AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 1 Mai 2016 - 19:04

Ian était toujours un brin intimidé lorsqu'il traînait au QG des shadows, ce n'était pas tout nouveau pour lui, mais c'était vraiment différent de ce qu'il avait jadis connu. Il préférait quand même l'ambiance qui régnait ici… Les gens en avaient réellement quelque chose à carrer de savoir comment ça allait par exemple… Plusieurs fois on lui avait demandé d'où venait l'œil au beurre noir qu'il avait. Ça pouvait sembler con, c'était des petites attentions de ce genre qui faisaient le ténébreux était plus à l'aise parmi les shadows que parmi les alphas. Il n'était qu'un novice, un bébé shadows et il était loin d'avoir croisé tout le monde, mais savoir qu'il pouvait tomber sur Kaleb ou Nora, c'était rassurant. Et puis, Kaleb était sorti de l'hôpital, il espérait bien croiser son mentor pour lui faire un gros câlin… enfin pour prendre de ses nouvelles pour commencer, ce serait déjà un bon début. Tout le monde chez les shadows avait été inquiet pour le musicien… c'était comme une grande famille, avec des gens sur qui l'on pouvait compter… Enfin bref, direction le gymnase, peut-être que Kaly serait en train de reprendre du poil de la bête ici. Mais non, pas de Kaleb dans le coin… Par contre, il y avait bien quelqu'un qu'il connaissait. Mais il était loin de se douter que ce petit con de Junya Hodgson était un original… Le mannequin s'approcha avec son habituel attitude de diva.

« Si j’avais su que t’es un Original… C’est quoi ton pouvoir ? Être le roi des peigne-culs ? La capacité extraordinaire d’ennuyer le monde entier ? » Lança-t-il sur un ton condescendant. C’était toujours plus ou moins comme ça que ça se passait avec le brun. Parfois ça virait au anger sex, mais souvent, c’était la guerre. Ils étaient un peu comme Cartman et Kyle de South Park, évidemment, le petit gros, c’était Junya… Quoi que, ce n’était pas mieux d’être le juif roux… Bon ce n’était pas vraiment la question de toute façon. La vraie question était de savoir pourquoi il était là… Il n’aurait jamais imaginé qu’un connard comme lui soit chez les Shadows… Ceci dit, Ian n’était pas non plus le genre de personne qu’on s’attendrait à croiser dans ce groupe… Il était bien trop égoïste pour ça, mais il se soignait actuellement, en tout cas, il essayait, sincèrement. Bref, les mains dans les poches de son jean, le mannequin toisait le petit con du regard.


Dernière édition par Ian Mills le Jeu 11 Aoû 2016 - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 30 Mai 2016 - 22:41

La vie reprenait doucement son cours. Les derniers mois avaient été mouvementés pour lui. Junya avait tenté de se faire aussi discret que possible pour se faire oublier de l'Unit. Il n'avait plus mis les pieds chez les Shadows pendant quelques mois pour être certain qu'ils ne seraient pas repérés à travers lui. Mais les choses avaient fini par se tarir. Il n'avait plus de nouvelles de sa mère depuis longtemps déjà. La situation était loin d'être rêvée. Il n'était pas retourné au boulot et avait momentanément mis en pause ses études, histoire de faire taire son nom. Heureusement, il avait suffisamment d'argent de côté pour vivoter. Son luxueux appartement de Manhattan avait été remplacé par plus petit, pour ne pas tout pomper en loyers. La vie de pacha, ça lui manquait vraiment. Comme tout le reste. Mais il le reconstruirait, ça n'était qu'une question de temps. Il était hors de question que l'Unit ait raison de ça, comme il était hors de question qu'ils aient sa peau. Il lui fallait juste être patient. TRES patient.

Pouvoir retourner chez les Shadows était déjà un soulagement. Les entraînements lui manquaient et quelques uns des membres de cette "grande famille" aussi. Même si le terme de grande famille, à ses yeux, c'était beaucoup de poudre aux yeux. Ca faisait peut-être plaisir à ceux, nombreux, qui se retrouvaient éloignés de leur famille. Il en faisait partie à présent. Mais il ne se sentait pas d'avantage en famille avec les Shadows. Mais au moins, il pouvait se défouler ici. D'ailleurs, c'était précisément ce qu'il était en train de faire, gants de boxe enfilés et cheveux attachés, en attendant un potentiel adversaire pour entraîner leurs dons. Mais pour adversaire, il n'attendait pas cette silhouette inconn... oh. Minute. Pas si inconnue que ça. Ian Mills. Comment diable était-ce possible ? C'était vraiment de famille ces conneries hein... Il suivait les traces de son frère ou quoi ?

"Ian Mills... Assurément pas, je n'oserais pas marcher dans tes traces."

Lâcha-t-il dans un soupir, stabilisant le sac dans lequel il frappait avant de se tourner vers lui. Merde, alors ce con là était des leurs... La belle affaire. A ce rythme, il allait finir par éviter les Shadows non pas pour leur éviter les ennuis mais juste pour éviter d'y croiser tous les emmerdeurs de la terre. On ne pouvait vraiment plus être tranquille nulle part.

"T'es nouveau ici... C'est qui le con qui a osé te ramener ? Tu lui as fait quoi ? Ca va, t'as osé passer par les souterrains ? Pas trop peur de ruiner ton jeans à 2000 boules ?"

Ouais, venant de sa part, c'était vraiment du foutage de gueule. Junya et ses jogging élégants et toujours repassés, sans un pli de travers... Mais depuis son retour, ils étaient un peu froissés et un peu moins nickels. Il ne pouvait plus se permettre le luxe qu'il se permettait auparavant.

"Et le tien de pouvoir, à part faire marcher la machine à billets, je peux savoir ce que c'est ?"

Demanda-t-il en ôtant le scratch qui retenait ses gants de boxe. Avec, c'était un peu trop tentant de déraper et de coller un coup à Ian... il ne voulait pas si radicalement ouvrir les hostilités.

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Mer 1 Juin 2016 - 14:36

Ian haussa les épaules en entendant la répartie de Junya. Franchement, il ne s'inquiétait pas, d'eux deux, c'était bien le bouclé le plus pénible, de son point de vue en tout cas. Quant à la suite, trop de questions de la part du chieur. Ian n'avait pas le temps de répondre, mais il y en avait sûrement qui étaient juste pour la rhétorique. Les mains dans les poches de son jean, il attendait sagement de pouvoir en placer une. De toute façon, ça ne servait à rien de couper la parole d'un petit con pareil, il continuerait dans le laisser parler. C'était comme ça, les gens avec un certain ego. Il était lui-même du genre à monopoliser la parole sans vraiment écouter les autres s'ils avaient le culot de le couper. Quoi que. Si c'était Eden ou Castel, ça ne le gênait pas. Enfin passons. « Tu pourras remercier Kaleb et sinon, je m'adapte tu sais, je porte du cheap quand je viens là, genre jean de pauvre à deux cents dollars. » Un nouveau haussement d'épaule en adéquation avec l'air détaché qu'il venait de prendre. Le pire, c'était que, ouais, il portait des vêtements vraiment cheap (selon ses critères) lorsqu'il était ici. De toute façon, c'était difficile d'être glamour en tenue de sport… même avec de la marque digne de son nom. Quoi qu'il en soit, il fallait parler pouvoir.

« Tu n'as pas répondu à ma question, mais comme je suis bien élevé, moi, je vais quand même te répondre, lança-t-il avec son habituel ton de diva. Je peux inciter aux péchés, donc si j'ai envie que tu te pendes, j'ai qu'à utiliser la paresse. Mais bon, priver le monde d'un … hum génie, comme toi, ce serait vraiment dommage. Tu vas peut-être répondre à ma question maintenant, mais je m'attends plus à rien à avec toi, tu es trop décevant. » Il avait toujours les mains dans ses poches, il était volontairement provoquant. De toute façon, avec Junya, c'était comme ça qu'il fonctionnait. Pourquoi finissaient-ils par coucher ensemble parfois ? Ian se posait cette question lorsqu'il était en face de ce chieur. Mais du point de vue strictement physique, Junya était plein de qualité. Donc finalement, c'était assez logique, pour lui, c'était plus facile de baiser une belle personne qu'on ne peut pas saquer qu'une personne qu'on adore mais qu'on trouve hideuse. Et qu'on ne lui parle de beauté intérieure, il haïssait cette idée… sûrement parce que son âme était infiniment laide et qu'il ne pouvait pas se défendre lui-même sur ce terrain là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 6 Juin 2016 - 19:36

Kaleb... Pourquoi ça ne l'étonnait même pas ? Junya leva les yeux au ciel. Cet espèce de punk bisounours était vraiment capable de tout et de n'importe quoi. Surtout de n'importe quoi en fait. Fallait vraiment pas être doué pour ramener quelqu'un comme Ian par ici. Ou alors il avait dû le sauver parce que cet idiot s'était mis dans une situation pas possible et la seule possibilité avait été de le ramener ici. Ouais, c'était peut-être ça.

"Waouh. Ton coach doit être fier de tes efforts."


Ne put-il s'empêcher de rétorquer. Ce sale petit fils de riche avait toujours tout eu rien qu'en claquant des doigts. Pas étonnant que 200 balles lui semble être trois fois rien. Là dessus comme pour beaucoup d'autres choses, ils étaient opposés. Junya n'avait jamais eu à se plaindre de ses finances, jusqu'à récemment en tout cas, mais à l'inverse de Ian, il avait toujours tout fait pour les mériter. C'était d'ailleurs l'une des raisons de leur méprise mutuelle.

Il leva un sourcil dédaigneux en entendant Ian s'auto-traiter de bien élevé. On ne saurait être plus ironique.

"Ne confonds pas bonne éducation et stupidité non plus..."


Mais il cessa de se moquer lorsque Ian parla de son don. Inciter aux péchés... il le regarda, presque incrédule, se demandant s'il se moquait de lui ou non. Apparemment... non. C'était... encore plus dérangeant que son propre don. Et pourtant, il pouvait déjà en faire des dommages. Heureusement, il retrouva assez rapidement son sourire en constatant que Ian restait égal à lui-même. A ses yeux, en un mot, un connard. Encore que c'était peut-être lui donner un peu trop d'importance. Junya le regarda un moment. Il avait vraiment osé insinuer qu'il pouvait le pousser à se pendre, comme ça, d'entrée de jeu ? Le brun n'hésita pas bien longtemps à laisser son don s'emparer de Ian. Lui insufflant de la peur, pas assez pour qu'il panique ou qu'il se pisse dessus, juste suffisamment pour qu'il le craigne vraiment. Il voulait savoir de quoi son don était fait, vraiment ? Il se pensait supérieur ?

"Tu crois vraiment que tu peux me faire peur avec tes menaces en l'air ? J'ai échappé aux griffes de l'Unit et j'en suis revenu, vivant, pas pendu, sans la moindre envie de me buter. Il n'est pas né celui qui arrivera à faire ça."


Il s'avança vers lui, la tête haute, maintenant l'emprise de son don sur Ian.

"Tu vois ? Tu trembles ? Voilà c'est ça ce que je peux faire. Mais je n'ai pas la prétention d'affirmer que je pourrais te pousser à te buter juste en manipulant tes émotions. Même s'il en faut sans doute moins que ça pour que t'aies envie d'en finir..."

Il relâcha son don aussitôt. Il n'avait pas non plus l'intention de torturer Ian, juste de lui clouer le bec.

"Même pas besoin d'un don. Il suffirait de vider ton compte bancaire pour que t'aies envie de te jeter dans l'East River. T'imagines ? Des fringues de seconde main..."


Bon, d'accord, il s'acharnait peut-être un peu. Mais il ne fallait pas le faire chier. Pas en ce moment. Pas alors que sa vie était encore menacée par l'Unit. Il ne laisserait pas un crétin comme Ian faire des menaces en l'air.

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Ven 10 Juin 2016 - 2:11

Blablabla. C'était tout ce qu'il entendait venant de la bouche de Junya. Ce type était d'un ennuie sans nom ! Ceci dit, il eu soudainement toute l'intention du mannequin lorsque celui-ci commença à flipper sans aucune raison. Il fronçait les sourcils… Les choses qui faisaient peur à Ian, c'était ses sentiments et sa propre personne, donc cette peur actuelle lui rappelait tout ça. Junya affirmait pouvoir contrôler les émotions… Quelle pute ! Pouvoir de merde ! Okay, il ne faisait pas le malin là… Avec la peur, grandissait la colère… chacun réagissait différemment, par lâcheté ou par l'inaction, chez Ian, la peur déclenchait généralement ce péché. Sentir son cœur battre la chamade dans sa poitrine, son esprit trop alerte… c'était bien loin de son bien-être habituel…Et il détestait ne pas être parfaitement détendu… La seule personne qui avait le droit de le stresser… C'était lui-même. Junya relâcha son don… Ian récupéra doucement son souffle et son calme. Enfin, un calme apparent parce qu'en vrai il bouillonnait de l'intérieur… Il passait d'un sang glacé à un sang chaud, bouillant même. L'autre avait fait la connerie de s'approcher…  Ian en profita pour attraper fermement le poignet de ce connard qui lui faisait face.

« Tu te prends pour un dieu peut-être ? Alors désolé de t'apprendre que je suis le diable. » Lança-t-il agacé à l'égard de Junya tout en enclenchant son don de paresse… fortement… Selon le terme biblique, la paresse était une forme de dépression due au relâchement, une sorte de souffrance liée à l'âme. Généralement, une personne atteinte de paresse était à petite dose du genre à s'endormir en se laissant aller, mais avec la dose que Ian venait de mettre, Junya risquait réprouver un certain dégoût pour la vie et/ou pour lui-même. « Ne prend pas mes menaces pour des plaisanteries, abruti. » Il serait toujours plus fort le poignet de l'autre. Il n'était plus vraiment lui-même là… C'était un peu comme si, ayant ressenti une menace, l'ancien Ian était revenu à la surface. Parler de double personnalité serait définitivement exagéré, c'était juste un mécanisme de défense comme toute personne normale possédait… Chacun avait sa façon se défendre… Celle de Ian était agressive. En même temps, il se disait qu'il devait peut-être lâcher prise… Tuer un autre original dans le QG des shadows, ce n'était vraiment pas une bonne idée… Il réussit donc à se forcer de lâcher l'autre con… Mais sa colère n'était pas passée pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Sam 11 Juin 2016 - 19:19

On lui avait dit de ne pas user et abuser de son don n'importe quand. En général, il s'y tenait. Mais parfois, c'était plus fort que lui, il ne pouvait pas résister. Surtout face à un Ian Mills gonflé de plus d'arrogance que tous les Shadows réunis. Ca n'était qu'une petite peur. Juste pour le remettre à sa place. Junya vit ses expressions changer, non sans un sourire de fierté. Il ne maîtrisait pas encore toutes les émotions, bien loin de là. Mais la peur faisait partie des plus simples pour lui, probablement parce qu'il savait comment la provoquer chez lui et qu'il ne lui suffisait que de ça pour pouvoir la diffuser chez autrui. L'autrui en question le dévisageait avec une drôle d'expression. Jun relâcha son don une fois la petite démonstration faite mais tout n'était pas fini, loin de là. Il aurait été mentir que de dire qu'il ne s'attendait pas à un retour de Ian. Ce dernier avait vanté les mérites de son don en premier. Et s'il y avait bien quelqu'un que Jun savait capable de tout, surtout des pires conneries, c'était bien lui. Mais il ne s'était pas pour autant préparé à se faire choper le poignet en cet instant. Pas autant du moins. Il tenta de se débattre mais c'était trop tard. Et ce qu'il avait vu venir... Son bras resta mollement entre les doigts de Ian, sans qu'il n'ait plus envie de se débattre.

Il mettait son don en pratique hein... Ce dégoût qu'il ressentait maintenant et cette envie de ne plus lutter... Ça n'était pas lui. Il le savait. Mais pour autant.. Il n'avait pas envie de se rebeller. De trouver la force de se battre en retour. Et il savait que ce n'était que de la manipulation. Une saloperie de ...

"Ian Mills... t'es vraiment la pire des ordures."


Dit-il mollement, sans parvenir à trouver une once de colère ou d'envie en lui. Il s'assit au sol de la salle d'entraînement avec la violente envie de s'allonger et de ne plus rien faire. Jamais. De se fondre avec le tapis comme une carpette que les autres piétineraient jusqu'à ce que...rha. C'était terrible. D'avoir conscience que c'était de la manipulation et en même temps de ressentir ça au plus profond de lui. Jun parvint tout de même à lever son visage du sol pour dévisager Ian et lui balancer de la... col... ah non. Juste de la pitié et de la compassion. C'est tout ce qu'il avait trouvé au fond de lui. Peut-être que ça suffirait. Et il laissa son visage tomber à nouveau sur le tapis. Jusqu'à ce que peu à peu, il sente l'énergie revenir. L'influence du don de Ian devait s'atténuer. Qui savait pour combien de temps... Jun du se forcer pour se redresser et bondir sur le brun, changeant la pitié qu'il lui insufflait en colère et dégoût. Il voulait le dégoûter hein ? Et bien c'était réussi.

"Et alors... ça te fait bander, espèce de taré ? Ça t'excite de pousser les autres à la dépression, au suicide ? C'est comme ça que t'aides les autres ? Ou t'es juste là pour traîner comme un connard et emmerder les autres ?"


Lui lança-t-il en colère en se jetant sur lui, prêt à le coller au sol. Ca tombait bien, il était venu s'entraîner au combat à mains nues...

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 12 Juin 2016 - 0:35

Voir Junya dans cet état, c'était assez satisfaisant. Ce petit devait apprendre qui était le plus fort des deux ! Ceci dit, son enthousiasme ne resta pas longtemps, l'autre était en train de le culpabiliser avec son putain de pouvoir. Mais quel connard… D'un côté Ian la haïssait, mais de l'autre, ça ne se faisait pas ce qu'il venait de faire… C'était cruel… Mais il l'avait mérité… Putain, il détestait ces émotions contradictoires. Junya était vraiment une plaie. Que foutait un enculé pareil dans un tel endroit ?! Il était venu là pour voir des gens bien comme Kaleb ou Nora, pas ce truc-là ! Nan mais c'était l'hôpital qui se foutait de la charité là ? C'était lui emmerdait les gens ? Aux dernières nouvelles, ce n'était pas Ian qui avait commencé en utilisant son don sur Junya… L'emmerdeur, c'était bien ce trou du cul. Et voilà qu'il venait de se jeter sur lui. Ian n'avait pas vraiment prévu ça, normalement, son don aurait dû empêcher Junya d'avoir envie de faire ce genre d'action, mais c'était un pouvoir d'incitation, pas de contrôle total. Donc les gens pouvaient toujours résister à ses pouvoirs s'ils avaient la volonté nécessaire… Du coup Ian tomba à la renverse en attrapant l'autre con par le bras pour le faire tomber avec lui. S'il voulait jouer à la bagarre, Ian n'était pas contre. Aussi il s'empressa de lui donner un coup de genoux au niveau des parties… malheureusement, il n'avait pas assez d'élan pour ça, mais ça suffirait sûrement pour le calmer. « C'est toi le connard, connard ! T'avais qu'à pas user de ton don sur moi, j'aurais pas eu à en faire de même ! Abrutit ! » Pesta-t-il avec une certaine fureur dans la voix. Bordel de merde, ce type le mettait vraiment hors de lui. Il aurait mieux fait de s'abstenir de venir au QG aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 12 Juin 2016 - 12:29

Nathaniel avait beaucoup de choses à réfléchir ces derniers temps et ses responsabilités n'étaient pas moindres malgré l'envol de son cadet. Pour rien au monde il n'aurait délaissé sa boutique et ses protégés comme il l'avait fait les mois derniers. Même si ses heures de sommeil diminuaient dangereusement, surtout qu'il avait beaucoup à réfléchir, il tenait à se montrer autant que possible au QG, prendre des nouvelles. En son absence beaucoup de choses s'étaient passées... Nora, Elias... Il avait laissé passer beaucoup trop de choses. Et en même temps il ne pouvait pas tout surveiller, l'omniprésence n'était pas son don. Passe muraille par contre oui.

Autre chose qui passait les murailles ce soir là : le son. Nathaniel s'entraînait seul sur des sacs de sables comme à son habitude quand il entendit qu'on haussait le ton. Il n'était pas certain de ce qui se passait exactement ou de qui il s'agissait, mais ça ne ressemblait pas aux entraînements habituels. Il décrocha le sac et décida d'aller faire un tour. Pas besoin de frapper à la porte pour lui. Il passa le mur qui les séparait et... quelle ne fut pas sa surprise de tomber sur Junya et Ian mills à terre, en train de se battre. Pas vraiment selon les règles. Les réflexes de Nate ne lui laissèrent pas le temps de penser plus loin, et en un rien de temps, il en tenait un de chaque côté, par la nuque, et les séparait en les regardant avec consternation.

« Qu'est-ce qui se passe ici ? »

Il demanda, les sourcils broussailleux froncés vers leurs deux visages en colère.

« Junya tu sais parfaitement qu'on ne règle pas ses comptes personnels au QG et Ian... tu... »

Mais en deux secondes chronos, il réalisa. Ian. Ian Mills ? Un Original ? Mais... depuis quand ? La surprise dépassait la consternation. Comment se faisait-il qu'il ne l'avait pas su plus tôt ? Eden savait ? Ian savait pour eux aussi ? Il relâcha sa prise mais revint à lui en se plaçant entre eux deux et reprenant on calme, toujours aussi sérieux et grave.

« Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe ici ? »

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 12 Juin 2016 - 22:46

La colère bouillait en lui. Même s'il avait tenté de résorber et retenir son don, il y avait de grandes chances qu'il en ait transmis une partie à Ian. C'était toujours le bordel, quand lui-même ne contrôlait pas vraiment ses émotions. Il parvint à coller le mannequin à terre, non sans une once de satisfaction de le voir mordre la poussière mais il n'eût pas bien le temps de savourer sa victoire que déjà i.. oh put.... il serra les dents pour ne pas hurler en se prenant un coup pas vraiment retenu entre les cuisses. Putain ça faisait mal. Quelle saloperie de m.. Il chopa le premier truc à sa portée, des cheveux en l’occurrence, pour tirer dessus et le mettre à terre à nouveau.

"La prochaine fois tu réfléchiras à deux fois avant de me menacer de me pousser au suicide, connard !"


Lança-t-il à son tour en se préparant à esquiver le prochain coup. Mais il ne s'attendait pas du tout à ce qu'une main venue de nulle part le chope et l'écarte de Ian. Il n'avait rien entendu venir ni rien vu et découvrir avec de grands yeux surpris le visage de Nathaniel. Oh... oh misère. Jun avait consciencieusement évité l'aîné McDougall depuis qu'il retournait au QG des Shadows. Il ne pouvait s'ôter de l'esprit la honte qu'il ressentait à n'avoir rien vu pour sa mère. Il n'en avait parlé qu'à Théa. Et plus les semaines, plus les mois étaient passés, moins il avait osé retourner voir son entraîneur. Ca n'était jamais le bon moment. Et maintenant... maintenant c'était le PIRE moment. Mais il n'avait plus vraiment le choix. Il le regarda, gêné et un peu honteux. Pourtant, il n'avait rien à se reprocher. Mais devant Nate et son visage en colère...

"Mais..."


Commença-t-il à objecter. Alors Nate connaissait Ian ? Bon, ça n'avait rien de surprenant puisque Ian semblait à présent faire partie des Shadows mais... merde ! Pourquoi tous les peigne-cul tournaient autour de Nate ? C'était le meilleur des entraîneurs des Shadows, le plus sexy et le plus beau aussi mais... rha, qu'ils aillent emmerder quelqu'un d'autre les autres ! Il se détacha et refit sa queue de cheval en lançant à Mills un regard plein de haine.

"Il ne s'agissait pas vraiment de comptes personnels, ce n'est pas pour là que j'étais ici. Mais visiblement, Ian n'a pas tout à fait intégré ça puisqu'il a jugé bon de m'agresser de but en blanc et de me menacer de me pousser au suicide avec son don. Pour te mettre dans l'ambiance..."


Il le regarda, un peu gêné.

"Enfin... désolé pour le raffut, c'est pas dans mes habitudes mais..."


Il fit la moue. Il savait que Nate le tiendrait tout de même pour partiellement coupable et il avait, il est vrai, sa part de responsabilité dans l'affaire. Mais il estimait vraiment que Ian y avait été un peu fort. La vie le poussait déjà bien assez à se battre contre ses idées noires, il n'avait pas besoin qu'un connard de plus s'y mette.

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 13 Juin 2016 - 0:12

Ian grogna lors que Junya lui attrapa les cheveux. Merde, c'était une partie sensible ça ! Enfin toujours moins que là où avait tapé. Et il prit la parole pour rétorquer. Mais c'était qu'il l'emmerdait l'autre !! En gros, il ne fallait rien lui dire, il prenait tout au premier degré. Qu'est-ce qu'il l'agaçait !! Il était vraiment, vraiment en colère là ! Est-ce que c'était uniquement la sienne ou celle de l'autre bouffon avec ?! Il n'en savait rien et ne se posait pas trop la question à ce moment précis. Il voulait rétorquer avec un coup de poing mais quelqu'un les sépara… Nathaniel…. NATHANIEL !? Que faisait-il là ?! Oh merde, Ian avait envie de partir en courant. Mais à part passé pour un gogole, ça ne servirait à rien. Il se releva et baissa la tête, pas très fier du fait que Nathaniel venait de voir son sale caractère à l'œuvre. Il releva cependant la tête en prenant un air choqué en entendant les paroles de Junya. Nan, mais il était sérieux là ? De un, c'était une putain de balance, de deux, c'était des menaces en l'air putain ! Il n'allait pas le tuer, même s'il le haïssait, il n'était pas si con … ou plus si con ! Et puis même avant, lorsqu'il avait le caractère pour le tuer, il n'avait jamais envisagé de le faire… pfff pourquoi il passait devant Nathaniel ?! Il devait absolument se défendre. Pas question que le grand brun pense que Ian n'avait rien appris depuis… ce soir-là.

« Il m'a demandé ce qu'est mon don… je n'ai fait que répondre –soit de façon un peu agressive, je le conçois, parce qu'on ne peut pas se sentir– mais il a pété un câble en utilisant son pouvoir sur moi. J'ai dû rétorqué pour le calmer ! Et il s'est jeté sur moi… je ne savais pas qu'il y avait des hystériques chez les shadows. » Il croisa les bras, vexé. Il avait envie de faire des yeux de chaton à Nathaniel, mais ça ne servirait à rien… Le grand brun était trop parfait pour se faire avoir par ses bêtises alors il s'abstint. « Mais je ne voulais pas non plus te déranger, je suis désolé… je ne savais même pas que tu… hum… fais partie des shadows... » Dit-il mal à l'aise, marquant un temps avant de reprendre sur la défensive. « Ni lui non plus, sinon je ne serais pas venu aujourd'hui. » C'était bien vrai ! Maintenant il allait devoir faire attention à ne pas croiser ce trou du cul… ça allait être chiant… dire qu'il pensait qu'il n'y avait que des gens choux chez les shadows… ben il pouvait rectifier en disant qu'il y avait des gens adorables et un connard de première.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 13 Juin 2016 - 0:37

Il avait l'impression que ces querelles arrivaient bien trop souvent au QG. Ou bien est-ce qu'il y était abonné seulement quand il était présent sur les lieux ? D'autant que contrairement aux apparences, notamment sa carrure mais aussi ce qu'il était capable de faire, Nathaniel répudiait la violence et son utilisation. Et s'il n'était pas arrivé il y aurait eu des blessés. Ça ne faisait pas de doute. Au moins ils en avaient fini de se taper dessus. Ian avait l'air désolé. Junya un peu moins... Mais ça, Nate avait l'habitude. Est-ce qu'il ne l'avait pas séparé de Nora la dernière fois qu'ils avaient eu un entraînement ensembles ? Depuis, même si le jeune Shadows promettait, ils n'avaient pas vraiment eu le temps de discuter... Nathaniel n'aimait pas ça. Il n'aimait pas les choses qui restaient en suspend.

" Je me fiche de savoir qui a commencé et pourquoi. Vous n'avez plus quinze ans tous les deux, vous êtes capables de régler vos histoires de façon civilisée."

Il dit sans appel.

" Et seconde chose, on n'attaque pas ses semblables avec son don en dehors de l'entraînement. C'est la règle, parce qu'on est une famille. Que vous vous entendiez ou non on ne fait pas ça à un frère."

C'était tellement important qu'ils comprennent ça... Ils avaient si peu d'alliés dans ce monde, s'ils commençaient à se tirer dans les pâtes personne n'y survivrait. Il fallait se serrer les coudes. Nathaniel soupira lourdement. Il les regarda l'un après l'autre. Et calma un peu sa voix autoritaire.

" Ça faisait longtemps Junya... Tu venais travailler ? Ian... "

Il n'aimait pas l'entendre dire qu'il calculerait ses venues en fonction de l'autre. Pourquoi c'était si compliqué parfois...C'était épuisant.

" Bienvenue. Je n'aurais jamais imaginé. Tu... Ça fait longtemps ?"

Il ne savait plus trop où donner de la tête.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 13 Juin 2016 - 19:26

Civilisé, civilisé... C'était quand même un comble de lui demander d'être civilisé face à Ian Mills, alors que ce dernier était directement venu l'agresser sans qu'il n'ait rien demandé. Junya épousseta son jogging, passant sa hargne dans ses gestes plutôt que dans ses mots. Son regard trahissait sa colère. Dirigée envers Ian, elle n'en était pas moins aussi dirigée envers lui-même. Il avait honte d'avoir réagi comme il l'avait fait ou plutôt d'avoir été surpris par Nate en train de le faire. Le plus jeune secoua la tête et leva les yeux au ciel en écoutant Ian exagérer. Ce qu'il ne fallait pas entendre... Péter un câble, jeté sur lui, hystérique... Mais qui était venu l'emmerder là ? Il allait rétorquer quelque chose mais Nate l'interrompit. Et c'était encore plus vexant d'entendre ça. Non, il n'avait plus quinze ans. Est-ce que ça signifiait qu'il devait se laisser marcher sur les pieds par des connards dans son genre ? Il n'en était pas bien sûr... En tout cas, il n'avait pas envie de plier pour ça. Il regarda Nathaniel, un peu blasé et l'écouta déblatérer des trucs qu'il connaissait déjà. Evidemment qu'il savait qu'on n'avait pas le droit d'user de son don en dehors de l'entraînement. Mais ils étaient en salle d'entraînement, non ? Et puis Ian l'avait menacé, c'était de la légitime défense donc...

Et clairement, Ian Mills n'était pas sa famille. Sa famille était tombée en lambeaux mais il préférait encore ne pas en avoir du tout plutôt que de considérer ce connard comme sa famille.

"Je venais m'entraîner oui. Et je ne m'attendais pas à me faire agresser gratuitement en passant la porte de la salle d'entraînement. Il faut peut-être veiller à mieux briefer les nouvelles recrues... "


Dit-il froidement, regardant Nathaniel dans les yeux. Même si ça n'était pas lui qui avait ramené Ian ici. Décidément, on pouvait compter sur ce crétin de Kaleb pour foutre la merde partout où il passait. Quoi qu'il en soit, Ian et Nathaniel semblaient surpris de se voir l'un l'autre et visiblement ils se connaissaient mais pas d'ici. C'était un peu surprenant. Ils n'avaient pas vraiment l'air de venir du même milieu. Mais après tout... Nathaniel avait l'air de connaître beaucoup de gens.

"Quoi qu'il en soit et pour que les choses soient claires, ce n'est pas dans mes habitudes d'attaquer mes semblables avec mon don ici. Mais si on attire ce genre de spécimens, je vais peut-être devoir mon jugement."

Il jeta un coup d'oeil à Ian et souffla avant de tourner la tête.

"On dirait que vous avez des choses à vous dire, je vous laisse vous expliquer."

Il n'attendit pas avant de s'éloigner un peu pour ramasser son sac à dos. S'il s'était super bien appliqué à éviter Nate, ça n'était pas pour devoir répondre de ses conneries maintenant, face à cet enfoiré de Ian. Et il n'avait pas trop envie de se retrouver entre les deux ni de savoir ce qu'il se tramait.

Spoiler:
 

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Jeu 23 Juin 2016 - 15:44

Ian ne faisait vraiment pas le malin. Se faire réprimander par Nathaniel était sûrement la dernière chose dont il avait envie. Limite il aurait préféré faire la paix avec Junya que décevoir le grand brun. Tss tout ça, c'était de la faute de l'autre petit con prétentieux. Mais merde, il n'avait rien à faire chez les shadows celui là ! Il méritait à peine les poubelles du Bronx, alors le GQ des shadows, là où il y avait quelqu'un comme Nathaniel, c'était trop bien pour Junya !! Il fronça les sourcils lorsque monsieur parfait parla de frère… ouais sauf que lui, il était prêt à attaquer son frère. Alors il se foutait pas mal d'attaquer Junya… quoi qu'il préférait peut-être Junya à son frère ? Bouarf, il les détestait tous les deux. Bon la notion de famille, ce n'était vraiment pas quelque chose qui parlait au mannequin. C'était tellement abstrait vu la famille dans laquelle il avait grandi. Ses parents, c'étaient plus des distributeurs à billet que des distributeurs d'amour. Nan vraiment, pour le coup, il n'approuvait pas vraiment les paroles de Nathaniel. Et puis Junya qui rouvrait la bouche… mais il ne pouvait pas la garder fermée sa boite à merde ?! Ce n'était pas lui qui avait commencé ! Enfin, il avait lancé la conversation, mais ce n'était pas un crime putain. C'était l'autre abruti de parano qui avait pris la bouche d'un coup, sans raison. Bordel, pourquoi Nathaniel ne semblait pas comprendre ça ? Il ne pouvait quand même pas approuver les paroles ce petit con !

Il leva les yeux au ciel en entendant les paroles de Junya. « Bouhouhou, si tu supporte pas qu'on te parle, va t'enfermer dans un monastère. » Ouais, là s'en était trop. Ian voulait bien être mignon en présence de Nathaniel, il ne pouvait pas non plus se laisser faire par la drama queen de service. Il reprit la parole pour répondre au grand brun. « Depuis un mois. Je pensais pas te voir ici, enfin, quand je vois qu'il y a aussi l'autre là, ça ne me semble pas vraiment étrange que quelqu'un comme toi soi ici… faut bien relever le niveau. » Ouais, il le faisait exprès et il parlait assez calmement et en articulant bien pour être sûr que Junya l'entende et le comprenne… quoi que, son vocabulaire était peut-être trop distingué pour le gueux. Ouais Ian exagérait moralement, mais merde, l'autre lui avait vraiment cassé les couilles. C'était un vrai super pouvoir ça, pourtant, le mannequin n'était pas facilement irritable, mais là… Junya avait réussi un exploit… ce serait bien le seul de sa vie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 26 Juin 2016 - 1:14

Tout ça qui lui tombait dessus d'un coup, il ne savait plus où donner de la tête. Et dire qu'on l'avait imaginé prof un jour. Ça ne lui aurait pas déplu mais manifestement il manquait quelque chose pour inspirer le respect. Ou du moins l'attention. Aucun des deux n'avait l'air de prêter le moindre crédit à ce qu'il disait. Quelque chose qui lui tenait pourtant à coeur. Et maintenant voilà que Junya pliait baggage. Le pâtissier fit signe à Ian de patienter une seconde alors que ce dernier continuait ce petit jeu qu'ils avaient lancé sans lui. Pourquoi est-ce que c'était aussi compliqué pour des gens avec tellement de points communs, luttant pour la même chose, de constamment se déchirer ? Ça le dépassait. D'abord Nora puis maintenant Ian, concernant Junya ça l'inquiétait surtout. Il le rattrapa à la porte alors qu'il venait de sortir.

" Junya... Je ne sais pas ce qui s'est passé et je ne te tiens pas comme seul responsable mais... Si tu avais des ennuis, tu sais que tu pourrais venir m'en parler pas vrai ?"

Il dit au brun le sac sur le dos prêt à filer à l'anglaise. Il insistant de son regard pour bien lui faire comprendre avant de le lâcher.

" J'ai l'impression que tu m'évites, j'espère simplement que tout va bien. Tu peux y aller... A bientôt."

Il dit en lui souriant doucement avant de retourner dans la salle où Ian se trouvait. Il ne savait pas trop quoi lui dire... Il savait que Junya n'avait pas la langue dans sa poche mais il connaissait trop peu Ian pour savoir plus que ça. C'était ironique vu ce qui s'était passé entre eux deux. Il soupira. Il se sentait souvent désarmé ces temps ci... Mais il n'allait pas jouer les rabat joie toute la soirée non plus. Pas après son entraînement, il avait surtout envie de prendre une douche tant il était transpirant.

" Dans ce cas bienvenue... Tu as trouvé tes réperes ici ? Tu connais du monde ?"

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 11 Juil 2016 - 17:45

Et voilà que Nathaniel essayait de rattraper Junya. Nan, mais ce n'était pas la peine hein ?! Ian se laissa tomber sur un banc, pff il n'aimait pas du tout avoir l'impression de compter pour du vent. Ça lui rappelait qu'il avait toujours eu cette impression de compter moins que son frère pour se parents… peut-être à tord, mais dans le fond, il s'en foutait, c'était comme ça qu'il ressentait les choses et personne ne pouvait le contredire. Du coup, il était frustré que Nathaniel s'occupe de l'autre débile profond. Pourquoi est-ce qu'il avait fallu qu'il ait des sentiments pour ce mec là ? Il n'aurait pas pu tomber amoureux de quelqu'un d'accessible ? Il était peut-être un peu maso pour ça. Mais bon, c'était sûrement son rôle de s'occuper des bébés shadows… Ian n'avait pas le monopole, il ne pouvait pas être le seul centre d'attention du grand brun… Même si putain, il aurait bien aimé ça. Quoi qu'il en soit, l'objet de son désir revint le voir, ce n'était pas trop tôt tien. « Je connais Kaleb et Nora... et puis l'autre là… mais j'aurais voulu que ce ne soit pas le cas. » Il haussa les épaules. Et maintenant ? Il était censé faire quoi ? Partir en courant ? Nan, il avait envie de rester avec cet homme. Il dégageait quelque chose de rassurant et d'apaisant, même s'il n'avait pas forcement besoin d'être rassuré là maintenant, ça lui faisait toujours de l'effet… Il avait l'impression d'être pire qu'une pucelle lors de sa première party.

« Est-ce… hum est-ce que Eden est au courant que tu es là… je préfère demander avant de faire une bourde… je ne voudrais pas te causer du tort quoi… » Il se frotta la nuque, un peu nerveusement. Pourquoi est-ce tout semblait tellement compliqué en présence du pâtissier hein ? Pourquoi est-ce qu'il n'était pas le Ian sûr de lui et casse couille dans ces cas-là ? La réponse était évidente, même s'il essayait de se voiler la face souvent… il était dingue du grand-frère d'Eden. Bon, c'était mieux de se concentrer sur les shadows et tout, ça lui évitait de dire des conneries… Il se demandait bien le genre de pouvoir que Nathaniel pouvait avoir… il se mordilla la lèvre avant de poser la question justement. « Tu fais quoi toi ? Je veux dire, tes capacités. » A part être anormalement canon et attachant ? Peut-être que le mannequin était amoureux de Nathaniel à cause du pouvoir de celui-ci… franchement, ça l'aurait tellement rassuré d'apprendre ça… l'idée d'aimer quelqu'un d'autre plus qu'il ne s'aimait lui-même lui posait quelques soucis de conscience… vis-à-vis de sa propre personne quoi. C'était tellement plus simple d'être égoïste, égocentrique et tout ce qui allait avec… mais depuis l'année dernière… il avait fait tellement de chemin… il avait tellement changé…
Revenir en haut Aller en bas
I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Queens :: Roosevelt Avenue-
Sauter vers: