pas le cinéma et il regardait des films uniquement lorsqu'il n'avait vraiment rien de mieux à faire et Dieu sait combien il avait de choses potentiellement mieux en tête que de regarder la télévision ou d'aller au ciné. Enfin bref, Cecil avait l'air… vachement optimiste ou tolérant… Il lui aurait dit qu'il était bouddhiste, ça ne l'aurait même pas étonné. Ian devrait peut-être s'essayer à cette religion, mais il avait du mal avec le mot religion… Ironique pour quelqu'un qui incitait aux péchés chrétiens. Il se demandait comment un principe religieux pouvait avoir donné naissance à un don… Quoi que. Peut-être que c'était juste la nature humaine qui avait donné naissance à ce principe et du coup, son don découlait juste de la nature humaine. Mais passons, ce n'était pas le moment de se poser des questions sur son don là.

Ian afficha un air étonné en entendant le raisonnement de Cecil. Woaw, il partait loin quand même… Non ? Ceci dit, pour ceux qui croyaient au paradis et à l’enfer, il semblait logique de se débarrasser de ses péchés avant la mort… Mais bon, c’était con, il était préférable de ne pas pécher dans ce cas. « Non, pas du tout. J’espère avoir encore de beaux jours devant moi. Mais oui, je suis sincère dans mes excuses. » Il rit doucement. Il n’avait aucune envie de mourir si tôt, même si beaucoup devaient souhaiter sa mort. « Nan je… hum. Disons que j’ai pris conscience que j’étais une ordure et que traiter les gens comme je l’avais fait… ça n’avait rien de normal… J’en étais pourtant arrivé à penser que ça l’était… Mais tôt ou tard, il faut rendre des comptes… Je suis content que pour moi, ce n’est pas trop tard… Mais plus tôt ça aurait été mieux, ça m’aurait évité de blesser des gens que j’aimais. » Il haussa les épaules et afficha un sourire. Mais c’est juste pour cacher qu’il était en position de faiblesse. Face à ses propres démons. Ça ne l’empêchait pas de continuer d’être con parfois… Mais ce n’était plus aussi grave que ces conneries d’avant… Oui il était égoïste, mais il faisait en sorte de ne plus blesser les gens, il était toujours aussi imbu de sa personne, mais évitait de mépriser les autres… du moins, il ne le montrait pas. Il n’allait pas changer si facilement et puis, il ne voulait pas devenir différent du tout au tout, il voulait juste être meilleur pour ne pas faire honte à des gens comme Nathaniel, Eden, Nora ou Kaleb.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Jeu 3 Mar 2016 - 13:37

Qui sortent de l'ordinaire... ça voulait dire qu'il sortait de l'ordinaire ?? C'était cool... Et en même temps, si c'était pas le cas, comment est-ce que l'autre l'aurait reconnu comme le gamin avec qui ils s'étaient roulés des patins et plus si affinité mais qu'il avait finalement humilié devant tous les gens présents à cette soirée... Est-ce qu'il avait une tête qui sortait de l'ordinaire, en plus de son prénom, Cecil n'en avait aucune idée. Les gens avaient l'air de le trouver plutôt mignon dans l'ensemble. C'était rare que son sourire ne fasse pas craquer les plus rétiscents, même si y'en avait qui avaient envie de le claquer apparemment. Même s'il était sympa. Parfois, il n'était pas certain de comprendre pourquoi d'ailleurs. Mais il avait finit par accepter le fait qu'il ne pouvait pas plaire à tout le monde. Dont cet Ian à cette soirée alors que deux minutes plus tôt tout se passait super bien.

« Une ordure carrément ! »

Il n'avait pas pu s'empêcher de s'exclamer. Il ne le connaissait pas mais un type qui s'excuse comme ça... pour quelque chose qui avait du se passer six ou sept ans plus tôt, en plus, pour Cecil c'était pas une ordure. Il prit un air concerné et concentré quand le brun finit de parler. Il se considérait pas lui même comme une ordure, pourtant il en avait blessé, des gens. Il se souvenait encore de la fille qui était venu pleurer devant chez lui et son oncle, et son oncle l'avait engueulé et lui avait dit de s'excuser et... Cecil n'avait pas compris ce qu'il avait fait de mal. Il ne l'aimait plus, c'était mieux de rompre non ? Il n'y comprenait pas grand chose à l'époque mais il avait essayé et elle était reparti. Mais certains de ses potes aussi lui avaient dit que des fois, il était un peu sans coeur. Lui qui croyait que c'était tout le contraire. Alors... peut être qu'il en était une, lui aussi. Et qu'Ian avait eu raison de le pourrir à cette soirée là, qui sait.

« Ca doit dépendre des points de vue, tout ça... Hum, du coup tu deviens quoi quand tu fréquentes pas les party de la haute ? T'es encore à la fac ? »

Il se souvenait maintenant ce qu'on lui avait dit sur ce type là, peut être que ça avait joué dans la balance, le fait qu'il soit plus âgé. En plus des bières et du fait qu'il savait danser. Cecil était plus calme en tout cas, il slurpait son café en attendant sa réponse et se disait qu'il y avait quand même des coïncidences incroyables dans ce monde, de l'avoir mis dans ce café là !

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Ven 18 Mar 2016 - 17:46

Le jeune homme repris son terme d'ordure, visiblement choqué. En même temps, s'il savait tout ce qu'il avait fait, il ne réagirait surement pas de comme ça. Il méritait juste une bonne claque dans la tronche… de la part de tout le monde. C'était paradoxal cette envie qu'il avait de passer à autre chose, de devenir quelqu'un d'autre, tout en n'ayant pas le droit d'être heureux pour tout le mal qu'il avait fait. Et ironiquement, il espérait qu'un jour, il pourrait vraiment passer à autre chose. Mais les fantômes du passé, on ne s'en débarrasse pas si facilement. Ceux de Ian n'étaient peut-être pas aussi terribles que ceux de Manson ou Bundy, ils étaient quand même bien présents. D'ailleurs, il aurait pu devenir un Manson en puissance si Jude n'avait pas été tué. Mais finalement, il était un peu comme un nouveau croyant ayant trouvé la foi et demandant le pardon pour ses péchés… Le côté pieu en moins. Pas question de devenir un chrétien avec un balai dans le cul. Enfin bref, l'autre changea de sujet pour lui demander ce qu'il devenait et s'il était toujours à la fac. Il ne put s'empêcher de sourire, l'évocation de la fac, ce n'était pas un bon souvenir, mais le fait qu'il n'y était plus, si. Bon, sang, c'est vrai qu'il était à Columbia à l'époque, à étudier le droit, objet d'étude chiant et douloureux. Le père de Ian, ce connard, l'avait forcé à faire des études… Mais il n'avait pas dépassé le niveau licence, histoire de pouvoir se consacrer au mannequinat à deux cents pourcent.

« Je suis mannequin, j'ai laissé tomber les études y a un moment maintenant. Je détestais ça. » Répondit-il en haussant les épaules avec un certain détachement. D'ailleurs, il avait commencé le mannequinat avant ses études, mais du coup, il n'avait pas autant de temps qu'il avait voulu pour ça. Heureusement, c'était de l'histoire ancienne la fac. Même si l'avantage, c'était les soirées étudiantes. «  Tu fais quoi toi ? » Demanda-t-il de façon concernée. S'intéresser aux autres, ce n'était pas naturel chez Ian, mais il essayait de faire des efforts. C'était important s'il ne voulait plus blesser les gens. Mais bon, ça demeurait un exercice nouveau pour lui… Le seul domaine dans lequel il s'intéressait aux gens, c'était lorsqu'il avait envie de coucher avec eux… Au moins, il n'était pas débutant pour ça, mais bon, c'était quand même très limité. Aussi, il fallait qu'il apprenne à ne plus voir les autres comme des sextoys vivants… Il était en progrès à ce niveau-là. Même s'il lui arrivait de rechuter. Il restait un mec dont le cerveau se trouvait en dessous de la ceinture, donc il avait le droit de se comporter comme tel… Ian ne comprenait pas les gens comme Castiel qui ne couchaient pas sans sentiments… C'était tellement limité comme idée. Enfin bref, il but un peu de café en écoutant la réponse de Cecil.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Sam 19 Mar 2016 - 0:28

Il observait les gestes du brun et son visage et sa réponse ne fit qu'accentuer sa curiosité sur son physique. Déjà que dans son souvenir il était très beau, Cecil constatait que même avec les années la nature avait bien fait son boulot avec celui là ! Ian... Mannequin ça n'était pas si étonnant avec un physique comme le sien et sa prestance. Quoi qu'il aurait tout aussi bien pu être patron d'entreprise multimilliardaire que ça aurait collé aussi. Il devait se demander pourquoi il le fixait autant. C'est à dire que Cecil traînait avec des gens plus "normaux" la plupart du temps. Des gars et des filles comme lui, issus de milieux si ce n'était fortunés au moins classe moyenne. A s'eraffler la tronche ai skate park ou sur la pelouse en jouant au foot, mais pas aussi bien habillé qu'Ian en face.

" Ça te va bien... Enfin, dans le sens où tu présentes bien, hein. Tu fais des podiums et compagnie ? Ou juste pour des magazines ? Ça doit être fou comme métier ! "

Il dit, enthousiaste. La question de son occupation à lui était un peu plus compliquée... Lui même ne savait pas vraiment.  C'était compliqué...

" Je suis à la fac... J'arrive pas vraiment à trouver ce qui me plaît, et j'ai pas de talent particulier en dehors alors je fais un peu de tout... Et des petits boulots quand je me fais pas virer haha ! "

Il rit de bon coeur même si c'était un peu amer aussi. Il n'aimait pas se faire virer, même si ça lui apportait du coup plein d'expériences différentes ! C'était juste qu'il ne s'etait jamais trouvé passionné au point de développer des facultés nécessaires à chaque job... Il faisait de son mieux, vraiment, et avec le sourire pourtant ! Il apprenait et donnait de lui mais finissait toujours par être en retard, casser des trucs, déclencher des catastrophes avec son don ou pas et on finissait par le remercier et lui montrer la porte. Son oncle devait désespérer sans doute... Lui il essayait de ne pas trop y penser.

" Ils chercheraient pas quelqu'un pour la collection été et maillots à fleurs hawaïennes à ton avis ? J'ai le profil parfait il paraît !"

Il plaisantait, n'empêche que ça devait être drôlement marrant comme métier. Difficile peut être, sans doute exigeants sur certains trucs mais différent de tout ce qu'il avait essayé !

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Ven 1 Avr 2016 - 22:34

« Je fais les deux, mais ouais, c'est cool comme métier. » Il sourit sincèrement. Ouais, il aimait vraiment son métier et il n'aurait pas aimé en changer… Quoi que. Il avait déjà vingt-six ans, une fois la trentaine passée, il n'aurait surement plus beaucoup de contrats… Enfin, il avait la chance d'être un homme, c'était moins pénalisant que pour les femmes, mais c'était logique les agences et les stylistes préfèrent les jeunes de vingt ans. Ian ne s'inquiétait pas plus que ça. Même s'il aimait son métier, il savait qu'il pourrait se recycler sans problème, peut-être même qu'il essaierait de changer de carrière, l'équitation, c'était cool comme projet professionnel, il en faisait depuis ses huit ans et avec son niveau, il n'aurait pas trop de mal à prendre des cours de haut niveau pour continuer de progresser. Mais passons. Là n'était pas la question pour le moment. Il écoutait ensuite les paroles du brun… Hum, il n'aurait pas aimé être à sa place. Lui, il avait toujours su qu'il voulait être dans la mode (ou dans l'équitation justement), mais il avait eu la chance de pouvoir s'essayer à des tas d'activité extra scolaires lorsqu'il était enfant, ça lui avait donné des pistes. Et puis, il avait été largement pistonné puisque sa tante s'occupait de la sélection des mannequins pour la boite où elle bossait. Il rit lorsqu'il lui demanda si on cherchait du monde pour les maillots de bains type motif hawaïens… Franchement, qui portait ce genre de choses ? Bon il y avait pu sur la plage, mais il y avait mieux !

« Faut que tu fasses un « book » et un cv. Je peux le faire passer. Mais je ne sais pas s'il existe une spécialité mannequin pour maillot de bain de ce type. » Il plaisantait aussi. Il aurait pu dire que le jeune homme n'avait pas la carrure, que les mensurations pour poser mi-nu étaient strictes et plus baraquées que celles du garçon en face de lui. Enfin, il avait l'air trop fin quoi. Mais pas mal foutu pour autant. Il n'avait rien dit donc. Sûrement parce qu'il faisait attention à ce qu'il disait de peur de récidiver dans la cruauté à l'égard de son interlocuteur. « Y a pas un truc qui te plait plus qu'un autre ? Je veux dire, t'as pas une passion ou un truc du genre ? La musique, le sport, l'art, aider les gens ? » Lui qui avait toujours été ambitieux, ça l'étonnait que quelqu'un qui devait avoir la vingtaine passée ne sache pas ce qu'il voulait faire de sa vie… Mais en même temps, ils ne venaient pas du même milieu. S'il n'avait pas été mannequin et s'il n'avait pas eu de projet, on l'aurait forcé à faire quelque chose de « digne » et il aurait eu un taff qu'il n'aimait pas jusqu'à la retraite… Mais au moins il aurait été bien payé. Ça aurait été ça de pris quoi. Il avala un peu de son café en se disant qu'il s'imposait surement un peu… mais il n'aimait pas être seul et il essayait de réparer ses conneries du passé… ça faisait deux en un… non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 3 Avr 2016 - 1:25

A part en fond, très lointain, la gêne de Cecil par rapport à la situation avait presque disparue et il avait l'impression de pouvoir discuter tout à fait normalement avec Ian. Pourtant il en avait eu des questionnements quand il s'était fait splendidement jeter. A 15 ans ça n'était pas son premier râteau, et aurait il été plus jeune ou amoureux il aurait courru après le brun comme il l'eut fait avec d'autres pour demander ce qu'il avait fait de mal. A l'inverse il s'était aussi retrouvé dans le mauvais rôle. Mais pas mauvais au point d'Ian. Il avait vraiment eu du mal à comprendre... Eut mal, aussi. Mais là n'était plus la question. Il partageaient un latte sympathiquement là non ?

" De quoi ?!"

Il failli s'étouffer. Et il s'essuya le menton dégoulinant avant de rire un peu.

" Un book? Non mais... Je plaisantais hein, j'ai pas la tête qu'il faut et puis... Je suis pas assez grand."

N'empêche qu'un été comme petit boulot ça lui aurait bien dit, hein. Contre la plonge au restaurant ou le service de Burgers graisseux, à nettoyer la pisse des clients. Mais ça sonnait trop beau pour être vrai ! Comme la façon dont Ian s'intéressait à lui maintenant. Vraiment ? LE Ian Mills ? Celui de la haute, le pote du grand frère, celui là même qui l'avait embrassé et fait valser son coeur lors d'une boum y'avait huit ans de ça ? Whoa. Cecil était tout guilleret du coup.

" Oh y'a pas mal de spécialités cools mais j'arrive juste pas à trouver ma voie ! J'adore le sport, mais je suis pas sportif d'assez haut niveau, et les matières scientifiques pareil. Je suis moyen, en fait. Dans tout. Mais passionné !"

Il ajouta pour sa défense. Il ne disait pas ça pour se dénigrer c'était juste... Vrai.

" Je verrai, si on manque de pompiers ou de prof de yoga qui sait ! Tu as un prof de yoga j'imagine ? "

Il demanda avant de se dire qu'il posait vraiment des questions à la con parfois.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 17 Avr 2016 - 23:17

Ian haussa un sourcil en voyant la réaction du plus jeune. Wow. Il avait cru qu'il était sérieux avec sa proposition ? En effet, il n'était pas assez grand et tout. Les critères du mannequinat étaient très stricts. Certains s'offusquaient de ça, Ian s'en fichait. Ses régimes ne le soûlaient pas, de toute façon, il n'avait jamais été un gros mangeur et il n'avait jamais été trop faignant pour la musculation. Donc il laissait les autres se plaindre et faisait sa vie. Entendre les gens râler que les critères de beautés qu'imposaient la mode le faisait doucement sourire, après tout, ils passaient leur temps à dire qu'il fallait s'aimer comme on est, mais ils se plaignaient que les publicités les fassent complexer… si vraiment les gens s'aimaient, ils ne râleraient pas sur la publicité. Enfin bref, ce n'étaient rien que des rageux parce qu'ils n'avaient pas la volonté de faire un régime et du sport… On ne pouvait pas être canon tout en étant une faignasse, c'était comme ça. Quoi qu'il en soit, Cecil n'avait pas l'air trop mal foutu, ce n'était pas un gros tas plus large que long. Mais bon, il ne pouvait pas vraiment juger, il ne l'avait pas vu nu… et puis dans un sens c'était bien fait, vue le comportement qu'il avait eu. Le comportement typique du gosse de riche à qui on refusait quelque chose… C'était tout lui ça. « C'est vrai qu'il faut faire au minimum un mètre quatre-vingts pour trouver une agence. » Il afficha un sourire désolé. Non pas qu'il le soit –désolé–, mais parce que ça passait sûrement mieux comme ça.

Quoi qu'il en soit, l'autre s'expliqua au sujet des études et des passions. Le mannequin avait du mal à comprendre comment on pouvait tout aimer… Ça revenait à ne rien aimer, non ? Ça sonnait comme un manque de personnalité. Enfin, en théorie. Tout ça c'était beaucoup trop philosophique pour lui en tout cas. Bon après tout, ce n'était pas vraiment son problème à lui. Il s'était excusé pour ces conneries, c'état ce qui comptait de son point de vue. Là, il faisait la conversation, mais le fait que Cecil ne sache pas quoi faire de sa vie n'allait pas bouleverser la sienne. Peut-être même qu'il ne le reverrait plus jamais alors, bon, ce n'était vraiment pas important pour le mannequin. Ian prit un air étonné lorsque le plus jeune lui demanda s'il avait un prof de yoga. Euh… pourquoi cette question ? « Le yoga ce n'est pas vraiment mon truc. Pourquoi ? J'ai une tête a en faire ? » Demanda-t-il amusé. Lui, son truc, c'était plutôt l'équitation et les sports de combat… enfin, le second, ce n'était pas un choix, mais une obligation. Il ne voulait pas se faire tuer par unit… Il faisait aussi du tire, pour les mêmes raisons, c'était déjà mieux que les sports de combats, mais passons. « Hum. Tout aimer et de ne rien aimer, ça doit être kif-kif… je veux dire, en ce qui concerne les choix de carrière… C'est plus facile pour ceux qui savent ce qu'ils veulent faire… Et plus risqué aussi. Tu devrais essayer de te concentrer sur un seul truc quand même.» Il se frotta la nuque, appuyant le fait qu'il n'était pas sûr de sa réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Lun 18 Avr 2016 - 23:02

Cette rencontre était surréaliste. Mais pas seulement à cause de ce qui les liait tous les deux, aussi parce qu'Ian n'était pas tout à fait voire pas du tout le genre de garçon avec qui Cecil avait l'habitude de traîner. Pas qu'il soit mal élevé ou un délinquant, son oncle avait veillé à ça même si quand il l'avait récupéré il ne pouvait plus faire grand chose à part essayer de le garder poli et propre sur lui. Pour un garçon aussi surexcité et intenable que Cecil c'était bien difficile. Et ses fréquentations allaient plutôt du punk au skateur mal peigné. Lui même l'était, mal peigné, et il avait souvent des jeans déchirés et des genoux écorchés pour parfaire le tableau. Alors qu'Ian... avec son métier, il devait avoir un certain standing. Ca se voyait. Il était peut être même célèbre ! Il devait participer à des galas champagne et jolies filles en robes de soirées, noeud pap et tout le reste. C'était un peu impressionnant et oui, surréaliste quand on y pensait. Et pas seulement à cause du baiser torride qu'ils avaient partagé et ce qui s'en était suivi.

« Hehe ça tombe bien, je fais un mètre quatre vingt deux ! Mais quand même... Je sais pas si j'arriverais à tenir mon sérieux très longtemps. C'est pas pour rien que c'est un métier, pas vrai ? »

Il lui fit un clin d'oeil et un sourire radieux avant de finir sa boisson et triturer la paille. Il étira ses jambes et sans le faire expres il heurta le pied de son voisin. Il leva les yeux sur lui, puis les baissa et retira son pieds. Merde alors, pourquoi il l'intimidait ? C'était pas son genre à Cecil d'être intimidé. A croire que l'incident de cinq ans plus tôt faisait toujours son petit effet. Ou bien c'était parce que sa stature même maintenant l'intimidait un peu. Il était, il fallait l'avouer, foutrement beau et un peu hautain. Pourtant c'était pas son genre au brun d'être timide devant quiconque mais c'était loin d'être calculé. Ces types il n'avait jamais trop compris, et il n'avait jamais essayé de se mêler. Et inversement, d'ailleurs, il n'avait jamais inspiré quoi que ce soit à tous les garçons de bonne famille plutôt bien fringués et apprêtés... A part que c'était un crétin des rues mais ça ils n'étaient pas les seuls à le penser.

« Euh... j'en sais rien... C'est pas que t'aies une tête ou pas, je me disais ça doit être bon pour le corps tout ça ? »

Il avoua presque timidement. Avant de se reprendre un peu.

« Mais sinon c'est vrai que c'est cool, je vois de l'intérêt dans un peu près tout mais... A vingt deux piges je sais toujours pas ce que je vais faire de ma vie. Des fois je me dis que ça doit être cool d'avoir un chemin bien tracé. Plus rassurant, tu vois ? »

Il eut un petit sourire et leva finalement les mains pour se dédouaner.

« Enfin je me plains pas hein ! J'ai la vie devant moi et j'ai envie de faire pleins de trucs ! De voyager, rencontrer des gens cools, passer des moments sympas dans la vie quoi ! Comme tout le monde j'imagine. Toi aussi non ? »

Il posa ses coudes sur la table et sourit de toutes ses dents.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Lun 25 Avr 2016 - 0:38

« Oh…pardon, je te pensais un peu plus petit… mais oui, si tu sais pas garder ton sérieux, le photographe risque de péter un câble. » Il sourit légèrement, il avait de la chance à ce niveau-là, il n'avait aucun souci à prendre des airs de beau ténébreux et toute la palette de tronche qu'on lui demandait. Dans un sens, ça s'apprenait, mais il y avait une grosse part d'innée. « Hum…  perso j'étais censé avoir un chemin tout tracé et ce n'était pas vraiment cool… je n'ai pas laissé le choix à mes parents, je fais ma route moi-même. Mais ouais pour les gens qui n'ont pas d'envie particulière, j'imagine que c'est pratique. Et ouais, c'est cool de voyager, enfin ça dépend où… y en a qui veulent faire de l'humanitaire, moi je veux juste dévaliser les boutiques de luxe de Paris ou Londres. » Il haussa les épaules. Ça, il assumait. Il ferait de l'humanitaire post-mortem au pire. Pour le moment, son fric lui servait à vivre dans l'excès et le luxe, il aimait la démesure de son train de vie. Il allait reprendre la parole lorsque son portable vibra. Mince, c'était son manager, il ne pouvait pas ignorer l'appelle et vu l'heure, c'était sûrement pour un remplacement de dernière minute. Il s'excusa et décrocha. Bingo. Il avait l'habitude de ce genre de situation… Mais un moins, c'était cool pour sa carrière. Il n'avait pas de mal à trouver des contrats, mais il fallait avouer que ceux avec des grosses enseignes tombaient moins souvent que ceux avec des enseignes réputées, mais pas aussi grosses. « Désolé, je dois être à Manhattan dans trente minutes… enfin c'était sympa de te revoir… enfin... d'avoir l'occasion de m'excuser... » Il lui fit un petit signe de main avant de filer, le pas rapide en direction de l'endroit où il avait donné rendez-vous à son chauffeur.



▬ 25 AVRIL 2016 ▬
Allongé sur son lit dans la petite maison du Queens, Ian était tranquillement en train de fumer de l'herbe quand son portable lui signala un nouveau message. Il était invité chez un pote… Celui où il avait rencontré Cecil pour la première fois… Il accepta parce qu'il ne se rendait pas vraiment compte de ce que ça impliquait.  Ainsi quelques jours plus tard, il était là, chez ce pote. Il n'y aurait sûrement pas d'ecsta, mais tant pis, l'alcool, ça lui suffisait… Heureusement qu'il avait un mode de vie très sain à côté sans quoi, il serait probablement tombé malade… ou mort. Ceci dit, il ne serait jamais à l'abri d'une overdose ou d'un coma éthylique… Enfin bref, il n'était pas là pour penser à la mort, mais pour s'amuser… Sa vie était quand même une longue fête… de la musique, du sexe, des éclats de rire… mais ce n'était que de la poudre aux yeux qu'il se jetait lui-même pour oublier à quel point il était fragile et combien il avait peur d'être seul. Il manqua de s'étouffer en voyant Cecil arriver…  Okay il était censé faire quoi là ?! Il avait déjà fait ses excuses mais est-ce qu'il devait les refaire ou se cacher sous une table ? Il attrapa son portable et fourra le nez dedans, envoyant un sms à Eden qui était sûrement bien plus doué que lui avec les gens. « SOS… kesk tu fré si tu croisais qq1 que t'as blessé ds 1 soiré et ktu T dja excusé… jdois lui parlé ou l'éviter pr pas le vexer ?! » Il avait tapé ça à l'arrache et s'excuserait plus tard d'avoir assassiné l'orthographe sans aucun signe de respect, mais là, c'était une urgence. « Lui parler ? Demande lui pardon ! Dis lui que tu réalises que tu étais... Un connard ? (Pardon du mot... )  » Telle fut la réponse du blondinet... Mais... il avait déjà dit tout ça... bon... Il entama une nouvelle réponse mais releva la tête alors qu'on s'approchait de lui... Bah oui, c'était Cecil. « Euh, salut... ça va ? » Lâcha-t-il un peu gêné, mais souriant en rangeant son portable dans la poche intérieure de sa veste. Merde... il ne pouvait pas appeler Eden au secours là...



HJ : si ça t'arrange que je prolonge mon message, dis le moi hein ♥ (tu sais où me trouver xD)
Revenir en haut Aller en bas
Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Brooklyn-
Sauter vers: