AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Lun 25 Avr 2016 - 23:30

Cecil acquiesça tout du long face à ce que le grand brun lui racontait. Il ne comprenait pas grand chose, enfin ses parents il ne les avait pas eus assez longtemps pour que ceux ci le poussent vers une voie plutôt qu'une autre. Peut être que c'était pour ça qu'il était aussi paumé. Mais l'éducation d'Ian Mills ça avait pas l'air d'avoir été de la rigolade. Ses objectifs et passion par contre, whoa. On aurait pu dire superficiel mais il aimait bien les jolies fringues lui aussi. Il s'en fichait juste de quel créateur eks avait dessinées.

Il de redressa quand il comprit que l'autre était sur le départ. Il n'avait aucune idée de pourquoi mais ce type l'impressionnait toujours un peu. La différence d'âge c'était plus vraiment ça mais il dégageait un truc particulier. Pas sûr que Cecil aurait osé lui sauter au cou comme il faisait avec ses amis par exemple. Ou alors c'était son côté mannequin haute couture fortuné ? Il lui fit un signe à son tour et eut toutes les peines du monde à replonger dans ses révisions.


***
**

Rien n'aurait pu préparer le brun à recevoir ce mail de bon matin. Le frère d'un de ses potes un peu aisé profitait de l'absence de leurs parents pour organiser une petite sauterie et voilà qu'il était invité. Ce n'était qu'une fois chemise élégante à motif et veste et slim enfilés plis tard, devant la dite maison, qu'il réalisa que c'était ici que c'était passé l'un des plus beau râteaux de sa vie cinq ans plus tôt. De l'eau avait coulé sous les ponts lui avait il dit...n'empêche que ça faisait drôlement bizarre quand même. Ravalant sa salive il se dirigea une main dans les cheveux vers la source de la musique et de la fête qui battait déjà son plein.

Verre à la main il salua souriant un peu tout le monde et eut un moment d'arrêt en voyant Ian planté là. Bon ben... Sans doute que le mieux c'était d'aller le saluer ?

" Ca va, cool... C'est marrant de te retrouver ici. "

Il dit, son rire plus nerveux qu'à son habitude.

" On se croirait dans un film à l'eau de rose et tout ! Tu vois encore du monde de la fac alors.. ?"

Il noya son léger malaise dans son gobelet. S'il ne s'approchait pas de la sono, il y avait assez peu d'objets métalliques ici tous les couverts étaient en plastique ou carton. Il pouvait se détendre et s'amuser, boire, il aimait ce genre de trucs. Les gens autour se demandaient qui était ce type qui parlait avec le si beau Ian Mills. En tout cas c'était ce qui semblait à Cecil, d'autant plus stressé. Merde, ça lui ressemblait pas franchement tout ça ! Il ignorait quel était là chose à faire, c'était pas vraiment un ex alors il n'avait aucune raison de l'éviter (chose qu'il avait appris à faire après deux trois verres jetés à la figure) alors... L'inviter ?

" J'ai un peu chaud... T'as pas envie de sortir fumer une clope ?"

Il pouvait retourner danser un peu plus tard. La soirée commençait tout juste !

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Jeu 28 Avr 2016 - 0:32

Un film à l'eau de rose ? Du point de vue du mannequin c'était plus un film catastrophe… et il n'avait même pas Eden pour le sauver… Ce n'était pas poli de lui envoyer un message pendant qu'il était avec Cecil. Roh la la… C'était bien la première fois qu'il aurait eu besoin d'un co pilote lors d'une soirée. En temps normal, il gérait très bien tout seul. Mais là… c'était juste le gros bordel dans sa tête. Est-ce qu'il devait s'excuser encore une fois ? Lui rappeler que la dernière fois qu'ils s'étaient vus dans ce contexte, il avait été un gros connard… Il avait fait des remarques au sujet de la mort de ses parents… c'était cruel… Il n'y avait que lui que ça n'attendrait pas si ses parents mourraient. Les gens normaux aimaient leurs parents. Cecil, pas plus qu'un autre, ne méritait pas de les perdre… Eden aussi avait perdu ses parents… Pourquoi ce genre de choses n'arrivait qu'aux gens bien hein ? Enfin, dans le cas de Ian, ce ne serait pas une punition de les perdre… Il avait l'impression qu'ils étaient morts pour lui depuis très longtemps déjà… depuis qu'il était un monstre à leurs yeux. Mais il n'était pas là pour penser à ce genre de choses… Peut-être qu'il pouvait essayer de se rattraper ? D'effacer le mal qu'il avait fait en le remplaçant par … autre chose… Quoi, il ne savait pas encore… Il était nul lorsqu'il s'agissait de faire le bien.

Quoi qu'il en soit, l'autre lui proposa d'aller fumer une clope… mouais… Enfin ce qu'il avait sur lui, ce n'était pas du tabac. Il accompagna quand même le brun au balcon. Il observa donc Cecil un moment avant de prendre la parole. « Mais hum… T'as des clopes au moins ? Je veux dire… j'ai des trucs à fumer moi… mais c'est plus… illégale. » Il se frotta la nuque un peu gêné. Il fallait dire ce qui était, la weed, c'était classé dans la catégorie des stupéfiants… Pourtant, ce n'était pas beaucoup plus dangereux que le tabac du point de vue de Ian… En tout cas, il n'avait pas vraiment de souci avec et il savait s'autoréguler pour ne pas faire disparaître tous ses neurones… Pour ça, il préférait l'herbe à l'ecsta, mais bon, ce n'était pas pareil… La seconde avait le mérite de faire disparaître de façon radicale tous ces problèmes et pour plus longtemps que l'herbe. « Je peux t'en proposer, mais hum… si t'es pas branché drogue, ce n'est pas la peine d'accepter juste pour te donner un genre… c'est des coups à regretter après… enfin pour info, la mienne n'est pas coupée avec d'autres produits, donc c'est moins mauvais que la clope. » Lâcha-t-il sûr de lui. Ça coûtait plus cher, mais c'était plus sain… il se foutait déjà assez en l'air avec l'ecsta, pas la peine d'en rajouter avec du cannabis synthétique ou coupé avec des substances tout aussi néfastes. Nan, lui il faisait ça à la cool, vraiment pour se détendre et pour chasser ses anxiétés passagères.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Jeu 28 Avr 2016 - 23:03

Cecil était bien emmerdé, non il n'avait pas de clope sur lui et n'en avait pratiquement jamais même s'il fumait de temps en temps. Et la raison principale en plus du fait qu'il oubliait régulièrement d'en acheter c'était son oncle. Il ne voulait pas qu'il le pense lobotomisé par l'industrie du tabac et qu'il le voit comme un mouton qui suivait le mouvement ! Même si c'était plus ou moins ce qui s'était passé... Et même si le jeune homme savait que Kieran n'était pas duppe, il avait essayé de noyer le poisson plusieurs fois en disant que ses vêtements sentaient la clope parce qu'il était avec des potes fumeurs. Ça n'avait pas duré longtemps cette histoire. Mais il n'aimait pas le décevoir et voulait encore moins qu'il découvre que son neuveu fumait toujours en retrouvant un paquet de cigarettes oublié au lavage dans une poche de jean par exemple. Alors il secoua la tête un peu emmerdé, mais rebondissant sur ce que l'autre disait.

" Non désolé... Mais ça me va hein. Je suis pas branché drogue mais un peu d'herbe ça fait de mal à personne. "

Il dit en souriant et en lui montrant le balcon, lui faisant signe de le suivre. Il faisait frisquet mais avec un pétard ils seraient vite réchauffés. Cecil vérifia l'heure sur son téléphone puis le rangea dans sa poche. La musique en fond, l'air frais, quelqu'un de plus qu'il connaissait... C'était une chouette soirée non ? Il accepta le joint que le brun avait allumé et en tira quelques bouffées avant de soupirer d'aise sur son balcon. Mince, pourquoi est-ce qu'il avait été aussi nerveux. Ian Mills avait changé. Lui même l'avait dit, il s'était repenti et il voulait changer il s'était même excusé alors il n'y avait aucune raison.

" Tu sais que j'ai eu la trouille deux secondes ? Enfin, que tes excuses soient un truc bidon et qu'en fait la fête soit un traquenard... "

Il hésita puis il le regarda dans les yeux.

" J'ai vu tellement de trucs tordus au lycée et à la fac. C'est dingue ce que font les gens qui s'ennuient ou qui veulent asseoir leur autorité. Je dis pas ça pour toi hein !"

Il s'empressa d'ajouter avant de lui rendre le joint. Il prit un air désolé. Cecil manquait tellement de tact parfois. Mais il était sincère quand il lui avait dit qu'il ne lui en voulait pas du tout. Il lui en avait jamais voulu, il avait juste pas vu venir la claque monumentale qu'il s'était prise ce soir là. Il était toujours pas sur de ce qu'il avait fait pour la mériter. Il avait juste compris que parfois, les gens ne vous aiment pas... Est-ce que Ian Mills avait changé d'avis à son sujet ou est-ce qu'il Faisait juste un effort là ?

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Sam 14 Mai 2016 - 0:33

Bon au moins, Cecil n'allait pas appeler les flics parce qu'il lui proposait de l'herbe, c'était déjà une bonne chose. Le mannequin se frotta la nuque lorsque que l'autre enchaîna sur le fait qu'il avait eu peur que ses excuses soient fausses et que la fête ait été un piège… L'ancien Ian aurait pu faire ça… Quoi que. Peut-être pas, il était trop fier pour faire des excuses… Il hocha la tête en ce qui concernait la suite… Ouais les gens étaient capables du pire. Il était bien placé pour savoir ça. Lui aussi avait fait le pire. Mais c'était derrière lui tout ça. Il était humain désormais, plus le monstre d'avant… même si son pouvoir faisait toujours de lui un monstre, mais il ne tenait qu'à lui de ne plus s'en servir. Il comprenait quand même l'inquiétude de Cecil… Il n'avait pas été tendre avec lui. Ce qu'il avait du mal à comprendre, c'était que l'autre soit passé a autre chose si facilement. Au moins, il n'était pas rancunier. Pourtant, le mannequin ne lui aurait pas reproché de l'être, rancunier. Il n'était pas sûr de mériter le pardon des gens qu'il avait blessés. Mais il ne voulait pas arrêter de vivre. Alors qu'on lui pardonne ou pas, c'était okay, il ferait avec, il devait juste faire en sorte de ne plus faire du mal aux gens… Enfin pas gratuitement, il n'était pas du genre à tendre la joue gauche si l'on cognait sa joue droite.

« Je sais… j'ai connu des gens comme ça, j'en ai fait partie. Je me pensais à l'abri des remords, je l'ai longtemps été. Mais parfois, la roue tourne. Pour moi, il a fallu que je me retrouve seul pour comprendre que ce n'est pas en étant un connard qu'on peut être aimé. Et le gens comme moi veulent tellement être aimé qu'il a fallu que je choisisse entre continuer à être un monstre ou changer. Les gens disent que souvent, ceux qui font du mal aux autres le font parce qu'ils cachent leurs insécurités, je suis un cliché pour ça. » Il ne savait pas si c'était le joint qu'il partageait avec Cecil ou le besoin de se confier qui le faisait parler de ce genre de choses, mais c'était peut-être un peu trop. Ian n'aimait pas parler de ses faiblesses, il ne voulait que montrer ses forces, son assurance et sa perfection. Il soupira doucement. « Enfin bref. Mes excuses sont sincères. J'ai été un con. Maintenant, je suis Ian 2.0, la version encore plus parfaite. » Il rit un peu sur la fin de sa phrase. Mais en même temps, il ne plaisantait qu'à moitié. Jamais le mannequin ne manquerait d'égo. Donc ouais, pour lui, il se sentait parfait… moralement, peut-être pas, mais physiquement, ça allait. Son amour propre n'était plus à prouver de toute façon. « Pourquoi tu es venu malgré tes craintes ? » Il se posait vraiment la question. Est-ce qu'il était maso en plus de ça ? Ça aurait été assez drôle, enfin, oui et non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Sam 14 Mai 2016 - 1:23

Cecil s'appuyait contre la rembarde et reprenait le joint une fois que le brun avait tiré un bon coup dessus. Il devait en avoir besoin, vu la tirade qui suivait. Jamais le jeune Sparrow n'aurait imaginé autant derrière ses excuses. Ni qu'il réfléchisse autant tout court. À ses actions, aux conséquences, c'était pas vraiment l'image qu'il avait donné de lui a l'époque et même aujourd'hui il avait l'air... Assez sur de lui ? Oui bien sur il avait dit lui même qu'il avait changé mais là c'était d'un tout autre niveau. Ou peut être que ça le surprenait aussi parce que lui même ne réfléchissait pas à ce point là. Et puis il lui faisait de la peine. Il voulait le serrer dans ses bras. Oh, c'était pas si surprenant et même plutôt anodin pour Cecil mais là Ian malgré tout l'impressionnait toujours un peu alors il se retint. En gesticulant un peu. Avant d'ouvrir la bouche et d'avoir l'air parfaitement idiot.

" Euh... Et bien à vrai dire j'en sais trop rien. "

Il secoua sa crinière, cherchant une explication plausible mais là son cerveau lui faisait faux bond. Et pas seulement à cause de l'herbe, il n'avait aucune idée... Pourquoi est-ce qu'il avait discuté avec lui ? Et pourquoi ils étaient là tous les deux sur le balcon ? Peut-être parce qu'il n'aimait pas rester sur une mauvaise impression, c'était une chose. Mais aussi parce que ces derniers temps il avait besoin de se changer les idées. Positiver. Il pensait encore à cette histoire morte dans l'oeuf alors qu'il le connaissait à peine, ce blond. Mais il avait tellement aimé ces quelques jours passés. Alors c'était peut être égoïste et pas juste pour Ian. Ou c'était parce qu'il flippait ça oui, mais aussi, il l'intriguait.

" Je sais pas...  C'est pas génial de rester sur une mauvaise impression pas vrai ? Et puis j'avais envie d'y croire à tes excuses tout ça. "

Peut être aussi qu'il avait été plus blessé qu'il ne s'en rendait compte et que c'était un moyen de se prouver que tout ce qu'Ian Mills avait dit à l'époque sur lui il ne le pensait pas. Ou bien alors qu'il pouvait lui faire changer d'avis !

" Et puis je crois le souvenir aussi que tu savais super bien embrasser !"

Il sourit à nouveau. Ça, il ne le gardait pas comme une mauvaise impression même si le reste était vraiment amer comme souvenir. Il avait toujours cette nostalgie de ce premier baiser.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Sam 14 Mai 2016 - 11:40

Le mannequin se demandait si Cecil avait un minimum d’instinct de survit… si effectivement il l’avait salement manipulé, il aurait amèrement regretté la soirée en question… l’ancien Ian aurait voulu finir ce qu’il avait commencé… Heureusement que ce type n’était pas un original, il serait mort depuis longtemps avec tant de naïveté. Mais en même temps, c’était plutôt mignon, il se demandait Castiel et lui, ça aurait pu marcher, deux niais ensemble ce serait… niais. Enfin, dans le cas du blond, il fallait quelqu’un qui puisse lui donner confiance en lui et il ne connaissait pas assez Cecil pour savoir si ça pouvait être le cas. Enfin bref, la fumée qu’il inhalait lui faisait oublier ce qui n’allait pas pour lui, de toute façon, il n’était pas là pour se faire psychanalyser. Il haussa un sourcil avant de rire doucement lorsque le plus jeune affirma qu’il embrassait bien. Il savait qu’il embrassait bien, il avait beaucoup de pratique, mais ce qui le faisait rire c’était surtout que Cecil pense à ça et le complimente alors que Ian c’était comporté comme le dernier des enfoirés. Décidément, il avait le don de l’étonner, c’était peut-être un original en fait. Enfin bref, se frotta l’arcade sourcilière, un peu gêné malgré tout.

« Ah ça, pour rouler des pelles et coucher de droite à gauche, je me démerde bien ouais. » Il haussa les épaules en s'appuyant contre la rambarde du balcon, dos à celle-ci. « Tu devrais quand même te méfier un peu plus… Enfin je veux dire, des cons, y en a à la pelle et aussi étonnant que ça puisse paraître, y en a des pires que moi… faire confiance aux gens aveuglement, c'est comme jouer avec le feu. Et il y a ceux qu'on place sur un piédestal et qui t'abandonnent en crevant comme une merde. » Pourquoi est-ce qu'il disait ça lui ? Merde, soit il avait vraiment vraiment besoin de parler, soit le joint ne lui réussissait pas trop pour cette fois… Surement un mélange des deux. Il se reprit tant bien que mal. « Enfin, j'imagine que c'est rare ce genre de choses, mais dans tous les cas, y a beaucoup de gens mal intentionnés. Le pardon c'est bien, mais faut faire attention à ne pas tomber dans la naïveté maladive. » Il sourit gentiment. Ian qui jouait les moralisateurs… On avait tout vu. Franchement, si quelqu'un devait faire la morale aux autres, ce n'était sûrement pas le mannequin. Il était plutôt celui qui aurait écouté les autres lui faire la morale, mais ça ne l'intéressait pas trop… Sauf si c'était Nathaniel qui la lui faisait… mais il aurait probablement été trop occupé à fantasmer sur le pâtissier qu'à vraiment écouter ses paroles…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Sam 14 Mai 2016 - 15:00

L'instinct de survie, Cecil l'avait, si si. Simplement il se trompait quelques peu sur la dangerosité de ses actes et du monde qui l'entourait. On lui avait pourtant fait comprendre que sa situation déjà en tant qu'humain mignon et un peu naïf le mettait dans de sales affaires parfois. Mais soit il avait une mémoire courte, soit l'importance qu'il apportait à ces expériences néfastes était bien moindre comparé à tout le positif qui l'entourait. C'était un peu ça, son instinct de survie à lui. En même temps quand on vivait si jeune la mort de sa mère et l'absence d'un père, il valait mieux. Voire la vie en rose, le ciel bleu, les gens merveilleux, et tout intéressant, c'était une bonne façon d'avoir encore envie de vivre quand on passait par des moments difficiles non ? Et Cecil faisait ça plus ou moins consciemment. Ensuite, il y avait son don... Il aurait pu avoir plus peur que ça, mais il était bizarrement passé entre les mailles du filet. Et il y puisait tout autant de bonnes choses que pour le reste.

« C'est gentil de t'en faire pour moi. »

Il dit en souriant. Oui parce que c'est comme ça qu'il l'interprétait. Pourquoi Ian ferait ça, sinon ? Il tira une dernière fois sur le joint avant de lui tendre la fin.

« Mais je suis pas si naïf que ça... Je sais que j'en donne l'impression hein. On me prend pour un con assez souvent. C'est pas grave, t'as dû t'en rendre compte je suis pas rancunier... »

Il était un peu mal à l'aise du coup. C'était pas un problème pour lui en réalité, les gens pouvaient bien penser ce qu'ils voulaient mais il n'était pas con. Ni stupide ni... il était juste positif. Il préférait penser à ce qu'il y avait de bien chez les gens plutôt qu'au mal qu'ils pouvaient faire. Parce qu'Ian était peut être l'inverse, mais il avait du bon en lui aussi ! C'était sur ce genre de trucs que l'autre préférait se concentrer. Il soupira et lâcha sa rambarde, avant de retourner vers la porte fenêtre.

« On fait quoi, tu veux retourner voir des potes ? J'ai soif... et j'ai envie de danser ! »

En plus d'être positif, Cecil avait un don pour fuir les discussions qui ne tournaient pas tout à fait comme il l'espérait. Il n'était pas fait pour être sérieux. Même si beaucoup de sujets le passionnaient, parler de lui en ces termes le mettait tout sauf à l'aise. Il préférait prouver à Ian sa force et son positivisme, en le provoquant d'un regard avant de retourner à l'intérieur. Est-ce qu'il était chiche d'essayer ?

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Mer 1 Juin 2016 - 14:32

Le plus jeune affirmait qu'il n'était pas si naïf… hum. Ian en doutait. Le fait de pas être rancunier impliquait qu'on pouvait se faire baiser deux ou trois fois par la même personne… Si ça ce n'était pas de la naïveté, Ian se demandait ce que c'était. Lui… il ne se pensait pas rancunier, mais en fait, il l'était peut-être… ça faisait quand même sept ans qu'il était parti de chez lui et qu'il limitait ses prises de contact avec ses parents et son frère… c'était de la rancune, ou de la rancœur. Sûrement plus de la rancœur d'ailleurs. « C'est un peu grave quand même… les gens peuvent abuser de toi plus facilement… mais si ça te convient comme ça… » Il haussa les épaules. Ce n'était pas son problème dans le fond. Cecil et lui n'étaient pas ami, il était juste un con qui avait fait une connerie de plus qu'on pouvait ajouter dans sa liste de merdes. Si le karma était une notion réelle, il s'en prendrait plein la gueule pour tout le mal qu'il avait pu faire. Parfois, il se demandait s'il n'était pas juste trop faible… il avait toujours pensé contrôler son don et s'amuser avec, mais le recule, peut-être qu'il avait juste été trop con pour savoir résister à ce pouvoir… et Alice et Jude ne l'avaient pas rendu plus fort, seulement plus esclave de sa malédiction… Une chose était sûre, dans tous les cas, il était sacrément con.

Mais passons. Cecil lui rendit son joint et rentra à l'intérieur. Ian resta un peu sur le balcon le temps de finir au maximum le pétard, il allait en avoir besoin. Il rentra finalement à l'intérieur, l'esprit embrumé par le cannabis. Mais au moins, il avait déjà oublié ses remords et la discussion qu'il venait d'avoir avec Cecil. C'était provisoire. Mais pour le moment, la drogue faisait son boulot, elle rendait tout tellement plus futile… Le mannequin attrapa un verre au pif qui était posé sur une table, sans savoir ce qu'il y avait dedans et en but une gorgée. Évidemment il tira la tronche en remarquant que c'était du coca… Ian se demandait comment ce liquide pouvait avoir autant de succès, pour lui, le mot Coca était un synonyme du mot dégueulasse. Enfin passons, il reposa le verre et se dirigeait vers le « dancefloor » quand une connaissance de longue date l'arrêta pour discuter. Il devait la connaître de la fac ou une connerie du genre… il ne se souvenait plus de son nom, mais là, c'était le cadet de ses soucis, il était trop perché pour s'en inquiéter. Il jetait quand même quelques regards à Cecil pendant qu'il avait un semblant de conversation avec la nana qui venait de se jeter sur lui…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Jeu 2 Juin 2016 - 17:04

Cecil avait une philosophie qu'il appliquait parfois même sans s'en rendre compte. Les choses n'étaient graves que si on leur accordait cette qualification là. Il avait vite compris qu'il ne pensait pas tout à fait comme tout le monde par rapport à ça surtout à l'école. Quand il avait perdu ses parents, tout le monde avait l'air de le traiter comme s'il avait une maladie incurable, comme s'il n'y avait aucun moyen qu'il s'en sorte ou qu'il survive à ça. Il avait été triste. Horriblement triste. Mais aussi loin qu'il se souvienne, et même si sa mère Judy lui manquait toujours et son père... avait toujours été absent dans sa vie, ça ne le définissait pas. Ca ne l'empêchait pas de se lever le matin, de manger, de voir ses amis, étudier, sécher, jouer à la console ou au foot avec des amis. Oui il y avait une partie de lui qui lui manquait mais ça n'était pas grave. Il y avait son oncle qui en comblait un peu, des amis, une vie cool et des chiens et un chambre à lui. Alors oui, même si y'avait des connards pour profiter et s'il se faisait avoir parfois ben... C'était pas grave.

Il avait haussé les épaules gentiment et était allé boire un verre et danser comme il l'avait dit. Il dansait et dansait avec les gens, de parfaits inconnus pour la plupart, des nanas, des gars, au milieu d'un cercle, à l'extérieur... Il avait besoin de se dépenser. Ca le rendait fou de joie la musique, les rires, être un peu sexy sur le dance-floor mais sans tellement se prendre au sérieux. Et il avait vu Ian Mills rentrer et le regarder parfois. Il lui souriait pour lui faire partager tout ça. Et la nana avec qui il parlait avait l'air de l'ennuyer royalement ! Il finit par sortir du groupe et attraper son bras et le tirer au milieu de tout le monde en riant, l'enjoignant à danser. Il se souvenait qu'il dansait bien en plus ! Et puis il dansa avec lui. Et près de lui. Il ne pensait pas à mal, simplement, et comme la première fois qu'ils s'étaient retrouvés à danser, Cecil trouvait que le brun était particulièrement doué et beau et... C'était pour ça qu'il avait aimé l'embrasser. Mais il n'eut pas à aller jusque là cette fois avant qu'il entende des insultes fuser. Le grand frère de son pote. Encore. Pourtant il n'avait rien fait là ! Pour une fois ! Alors il s'éloigna un peu d'Ian, le regardant un peu désolé.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Ven 10 Juin 2016 - 1:31

Ian était ennuyé par la jeune femme… mais ça ne dura pas longtemps. Cecil était venu le sauver pour une danse. Chose bien plus sexy qu'une discussion avec une fille même pas mignonne… Ouais il était peut-être devenu moins con, ça ne voulait pas dire qu'il était prêt à accorder de son temps aux moches. Enfin ça dépendait quel moche, ceux qui avaient quelque chose qu'il convoitait, pourquoi pas. Enfin bref, il était là à danser avec le plus jeune alors qu'il avait jadis été un gros connard avec lui. Peu importe, la weed, la musique, l'alcool, tout ça faisait qu'il n'était plus vraiment inquiet pour cette histoire. Il culpabiliserait le lendemain et il n'aurait pas Alice pour lui faire oublier tout ça. Tant pis, c'était le prix à payer. Il avait fait des conneries, certaines choses impardonnables et maintenant qu'il était revenu dans le monde réel, celui où personne n'effaçait ses remords, il fallait en assumer les conséquences. Il s'était cru invisible alors que c'était faux. Il s'était cru mieux que la terre entière alors que… bon ça c'était un peu vrai quand même. En tout cas, selon lui. Enfin bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce que son pote agresse Cecil. Quoi ? Encore ? Il n'avait pas mûri depuis tout ce temps ?! Il fronça les sourcils en voyant l'air désolé du bouclé. Il fallait qu'il rétorque.

Ian se tourna vers l'autre con. « T'as pas grandi ? T'es toujours au niveau du lycée dans ta tête ? Sérieux, pourquoi tu te la pète alors ? Si j'avais su que j'étais invité par un gosse de quinze ans je ne t'aurais jamais gracié de ma présence. Allez, reste dans ta stupidité, je vais arrêter de prononcer des mots, les babouins ne comprennent pas l'humain. » Lâcha-t-il sur son habituel ton de diva. Et là, il devait vraiment vraiment faire diva, il y avait mis la gestuelle et tout ce qui allait avec. Il attrapa Cecil par le poignet et se dirigea vers la sortie sans se préoccuper de l'autre abruti. Une fois dehors, il regarda son portable pour savoir l'heure. Bouarf, il était trop tôt, beaucoup trop tôt ! « Tu veux aller en boite? Y aura des cons, mais sûrement pas des macaques. » Il haussa les épaules avec un certain détachement. Il ne savait pas si ça rattrapait le mal qu'il avait fait à Cecil, mais il se rassurait en se disant que Nathaniel serait peut-être fier de lui s'il savait ça. Il aimait penser ce genre de choses pour se motiver à bien agir… C'était sûrement stupide, mais avec son besoin d'affection et tout ce qu'il avait trouvé en la personne de Nathaniel… il avait besoin de se sentir exister à travers une histoire fictive. Nathaniel ne saurait jamais tous les efforts qu'il faisait dans la vraie vie, mais dans ces pensées, il était libre d'imaginer ce qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Ven 10 Juin 2016 - 13:22

C'était peut être le vague souvenir d'une grosse humiliation, des mots de Ian, du fait que pour une fois la méchanceté gratuite de quelqu'un l'avait atteint qui le faisait se taire. Pourtant les mots de l'autre con étaient gratuits et n'auraient pas du le blesser. Pas de parents ? Il avait un oncle incroyable qui l'avait élevé et aimé après avoir eu la meilleure maman qui soit au monde. Pas de thunes ? Qu'est-ce que ça pouvait faire ? Il avait des tas d'amis, et il avait sa place ici comme n'importe qui d'autre même s'il ne léchait le cul de personne. Mais en regardant Ian il avait l'impression qu'il devait avoir honte quand même. Alors il allait s'éloigner sans faire d'esclandre. Et... Quoi ? C'était la voix d'Ian Mills qu'il entendait là ? Il avait du mal à cacher sa surprise alors que le brun prenait sa défense, et le prit par le bras pour l'entraîner dehors sous les yeux de pas mal de monde. Il avait vraiment fait ça ? Cecil l'observa bouche bée un moment jusqu'à ce qu'il lui propose d'ailler ailleurs. C'est le moment que choisi le jeune Sparrow pour lui sauter au cou et le serrer dans un câlin reconnaissant et affectueux dont il avait le secret. Il serra un peu plus et le gratifia d'un bisou sur la joue avant de le lâcher, souriant à nouveau.

« T'es un chic type Ian Mills ! Je veux bien... j'en connais pas trop dans le coin, mais j'ai pas eu le temps de danser vraiment ! »

Et il avait besoin de ça et de se changer les idées. C'était pour ça qu'il avait accepté de venir à cette fête. Oublier... un certain blond qui n'aurait pas dû être encore dans sa tête en temps normal. Peut être que ce qu'il avait bu et fumé le rendait plus mélo que d'habitude, mais c'était la pure vérité ! Et il pensait ce qu'il avait dit au brun quelques secondes plus tôt. Il prit son poignet pour l'entraîner loin de cette baraque, où l'autre avait peut être des amis mais qu'il avait gentiment envoyé chier pour le défendre. Et c'était cool. Et gentil. Et il le laissa ensuite les emmener là où ils pourraient se dépenser en paix. Il avait l'air de s'y connaître, surtout que d'après les gens qui entraient... c'était une boîte gay non ? Cecil n'était jamais entré dans une boite gay. Parce qu'il ne se définissait pas comme... en vrai il ne se définissait pas toujours. Et il n'avait pas d'ami comme lui pour l'y accompagner alors il se contentait de danser peu importe où ses potes allaient, tant qu'il pouvait s'y dépenser... Il regarda ses fringues, puis Ian, et ajouta avant d'aller passer les deux vigiles hyper musclés.

« Tu es sûr que ça va comme ça ? Je suis pas au top Chanel de ma forme. »

Il doutait que les types qu'il voyait à demi torse nus à l'intérieur lui en veuillent, mais il avait assez fichu la honte à Ian Mills pour la soirée.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Jeu 23 Juin 2016 - 15:50

Jamais Ian n'aurait imaginé une telle réaction de la part du plus jeune. Il était croisé avec un bisounours ou quoi ? Bon, Ian n'était jamais contre les câlins, alors ça lui allait. C'était plutôt cool comme récompense à ses actions. Même si après le mal qu'il avait fait, il ne méritait sûrement pas de récompense pour le peu de bien qu'il essayait de faire. Cecil ajouta un bisou sur la joue à cette récompense … Décidément, plus niais, ça ne pouvait pas exister. Mais bon, encore une fois, ce n'était pas ce genre de choses qui allait faire fuir Ian. « Euh… Chic type je ne sais pas… mais ouais allons danser. » Rétorqua-t-il un peu gêné en se grattant nerveusement le sourcil. Il aurait été plus à l'aise si on l'avait traité de diva ou de connard, ce genre ce compliment, ce n'était pas dans ses habitudes. Pourtant, il adorait les compliments, mais en général, c'était son physique qui récoltait les lauriers, pas sa personnalité. Il faut dire que sa personnalité n'était pas vraiment belle ni facile à vivre, il devait insupporter beaucoup de monde et souvent, ça l'amusait de se faire insulter pour ça… Donc normal qu'il soit décontenancé face à la réaction étant de Cecil. C'était tout nouveau pour lui. Enfin, il était préférable de ne pas s'éterniser la-dessus. Le mannequin se dirigea vers une boite gay, car oui, pour lui, le jeune homme ne pouvait pas être hétéro ni bi, il était forcement homo. Sûrement un cliché, mais Ian s'en foutait des clichés, ce n'était pas pour rien qu'ils existaient.

Une fois entré dans la boite –évidemment que les vigils l'avaient laissé entrer, jamais Ian n'était resté à l'entrée d'une boite ! – il haussa un sourcil à la question de Cecil. « De toute façon, d'ici une heure t'aura sûrement plus de haut. Et puis, on n'est pas au marquee, t'as de la marge. » Lança-t-il gentiment. Même si ça sonnait mieux dans sa tête qu'à l'oral… ouais il était parfois maladroit… bon il pouvait se rattraper. « Tu veux boire quelque chose ? » Voilà, avec l'alcool tout passait beaucoup mieux. En tout cas, Ian avait envie d'un truc assez fort… une vodka martini ou un mojito… bref, de quoi oublié qu'il avait été sympa avec quelqu'un ! Enfin, en soit, ce n'était pas le truc qu'il voulait absolument oublier, mais … c'était trop bizarre comme soirée, au moins l'alcool rendrait la soirée normal et peut importe ce qu'il se passerait par la suite, ce serait forcement plus cool avec trente litres de vodka dans le sang ! La magie de l'alcool !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Ven 24 Juin 2016 - 0:59

Cecil fidèle à lui même et toujours aussi curieux était incapable de garder les yeux en face. Il se posait... Partout. Il n'y avait pas que des mannequins mais à part sur un terrain de basket où dans les vestiaires, il n'avait jamais vu un tel rassemblement de mâles transpirants. Whoaw. Est-ce que c'était partout comme ça ? Au moins danser avec Ian Mills ici passerait inaperçu mais ils auraient tout aussi bien pu aller n'importe où d'autre et Cecil aurait arrêté de le coller. Même si c'était difficile pour lui. Surtout après la façon dont il venait de se racheter. On l'avait déjà défendu... Devant des débiles, sa bande de pote, sa nana peut être il ne se souvenait pas bien. Mais ce que venait de faire le brun, c'était super touchant ! Il était touché !

" Whoa, tu me payes un verre c'est vrai ? Même après... T'es sûr ?"

Il ne culpabilisait qu'à moitié à vrai dire. Ça n'était pas son genre de réaliser la portée de ses gestes. Il tombait souvent à côté ou ignorait tout simplement. Mais là il avait envoyé chier pas mal de monde pour lui... Cecil choisit un mojito bien corsé et le siffla bien vite, tout excité qu'il était d'atteindre la piste. Il tenta de patienter le temps qu'Ian finisse son verre...En vain. II finit par le tirer par le poignet après avoir retiré sa veste qui le gênait dans la chaleur du lieu. Il secoua ses mèches aux reflets L'Oréal en bougeant sur les rythmes endiablés. Il attira l'attention d'un types où deux, ne sachant pas trop comment s'y prendre il retourna près d'Ian après une tentative maladroite.

" Tu sais, j'ai jamais été dans une boîte comme ça ! "

Il se mordit la lèvre, arrêtant un instant de gesticuler.

" T'as l'air... Tu veux pas me montrer ?"

Et pour une fois il eu presque conscience de ses paroles. Presque. Peut être qu'instinctivement il se rappelait de ce premier baiser partagé et qu'il lui faisait assez confiance pour mener la danse ? La tête lui tournait à peine, il n'y avait pas de risque que son don se déclenche... Normalement pas.

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 3 Juil 2016 - 16:01

Est-ce que c'était si étonnant qu'il lui paie un verre ? Du point de vue du mannequin, c'était juste un verre… et ce qu'il s'était passé avant n'avait rien à voir avec ce qu'il se passait maintenant… Enfin, de causes à effets, c'était lié. Mais il ne voyait pas pourquoi il refuserait de lui offrir un verre juste parce que ses amis étaient des gros cons. Enfin bref, au moins, en boite, l'ambiance ne serait pas aussi peigne cul, la plupart des gens étaient là pour se trouver un plan cul pour la nuit ou pour s'amuser, pas pour juger les autres. Ceci dit, juger les autres, c'était une des passions de Ian, il fallait écouter une discussion entre lui et Riven pour vite comprendre quel genre de langue de vipère il était. Critiquer les gens dans leur dos, cracher son venin sur leur physique ou leur stupidité… c'était vraiment cool comme activité selon le mannequin. Pourquoi ne pas dire les choses en face ? Parce que vlà la réputation qu'il aurait sinon. Nan, dans le monde de Ian, tout le monde se jugeait, mais personne ne l'assumait franchement. Enfin bref, il avait commandé la même chose que Cecil mais l'avait demandé bien chargé et sans sucre… ouais en fait, son truc c'était un rhum avec un peu d'eau gazeuse, du citron et de la menthe. C'était un Rhumito quoi. Il n'avait même pas fini son verre que l'autre l'entraîna sur la piste ? Il était si pressé que ça ? La nuit ne faisait que commencée.

Enfin bon, Ian ne se fit pas vraiment prier. La piste de danse c’était un terrain de jeu qu’il connaissait bien. Mais Cecil fit une pause pour prendre la parole. Le mannequin haussa un sourcil. Il ne voyait pas vraiment où était le problème… lui montrer quoi d’abord ? Ils n’étaient pas en train de faire un tango ou une salsa, il n’y avait pas de règle ici. « Que je te montre quoi ? Ça se passe au feeling ici, comme chez l’autre con ou n’importe ou… » Il se frotta la tête un peu gêné. Pas sûr que ses explications soient très… explicatives. Mais en même temps, il ne comprenait pas vraiment l’interrogation du brun. Forcement, il avait plus de chance de répondre à côté de la plaque s’il ne savait pas ce à quoi il devait répondre. Il ne voyait même pas ce qu’il voulait dire par « dans une boîte comme ça »… c’était une boite normale… même pas un truc de gros riche… peut-être un truc de bourge, mais ce n’était pas la Rolls des boites de nuit quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian] Dim 3 Juil 2016 - 16:37

Bien sûr, qu'il était con ! Pourquoi faire une différence alors qu'il n'y en avait aucune ? C'était peut être parce que Cecil avait peur de faire une bourde et que c'était un sentiment assez rare, chez lui. Peur de mal faire. Il n'y pensait jamais vraiment. Peut être aussi que c'était parce que sa première danse avec Ian s'était tout sauf bien terminée quelques années plus tôt. Mais bon, il avait 17 piges à l'époque. Il avait bien grandit. Assez pour se dandiner sans peur entre des types musclés un verre dans le gosier en tout cas. Il sourit à Ian et l'enlaça sans demander son reste. S'il n'y avait pas de différence qu'ailleurs ou chez son con de pote, pourquoi se priver ? D'autant qu'il mourrait d'envie de chasser ce fiasco de l'esprit et de passer une super soirée. Il se laissa aller au rythme de la musique et ondula son corps sportif, peut être pas aussi gonflé que ceux qui les entouraient mais assez de par ses différents sports pour ne pas se sentir en reste. Et puis avec Ian, c'était amusant. Et le brun savait bouger lui aussi. Drôlement bien.

Et puis après de nouveaux allers retours au bar pour se reprendre un verre, et sur la piste, les doutes étaient oubliés. Cecil était redevenu le moineau joyeux et plein de vie qu'il était et qui se dépensait pour se changer les idées en sautillant. Les idées de quoi, déjà ? D'un petit ami si parfait qui ne devait être qu'une passade selon les mots de se dernier, mais qui lui avait carrément chamboulé l'esprit avant de l'abandonner ? Olympe n'était pas là, et pourtant il s'incrustait dans ses pensées avec beaucoup trop de récurence... Cecil senti son coeur se pincer et il retrouva Ian pour l'enlacer à nouveau. Il avait besoin d'oublier. Il ne voulait pas être seul face à ça ce soir. Alors il dansa avec lui, tout collé, et après avoir croisé son regard il l'embrassa de la façon la plus candide qui soit. Quel idiot il faisait encore ! Mais Ian était si gentil avec lui... Il finit par lui sourire après et par le remercier.

« Merci de m'avoir amené ici Ian ! Tu veux pas rentrer ? »

Il dit, en ayant du mal à le lâcher. Il s'agissait qu'il se reprenne s'il ne voulait pas se retrouver aimanté en pleine piste de danse, à ne plus pouvoir maîtriser l'attraction de son don. Ca marchait comme ça, souvent, lorsqu'il ne voulait plus quitter quelqu'un ou quelque chose... Ca n'avait jamais été bien loin mais... Aimanté entre tous ces corps autour d'eux, c'était tout sauf une bonne idée. C'est la que son état d'ébriété lui arriva en pleine poire. Il marcherait encore droit mais...Il puait sans doute l'alcool et la sueur des machins viriles autour d'eux

« Dis, jpeux rentrer avec toi ce soir ? C'est que j'ai pas envie que mon oncle me fasse une scène s'il me voit comme ça... Promis je te piquerai pas la couette ! Et je partirai aux aurores tu m'entendra même pas ! »

Il lui fit ses yeux mignons.


_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
Is it too late now to say sorry? [Cecil & Ian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Brooklyn-
Sauter vers: