AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 11 Juil 2016 - 22:15

Finalement, Junya était parti en inventant une excuse et en éludant sa question, laissant Nathaniel toujours dans la perplexité. Il était du genre à se remettre en question et se demander s'il n'était pas la cause, quelque part, parce qu'il n'était pas le meilleur des formateurs et qu'il mettait du temps à comprendre ce qui se passait autour de lui. Et voir le jeune homme dans cet état, mais surtout l'éviter, ça avait le don de l'inquiéter. Il devrait tirer ça au clair. En attendant il faisait de nouveau face à Ian, qui ne cachait pas non plus son aversion pour l'autre. Qu'est-ce qu'ils avaient tous, ici, à se haïr sans raison. Nathaniel était peut être vieux jeu mais il n'aimait pas les conflits... Mais il ne voulait pas passer pour moralisateur plus que ce n'était déjà le cas auprès d'Ian. Ce n'était pas le moment d'en vexer d'avantage, alors il se tut et ne fit pas de vague à sa remarque.

« Depuis peu, oui... »

Il passerait sur la façon dont Eden l'avait appris et les mois de souffrances qui s'en étaient suivit. Jusqu'à la découverte du don de ce dernier. Ca voulait dire qu'Ian savait pour Eden ? Sans quoi il n'aurait pas eu de façon de lui causer du tort, autrement qu'en lui en parlant.

« Mais je ne lui donne pas de détail sur ce que je fais pour ne pas l'inquiéter. J'ignorais... C'est une bonne chose qu'il t'ait dans les parages. »

Il finit par ajouter, en soupirant. C'était la vérité. Savoir un autre Shadow près de son petit frère le rassurait un peu. Un Original qui ne serait pas lui. Quelqu'un en qui Eden pourrait avoir assez confiance pour confier ce qu'il ne disait pas à son grand frère, et il devait y en avoir un paquet de choses. Nate récupéra la serviette qui trônait sur ses épaules et s'essuya le front avant de répondre. Il avait besoin d'une bonne douche après son entraînement contre les sacs de sable, transpirant qu'il était.

« Tu as dû le manquer, comme vous étiez... occupés tous les deux, je passe les murs. Ou toute sorte de choses. »

Il ajouta avec un léger sourire vers lui. Il lui désigna le mur qui les séparait de la salle où il s'était entraîné toute la soirée. Puis il tilta.

« Et toi ? Tu étais ici pour travailler un peu ? »

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Sam 23 Juil 2016 - 23:22

Bon, maintenant que Junya n'était plus là pour parasité l'environnement de Ian, le mannequin pouvait observer Nathaniel sans gêne… il était vraiment canon… et là transpirant… il aurait bien été prendre une douche avec lui… ou s'entraîner au corps à corps et plus si affinité… Il était vraiment irrécupérable hein. Bon passons, au moins, s'il disait à Eden qu'il avait vu son frère dans le Queens, il ne serait pas choqué. Ian n'avait vraiment pas envie de foutre la merde entre les deux frères… après tout, il était terriblement attiré par l'aîné et adorait le cadet, s'il disait une bêtise au sujet des pouvoirs et tout, il pouvait tout foutre en l'air et s'en voudrait… Surtout que de son point de vue, ils étaient l'incarnation parfaite du lien de fraternité… « D'accord… mais tu veux dire que Eden aussi traîne chez les shadows ? Wow… ça me met la pression de savoir que vous êtes tous les deux là… mais c'est une bonne chose. » Oui parce que tous les deux, ils avaient une bonne influence sur lui… peut-être que Ian pourrait finir par être à la hauteur… vis-à-vis d'eux… Avec son égo, il était rare qu'il pense ce genre de choses… alors ouais, les frères McDougalls avaient une putain d'influence sur lui. Ça changeait de celle de Jude… Force de constater que finalement, Ian était très influençable, malgré son sale caractère, son besoin d'attention de la part des gens qu'il aimait pouvait le faire changer du tout au tout en une fraction de seconde.

Quoi qu'il en soit, Ian apprit donc que Nathaniel était capable de passer à travers les choses… ça lui allait bien et c'était cool. Pas comme son don… Il avait un peu honte d'avouer le sien au grand brun… il allait passer pour un danger public à ses yeux… « Je… hum… j'incite aux péchés… genre orgueil, paresse, colère… luxure… Mais je m'en suis pas servie sur toi hein… je veux dire… je me sens obligé de préciser parce que… tu sais quand tu m'as trouvé lorsque j'étais au plus mal… » Il marqua une pause, hésitant, cherchant ses mots… avant de prendre une grande inspiration pour se donner du courage. « …je t'ai dit que j'avais fait des choses dont je n'étais pas fier… bah… je n'ai pas besoin de faire un dessin… mon don peut faire beaucoup de mal… » Il soupira et baissa les yeux. Il avait tellement honte et un peu peur que Nathaniel le haïsse… C'était légitime… il ne voudrait peut-être plus qu'il vive avec Eden… ces pensées lui donnaient envie de pleurer… « J'aimerais ne jamais avoir été un Original… » C'était la vérité… il s'en voulait… Il ne pourrait pas réparer le mal qu'il avait fait. Normal que Drumë le haïsse… en fait, pour quelqu'un qui cherchait l'attention des autres, il ne méritait que le rejet… et cette idée c'était d'autant plus terrible… il lui arrivait de regretter son insouciance à l'époque où il traînait avec Alice et Jude, les choses étaient plus simples… mais au fond, s'il avait continué avec eux… il serait resté un monstre pour toujours… Il n'aurait jamais pu être ami avec Eden…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 24 Juil 2016 - 23:37

Quelque part, leurs différences avec le jeune homme choquait Nathaniel sans qu'il sache trop pourquoi. Peut-être parce qu'au delà de sa pâtisserie il ne côtoyait pas grand monde. Qu'il n'avait pas côtoyé grand monde même avant ça, en tout cas jamais des gens aussi différents. Au lycée il s'était entouré de quelques amis sportifs, même s'il passait beaucoup de son temps libre seul chez lui à bouquiner, ou dehors, et par la suite à part quelques rencontres... Kaleb était peut être le seul autre à ranger dans cette catégorie. Celle qui faisait que les gens les voyant discuter de loin se demandaient ce qu'ils pouvaient se trouver en commun pour s'apprécier. Mais au final c'était le cas. Et Ian était quelqu'un d'appreciable aussi, même si leur rencontre avait été quelques peu chaotique et s'il le connaissait à peine. Dans le livre de Nate en tout cas c'était un garçon bien. Ce qui le surprit fut du coup la suite et la façon qu'il eut de se déprécier... Il avait cru comprendre qu'Ian avait traversé quelque chose qui avait été un tournant pour lui. Il avait tué quelqu'un. Nate appréciait mieux le contexte maintenant qu'il savait. Il attendit qu'il eut fini pour reprendre depuis le début.

« A ma connaissance, oui, mais j'essaie de ne pas trop me mêler de ce que Éden fait. S'il te plaît ne lui dit pas que je t'ai parlé de lui.»

Il se gratta la nuque, ennuyé manifestement.

« C'est compliqué. J'essaie de lui laisser son espace... Mais je suis rassuré de savoir qu'il t'a s'il a besoin de se confier.»

Un autre original vivant sous le même toi c'était inespéré. Ça pourrait être source de péril mais Ian n'avait pas l'air d'être le genre décérébré même si... Même s'il se lâchait parfois. Son air et le reste peinait Nathaniel.

« Et je comprends que tu dises ça... On traverse tous une période comme ça. Je serais mal venu de te dire que tu as tort, mais...»

Il soupira et passa une main à nouveau dans ses cheveux et dans sa nuque.

« Tu es très dur avec toi, Ian... Tu n'as pas un don facile et... On peut tous se laisser tenter et perdre la tête, on est plus humains qu'on ne le pense... Tant que tu prends les bonnes décisions maintenant. »

Il ajouta avec un air rassurant et plein d'espoir. Il posa une main lourde sur son épaule pour appuyer son propos, comme il faisait souvent. Il savait pertinemment qu'on ne résumait pas aussi simplement les dures efforts que chacun traversait mais croire en soit était si difficile par moment. Et quand à la façon dont il l'avait retrouvé la deuxième fois, disons qu'il était dans un bien piètre état lui aussi. Il regrettait encore de s'être servi de lui de la même façon qu'il s'était servi de Lys et d'autres. Surtout sachant ce qu'il savait à présent.

« Tu me laisse le temps d'une douche et je te paie un verre ? Si tu as le temps. Tu n'es pas mon élève, ça n'est donc pas contre indiqué.»

Il dit en souriant doucement.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 31 Juil 2016 - 23:08

« Ow… d'accord… et je ne sais pas si je suis le confident idéal, mais je fais de mon mieux pour mériter son amitié. » Il faisait de son mieux oui. Mais il avait peur que même le mieux, ce ne soit pas suffisant. Prendre soin des autres lorsqu'on était habitué à être le centre du monde, la personne dont on prend soin, c'était tout un exercice… comment c'était arrivé tout ça ? Il avait rencontré Eden par hasard, rien ne le destinait à devenir son ami… il l'avait convoité en tant qu'amant et avait échoué puis en tant que poupée… il adorait l'habiller et à la base, c'était juste une distraction pour le mannequin… sa question était légitime, comment les choses avaient pu prendre une telle tournure ? Eden avait été un coin de paradis au moment où l'âme de Ian avait besoin d'être apaisée sans doute… saloperie de prénom qui ne reflétait que trop bien le personnage. Prénom à la con dont Ian s'était intérieurement moqué au début… mais finalement, maintenant, il aimait le personnage et son prénom… et son grand-frère. Nathaniel était vraiment trop gentil et voilà qu'il prenait sa défense en plus. Pourtant, le mannequin n'était pas sûr de mériter qu'on le défende et ce serait surement l'avis de Drumë aussi… ça lui semblait tellement normal autre fois, qu'il utilise son pouvoir sur les autres pour profiter d'eux et maintenant, il regrettait, il n'y avait plus personne pour supprimé ses remords. C'était ça, qu'il le rendait humain… sinon il serait resté un monstre toute sa vie… entouré de monstres.

La main de Nathaniel était la bienvenue… même s'il ne pouvait s'empêcher de la vouloir ailleurs, de la vouloir à même sa peau… bon sang, il était complètement accro hein ? Il releva les yeux vers le beau brun en entendant son invitation. « J'aurais préféré que tu m'inviteq sous la douche. » Il rit nerveusement, pour faire genre qu'il plaisantait… mais dans le fond, pas du tout, c'était la stricte vérité. La nuit qu'il avait passée avec Nathaniel était gravée dans sa chaire… sur le coup, il n'avait été qu'une histoire sans lendemain… mais à présent, il était un fantôme qui le hantait… saloperie de sentiments, d'humanité et de mémoire. L'amour, Ian le convoitait autant qu'il le maudissait. « Sérieusement, je veux bien… si tu es sûr que ça ne te dérange pas… et tu sais, élève ou pas, je suis majeur et même plus âgé que je laisse paraitre. » Il sourit légèrement. On lui donnait souvent moins que son âge, surement parce qu'il cultivait une apparence assez puérile… il était lui-même puéril après tout. Enfin, il se contenta d'attendre sagement Nathaniel, assez pensif… est-ce qu'il était maso ? Il savait qu'il se faisait du mal à vouloir être avec lui… et en même temps, il n'arrivait pas à refuser sa présence… Une fois que Nathaniel revint, le mannequin se releva. « Alors, tu veux aller où ? » question qui sous entendait « tu veux toujours qu'on sorte ? », car au final, le lieu importait peu tant qu'il était avec le grand brun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Mar 2 Aoû 2016 - 18:45

Nate n'aurait su dire pourquoi il était bien content de pouvoir discuter de façon normale avec Ian. Qu'il découvre que ce dernier soit un original c'était autre chose, surtout que son don n'était comme il l'avait dit pas anodin. C'était moins surprenant de l'apprendre que le jeune brun s'imaginait sans doute, vu les bribes de passé qu'il avait confié au pâtissier mais ça restait tout de même assez grave pour ne pas être pris à la légère. Nathaniel espérait qu'il avait quelqu'un pour l'aider de ce point de vue. Lui ne voulait pas s'imposer. Mais voir en tout cas qu'il avait plus de vie que la dernière fois, même si c'était quelqu'un qui avait vu en tout et pour tout... Trois fois ? Quatre fois ? C'était toujours plaisant. Il fut visiblement surpris du sous entendu humoristique d'Ian et jetant un oeil par dessus son épaule, se dit qu'il n'aurait pas forcément aimé qu'on sache les bêtises qu'il avait faites avec un garçon si jeune. Surtout sur un coup de tête comme ça. Mais c'était une plaisanterie. Il l'avait méritée vu ce qu'il lui avait fait la première fois sous la douche et... Enfin c'était de bonne guerre.

« Je préfèrerais me laver seul cette fois si ça ne t'ennuie pas. »

Et il fila se doucher. C'était rare qu'il rebondisse sur les provoques comme ça, mais quand c'était bon enfant... Il se demandait quel âge il pouvait être, après ce que l'autre lui avait dit cependant. C'était une question qu'il avait préféré éluder de peur que la réponse lui mette la tête face à ce qu'il avait fait à nouveau, mais peut-être qu'il avait tort. Une fois rincé de toute sa sueur, déodorisé et séché, il rejoint Ian et réfléchit à sa question.

« Je n'en sais rien... Je t'avais parlé d'un bar qui n'était peut être pas ton genre, la première fois. Si ça te tente. »

Il s'était fait recevoir d'ailleurs, comme quoi les mauvaises habitudes et les clichés... Il était près à l'emmener dans son bar d'ours si Ian s'y plaisait peut être. Il passa son sac d'affaires de sport sur son épaule et le guida à travers son quartier qu'il connaissait bien maintenant, et soupira dans l'air doux de la nuit de Brooklyn. Oui, c'était vraiment devenu chez lui malgré lui ici. Il avait eu du mal au début, adolescent discret et calme qu'il était et il avait fini par y construire une vie avec Eden plus tard. Mais cette période était révolue il semblait. Ça le rendait un peu silencieux et mélancolique. Il poussa la porte du bar en regardant la tête de son invité du soir, pour voir si ça lui convenait avant d'aller leur trouver des chaises.

« Je vais prendre les commandes, tu veux quoi ?»

Il ne tenait pas tellement compte de leur écart de revenu, même si Ian n'avait certainement pas besoin qu'on l'invite, c'était le geste qui était important. Et c'était assez rare pour lui de sortir accompagné alors tant qu'à faire. Il revint avec les deux boissons et s'installa face au brun. Nate espérait qu'il l'aiderait avec la conversation. Comme il était plus doué pour écouter que parler...

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Sam 6 Aoû 2016 - 22:22

Il sourit simplement en entendant la réponse de Nathaniel… il aurait bien aimé qu'il soit plus réceptif à son charme, mais bon, quelqu'un comme lui était trop bien pour Ian… il y aurait fort à parier que certaines personnes seraient bien contentes de voir comme cette situation était douloureuse pour Ian… a tout hasard Drumë… il ne lui en voulait pas pour la haine qu'il avait pour lui, elle était légitime et même si son comportement lorsqu'ils s'étaient rencontrés à ce gala de charité l'avait agacer, il était bien obligé de faire avec… mais l'égo de Ian… il était toujours là. Enfin passons. Le brun patienta sagement en vérifiant son agenda pour les jours à venir, autant mettre ce temps à profit quoi. Et lorsque le pâtisser revint, Ian hocha la tête positivement au sujet du bar qu'il lui proposait. De toute façon, Ian avait pris l'habitude de traîner dans des endroits qui ne lui correspondaient pas, déjà, il vivait partiellement dans le Queens, rien que ça, c'était loin de son mode de vie habituel, ensuite, il traînait avec des gens qui n'avaient pas le même train de vie… il ne cesserait jamais d'aimer le luxe… mais maintenant, il était moins pointilleux à ce sujet. Et puis, il voulait connaitre les endroits où l'aine McDougall traînait… une tentative désespéré d'essayer de le connaitre et le comprendre pour se sentir plus proche de lui… plus pathétique que Ian, c'était difficile à trouver. Pourquoi était-il devenu accro à un pâtissier « banal » alors qu'il côtoyait des mannequins, des chanteurs ou encore des acteurs ?

« La même chose que toi, s'il te plait. » En espérant qu’il ne prenne pas un truc que Ian n’aimait pas… genre un coca… enfin vu le bonhomme, il ne pensait pas qu’il y avait un risque à ce niveau-là. Il le voyait plutôt prendre un whisky ou une bière, des trucs soi disant viril quoi. Après la bière ce n’était pas top pour le régime, mais une fois de temps en temps… il n’allait pas se réveiller obèse le lendemain tout ça parce qu’il avait bu une bière en trois ans. Enfin bref, le grand brun revint. « Tu crois qu’on pourra reprendre une douche ensemble, un jour ? »Il rit doucement avant de reprendre pour se justifier. « Je veux dire, c’était plutôt cool… j’ai des périodes où je collectionne les amants différents… mais les bonnes expériences, j’aime bien les renouveler… et puis, au fond… je crois que je n’ai pas trop envie de garder comme souvenir que la dernière fois que j’ai passé la nuit avec toi… j'étais pathétique et… » Il marqua une brève pause pour réfléchir et se mordilla la lèvre. « Enfin, je dis tout ça, mais si ça se trouve tu as quelqu’un depuis… je suis con des fois… » Il se frotta la nuque. Honnêtement, il espérait que Nathaniel soit célibataire même si c’était vraiment con puisqu’il n’était pas prêt à se déclarer… quoi que… c’était peut-être le moment… s’il se prenait un bon gros râteau, il pourrait aller de l’avant… Enfin en théorie du moins. Et en même temps, il avait peur de faire fuir le grand brun…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 3:01

Nathaniel était content et dans son élément, c'était assez rare pour être noté. Il se rendit au bar pour prendre deux belles et grosses pintes de bière, se demandant si le fluet Ian arriverait à tout finir. Mais il avait demandé la même chose... Le pâtissier n'avait pas envie de tirer des conclusions hâtives ou le contrarier. Face à lui il se rendait compte avec stupeur, mais toujours le même flegme, qu'ils n'avaient jamais eu de conversation digne de ce nom. La première fois il avait tout juste eu le temps de... Et la seconde... Le brun semblait d'ailleurs se remémorer les deux moments de façon détaillée, et au même moment. Ce qui ne manqua pas de faire disparaître Nate derrière la mousse de sa bière pour une longue longue gorgée. Que répondre à ça... La douche, et pas seulement, avaient été très agréables autant qu'il s'en souvienne. Pas que ça n'avait pas été mémorable mais il était dans un tel état à l'époque. Ian qui s'excusait à demi mot de leur dernière entrevue ne semblait pas avoir noté ça.

« Tu sais, ça n'est pas dans mes habitudes... Je sais que c'est ce qu'on dit mais c'est vraiment le cas. »

Coucher de cette façon là. Clairement c'était quand Nathaniel était au plus mal et qu'il se sentait perdu, le reste du temps il s'était toujours plus ou moins montré exemplaire. Est-ce qu'un garçon comme Ian qui multipliait les conquêtes était capable de comprendre ça ?

« Je n'ai pas... Non. »

Il finit par conclure simplement. Il n'avait personne. Pas qu'il n'ait pas songé plusieurs fois à quelqu'un ou quelqu'une mais rien qui ne se ferait jamais. Il avait fâchée Gilliane que son frère essayait désespérément de lui caser dans les bras et quand à Kieran Kane... Il ne savait pas par quel bout commencer. Il se trouvait aussi désespérant que les autres.

« Tu collectionnes toujours ? »

Il finit par demander après un silence, doucement, en prenant une gorgée de bière. Il avait cru comprendre qu'Ian cherchait une sorte de rédemption. Peut-être pas de toutes les sortes. C'était dommage... Nate n'était peut être pas le mieux placé, ce n'était ni son frère ni son père ni... Personne, pour le brun. Mais il savait que ce n'était pas de cette façon qu'on était heureux. Combler les vides ne servait qu'à se sentir plus seul, d'après lui.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 3:55

Pourquoi ça ne l'étonnait pas que ce ne soit pas dans ses habitudes, à Nathaniel, d'aller voir à droite et à gauche… et en même temps, il était un peu triste d'entendre ça… il ne se trahissait pas, il restait physiquement neutre… bon au moins, il n'avait personne… Mais du coup, soit il était sexuellement peu actif, soit il se contentait des plaisirs solitaires… bah quoi, Ian avait bien le droit de se poser la question. En tout cas, lui, il avait souvent envie de faire des cochoncetés alors… il se voyait mal dire que ce n'était pas dans ses habitudes… Il but un peu de la pinte qu'avait ramené le grand brun…  pas sûr qu'il arrive à tout boire, non pas à cause de l'alcool, ça il tenait bien, mais c'était surtout parce qu'il n'était pas du genre à consommer autant. Enfin, avec ce genre de boisson, plus on buvait, plus on avait soif, donc il pouvait relever le challenge. Il hocha la tête à la question de Nathaniel… c'était un mouvement qui ne disait ni oui, ni non. « Hum…ça dépend… je suis un peu plus sage maintenant, mais si j'ai l'occasion d'avoir un mec canon, je ne dis pas non… Ce n'est pas comme si je devais être fidèle à qui que ce soit de toute façon. » Il haussa les épaules et rit un peu. Il était célibataire… il avait l'impression qu'il l'avait toujours été alors qu'en fait, il avait ce …threesome régulier et presque officiel avec Alice et Jude… Nathaniel ne comprendrait surement pas ce genre de choses.

« C'est bizarre que tu sois seul, Eden à pourtant l'air motivé pour te caser avec quelqu'un… enfin c'est ce que j'ai cru comprendre. » Il rit doucement. Eden avait proposé à Ian de sortir avec son frère… le mannequin avait essayé d'esquiver tout ça… mais il n'était pas sûr d'avoir été très crédible… pfff, il était nul. « En vrai, à moins que tu caches un terrible défaut, ça m'étonne qu'un bel homme comme toi soit seul… t'as le profil parfait du père de la parfaite petite famille américaine… ça fait beaucoup de perfection tout ça. » il souriait… mais pfff il était nul, il avala quelques gorgées de sa pinte d'une traite histoire de faire couler sa bêtise…  Comment lui, le mannequin habitué à séduire et à se montrer sous son meilleur jour, pouvait-il être aussi nul face à personne pour laquelle il avait un crush… si c'était ça d'être amoureux, c'était ridicule… il avait entendu dire que ça rendait bête, l'amour, mais là, le mot de suffisait pas… il avait l'impression de ne dire que de la merde. Ses chances avec le grand brun devaient avoisiner les zéro sur mille. Il avait juste besoin de se prendre un râteau une bonne fois pour toute histoire de passer à autre et de récupérer un semblant de dignité… c'était paradoxale, mais surement la meilleurs solution pour limiter les dégâts… et wow... il avait peut-être bu un peu trop vite, lui qui tenait bien l'alcool était en train de se dire qu'il fallait qu'il ralentisse là...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 18:31

Il était certain que sur tous les niveaux, Nathaniel était plus taillé pour ce bar, sa boisson et le reste qu'Ian Mills ne semblait l'être. Mais aussi comme ce dernier lui avait dit, juger sur les apparences, ça n'était pas bien. Et il semblait parfaitement se fondre malgré ça. Malgré le fait que le quartier était loin d'être le genre d'endroit où on s'attendrait à trouver quelqu'un comme lui, et le pâtissier était loin d'être le genre de personnes qu'on pourrait imaginer en sa compagnie. D'ailleurs Ian avait la même opinion. Un mec canon hein, c'était plus ce genre de garçons que le pâtissier imaginait avec le jeune homme, pas... quelqu'un comme lui. Un... bel homme ? Si les autres voyaient les pensées noires qui l'habitaient bien souvent, ils ne diraient pas ça. Oui il était peut être bien bâti mais ça ne faisait pas tout. C'était malgré tout ce qu'on disait l'intérieur qui avait le plus de valeur et... Peut être que c'était pour ça qu'il était en effet toujours célibataire.

« Il faut dire qu'il choisit selon ses goûts et ce qu'il aimerait voir pour moi... "Parfaite petite famille" c'est un peu ça. Il a du mal à comprendre. »

Nathaniel était pensif. Il savait exactement de quel genre de famille Ian parlait. Le genre qu'Eden souhaitait pour son grand frère parce que c'est ce dont les deux McDougalls avaient été privés bien trop tôt. Leurs parents, et les deux fils, ils avaient coulé des jours heureux en Irlande avant l'accident, ils étaient un modèle de famille heureuse même. Nathaniel le sportif geant au grand coeur et Eden à la tête bien faite et au coeur sur la main, un père et une mère aimants, une maison, un jardin avec une belle barrière blanche... Ian rierait sans doute de tout ça s'il savait. Pas certain qu'il comprenne ce que Nathaniel allait lui dire mais il avait la possibilité de lui expliquer.

« Ca n'est pas pour moi tout ça. Beaucoup de gens m'idéalisent je ne suis pas parfait, vraiment, je ne demande pas quelque chose d'aussi compliqué et je ne suis pas sûr... Non, je sais que non. Mais ça n'est pas grave.»

Il rassura Ian malgré tout. Nathaniel avait essayé, d'avoir cette vie. Une petite amie, un métier, un petit frère à élever et tout ça s'était avéré être un désastre. Autant qu'il en ait envie, il n'était pas capable de prendre soin de ceux qu'il aimait et il devait les regarder s'éloigner. Il les blessait alors... Cette décision de prendre une maison et de recommencer seul n'était pas mauvaise. Ce serait peut être solitaire et déconcertant au début mais Eden viendrait, et Kieran et son neveu peut être... Il prit une nouvelle longue gorgée. Au moment de relever les yeux il cru voir qu'Ian n'était pas dans son assiette. En fait, Nathaniel se demande si, à part leur première rencontre, il l'avait seulement vu une fois dans son assiette.

« Tout va bien Ian ? Elle est forte, cette bière... Le problème c'est que les accompagnements dans les bars... »

Ca ne conviendrait certainement pas au régime du brun, les tacos et cacahuètes.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 19:49

« Parce qu'il veut ce qu'il juge être le meilleur pour toi… » Il sourit légèrement, il aurait aimé que quelqu'un souhaite la même chose pour lui, mais sa famille… C'était tout autre chose… Mais passons. Est-ce que c'était lui qui avait tendance à être trop sûr de lui ou les autres qui manquaient tous d'estime d'eux-mêmes ? Nan, mais parce qu'entendre Nathaniel dire qu'il n'était pas parfait c'était quand même drôle… ou alors oui, comme il disait, tout le monde l'idéalisait… et il faisait partie de ce groupe… il se sentait un peu bête, mais en même temps, la façon dont Eden parlait de Nathaniel et ce qu'il connaissait du grand brun, tout s'accordait à lui faire penser qu'il était effectivement parfait. Bon, Ian pouvait lui trouver quelques défauts comme le fait que visiblement, il n'était pas assez obsédé, mais ça, c'était subjectif… il n'y avait que quelqu'un comme le mannequin pour juger ça comme était un défaut… Peut-être qu'il devrait essayer de l'être moins lui, obsédé. Mais à défaut d'être aimé pour qui il était il cherchait un autre genre d'amour, physique et superficiel… il n'avait pas le luxe de pouvoir être aimé pour qui il était, il n'était même pas sûr de pouvoir réellement aimé quelqu'un en retour… paradoxalement, c'était peut-être pour ça qu'il avait jeté son dévolu sur mister perfection… parce qu'il savait qu'on ne l'aimerait pas en retour… en tout cas, à force de penser ce genre de choses, c'était devenu sa réalité et sa famille l'avait beaucoup aidé à en arriver là.

Quoi qu'il en soit, il essayait de reprendre ses esprits, ça lui apprendrait à boire trop vite… Il afficha un air étonné lorsque le pâtissier lui demanda si ça allait… oui évidemment, il avait juste bu trop vite hein. Il avait l'habitude des cocktails d'alcool varié mélangé à des drogues quelconques, ce n'était pas une bière qui allait l'achever… enfin, en même temps, lorsqu'il était alcoolisé et drogué, il disait aussi que tout allait bien alors qu'il planait juste… de son point de vue, il allait bien en effet… et non il ne touchait pas aux accompagnements… « Ça va, j'ai juste dû boire un peu vite. » Il pouffa de rire bêtement. « Je pense que tu es trop strict avec toi… je veux dire, les quelques personnes qu'on a en commun ne disent que du bien à ton sujet… t'es grand, beau, probablement réfléchi et intelligent et en plus tu sais cuisiner… tu sais prendre soin des gens… ce n'est pas étonnant que j'ai des sentiments pour toi. » Il se passa une main dans ses cheveux… il n'était pas bien sûr de ce qu'il venait de dire… il reprit sa pinte de bière pour en boire encore quelques gorgées… à ce train-là, elle n'allait pas faire long feu sa boisson. Il en était arrivé au stade ou plus il buvait plus il avait envie de boire et où il disait les choses comme il les pensaient… traîtresse de boisson… il fallait qu'il s'arrête avant d'être complètement torché, mais en même temps, il n'était pas en état de se dire ça. « Hum... j'ai dis une conneries là... non ? » Il pouvait paniquer, il l'aurait été totalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 20:51

Nathaniel avait les sourcils froncés, concerné de voir Ian vasciller à cause de la bière qu'il lui avait commandé. Il avait pourtant l'impression que le jeune homme était habitué des alcools en touts genre et... il avait vu qu'il ne s'en tenait pas là d'ailleurs la première fois Nathaniel avait même mis le hola concernant la fumette dans les WCs publiques. Mais Ian riait alors il ne devait pas aller si mal que ça. A bien y réfléchir, le pâtissier ne l'avait pas beaucoup vu rire. Il l'avait même surtout vu pleurer, quand il ne le draguait pas outre mesure afin de...Tiens d'ailleurs, il continuait. Grand beau intelligent... et quoi ? Le grand brin beau réfléchit et inelligent n'avait pas grand chose en tête quand il entendit les derniers mots prononcés. Avait-il bien entendu ou peut être est-ce que la bière était, en effet, beaucoup plus corsée que prévu. Ian ? Des sentiments pour lui ?

« Tu devrais aller doucement sur ta pinte Ian... Tu commences à dire des bêtises. »

Il dit légèrement amusé, gentiment. Ian n'avait pas des sentiments pour lui... Enfin, peut être que si, des sentiments de reconnaissance peut être pour l'avoir aidé. Avoir été gentil avec lui alors qu'il disait être un monstre et avoir fait des choses terribles. L'avoir écouté. Ian ne le réalisait pas mais c'était juste ça... Nate vida sa chope. Rapidement. Quelque part, peut être que Nathaniel comprenait ce que les mots d'Ian voulait dire, mais qu'il ne voulait pas, ou ne pouvait pas y faire face. Ou peut être que c'était juste l'alcool qui parlait. Quoi qu'il en soit il ne savait pas si l'autre voulait rester.

« Tu voudras que je te raccompagne ? Ou... Tu prendrais un taxi plutôt non ? Pour le Queens, c'est plus sûr. »

Ian ne manquait pas d'argent, d'où cette proposition. Nathaniel se demanda alors pourquoi cette colocation, etant donné qu'il était sans doute capable d'avoir un appartement dans un bien meilleur quartier. Mais l'idée était bonne. Pour lui et pour Eden. Même s'il en ignorait la raison.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 21:19

Le mannequin rit un peu en entendant les paroles de Nathaniel… des bêtises hein ? S'il savait… Il avait juste envie de rester avec le grand brun… peu importe que ce soit dans un bar pour gens normaux ou chez lui ou… n'importe où. Il termina aussi sa boisson et fit la moue en entendant Nathaniel dire qu'il pouvait le ramener ou qu'il devrait rentrer en taxi… « Je n'ai pas envie de rentrer… j'aime bien être avec toi… » Il commença à avoir les larmes aux yeux. Bon sang, il était vraiment trop émotif et à côté de la plaque ce soir… On avait mis quoi dans son verre ? Une drogue qu'il n'avait jamais testé ? Parce que c'était bien la première fois qu'il se mettait dans ce genre d'état, passant du rire aux larmes sans raison… pire qu'une gonzesse… « C'est nul que tu sois trop bien pour moi… j'aurais pu dire que j'ai du fric et que je peux t'offrir n'importe quoi… mais ce n'est pas ça l'amour hein ? J'ai toujours pensé que mon argent me permettrait d'avoir tout ce que je voulais et que si l'argent ne suffisait pas, je pouvais utiliser mes talents en matière de persuasion… mais c'est n'importe quoi… j'ai juste fait n'importe quoi toute ma vie… alors c'est normal si je suis jamais aimé, je le mérite… mais il y a cette petite partie de moi qui ne comprend rien et que me fait mal… quand je pense à toi, cette petite partie me dit que je devrais tenter ma chance… je veux dire… y a des moches pauvres qui arrivent à trouver l'amour… pourquoi je ne pourrais pas moi, hein ? » Il marqua une pause en séchant ses larmes. Il n'avait aucune retenu dans ses paroles sinon, il n'aurait jamais été aussi cru en présence de Nathaniel… Il n'aurait jamais été aussi ridicule non plus. Du moins, il aurait évité. « Je suis beau… j'ai de l'argent et des bonnes manières… y a juste une grosse partie de mon éducation qui a totalement été foirée et je pensais que le fait de n'aimer personne d'autre que moi serait toujours le meilleur moyen de ne jamais être blessé… je ne sais pas si j'avais tort ou si j'avais raison, mais depuis que je te connais, je suis vraiment blessé… j'essaie d'étouffer ces sentiments, je te jure que j'ai tout fait pour… mais ça veut pas mourir et maintenant, je suis en train de chialer en public dans un bar devant une pinte vide et en racontant toutes ces conneries… je suis trop con… » Il s'était remis à chialer, décidément, pour un mec qui pensait supporter l'alcool, il avait merdé là… mais genre complètement… en plus, il se sentait fatigué et tout pourri… il lâcha un rire ironique à travers ses larmes. « Je suis une grosse blague… depuis ma naissance… ce n'est pas pour rien que je suis né le premier avril… ma mère aurait mieux fait d'avorter putain… » Il n'était pas vraiment dans le même état que cette fois ou Nathaniel l'avait consolé… ce n'était pas le même genre de déprime… ça passerait vite, mais sur le moment, c'était tout aussi gerbant…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 7 Aoû 2016 - 22:21

Le grand pâtissier passait d'un sourire calme à des sourcils surpris, et un peu inquiets. Ian ne devait pas avoir déjeuné pour que l'alcool lui monte à la tête si vite et les larmes aux yeux... Non, Nate ne voulait pas ça. Ce n'était pas ce qu'il voulait partir maintenant ou qu'il n'était pas content d'être en sa compagnie, ce n'était...

« Non, ne dis pas... »

Mais Ian était parti, les larmes coulaient à flots sur ses joues. Nathaniel était incapable de l'intérompre. Il était aussi désolé qu'il voulait respecter ce qu'il lui disait. Il n'en revenait pas. Est-ce que c'était là ce que pensait Ian de lui même ? Ce qu'il pensait de lui, aussi ? Qu'avaient-ils tous à le mettre sur un piédestal vraiment. Sa façon d'exposer les choses lui ressemblait beaucoup, il avait beau avoir appris l'humilité sur certains points il avait l'air de ne pas avoir encore réellement changé sur d'autres. Depuis quand être beau ou riche changeait quoi que ce soit à la donne... Comment voulait-il être heureux avec de telles conneries qu'on avait du lui mettre dans la tête depuis toujours.

« Ian... Ca n'a rien à voir avec... »

Nathaniel voulait tendre la main mais il était difficile pour lui de savoir exactement ce qu'il pouvait faire pour le brun.

« Je suis désolé Ian, je ne voulais pas te faire de mal. Mais ne dis pas ça. S'il te plait. »

Il demanda avec douceur. Puis après un silence, le temps que les sanglots d'Ian s'amenuisent et qu'il retrouve son souffle, il se leva pour rejoindre son côté et poser une main douce mais ferme dans son dos. Pour l'inciter à se lever et sortir avec lui. Il ne savait pas exactement quoi lui dire... Il le connaissait à peine, ça aurait parut vide de sens s'il l'avait contredit sur toute la ligne. Nate avait compris que le jeune homme avait fait quelques mauvaises choses dans sa vie. Pas qu'un peu s'il en croyait ce qu'il avait entendu de la bouche même du brun. Parfois, les clichés avaient bon dos et la jeunesse dorée et laissée livrée à elle même tournait aussi mal qu'on le disait. Mais il essayait de changer. Vraiment. Il avait déjà commencé à changer. L'irlandais sorti avec lui sans lâcher son dos et accueilli le bol d'air frais de la nuit avec soulagement. Il resta à côté de lui en silence d'abord. Que dire au brun qui lui ferait comprendre... Ce n'était pas la première fois que le pâtissier s'était retrouvé dans cette situation. D'avantage au lycée, mais aussi les rares fois où il avait essayé de se sortir un peu. Se "remettre sur le marché" comme certains disaient. Et c'était toujours le même résultat. La même rengaine.

« Ecoute... Je sais que tu n'es pas en était de le voir, mais je ne pense pas que tu sois si mauvais que tu le dises. Tu es quelqu'un de bien, qui a pris de mauvaises décisions pendant longtemps et qui ouvre les yeuxn essaie de corriger le tir et... C'est honorable, je trouve. »

Il soupira. Que dire... Que faire. Nathaniel regardait face à lui, dans la nuit. Personne n'était là pour l'aider. Alors il reprit plus bas.

« Ca n'a rien à voir avec être trop bien pour qui que ce soit. Je suis juste incapable de prendre soin de qui que ce soit. Quoi que tu en penses... C'est moi qui ne suis pas ce qu'il faut. Pour qui que ce soit, pour le moment. Peut être jamais d'ailleurs. »

Et il le pensait réellement. Il ne faisait que des erreurs sur ce plan. Il avait blessé les rares qu'il aurait pu aimé et loupé le coche à cause de son esprit si borné. Ian n'avait pas besoin de ça.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 8 Aoû 2016 - 2:09

Ian était ridicule… pourquoi fallait-il qu'il craque en présence du grand brun hein ? Il était vraiment nul… les paroles de ce dernier ne l'apaisaient pas vraiment, maintenant, il s'en voulait d'entendre Nathaniel s'excuser alors que ce n'était pas de sa faute s'il était assez con pour tomber amoureux d'un mec inaccessible. Bon, il se laissa entrainer par le pâtissier en dehors du bar… voilà, il avait encore tout gâché. Il brisait vraiment tout ce qu'il touchait hein… et c'était Nathaniel qui en faisait les frais… Il était vraiment le dernier des abrutis… dire qu'il allait mieux, il se sabordait lui-même… mais en même temps, il y avait toujours ces pensées à l'égard du grand brun, elles lui pinçaient le cœur… maintenant qu'il entendait de vive voix le fait qu'il n'aurait jamais Nathaniel, est-ce qu'il pourrait aller de l'avant ou est-ce que le truc qui lui servait de cœurs allait préférer continuer de saigner inutilement. Pourquoi était-ce si compliqué d'avoir des sentiments ? Le mannequin aurait tellement aimé pouvoir euthanasier son cœur, si être une coquille vide était moins douloureux alors peut-être que c'était la solution à tous ses problèmes… sauf que malheureusement, c'était impossible. Et puis, le truc chiant c'était l'amour, l'amitié c'était une bonne chance, il ne voulait pas perdre ce sentiment qu'il avait pour Eden, Castiel, Kaleb ou Nora, même s'il n'était pas sûr de la mériter, cette amitié, elle était précieuse. Il s'essuya encore les yeux en essayant de se calmer… il fallait qu'il évacue cette putain de pinte et qu'il souffle un coup…

« Ce n'est pas juste des mauvaises décisions, j'ai fait du mal à quelqu'un que j'aimais beaucoup et j'ai laissé un connard tué la seule personne qui m'appréciait vraiment, juste parce qu'il n'était pas comme nous et qu'un humain normal aurait été un poids… je n'ai rien fait pour le protéger... donc si tu veux faire un concours de « je suis pas ce qu'il faut », je crois que je gagne haut la main… » Il marqua une pause pour souffler à nouveau… il était mauvais… et s'il finissait par blesser Eden ou Castiel ? Peut-être qu'il devrait arrêter de vivre avec eux … mais il avait besoin de ses deux là pour devenir quelqu'un de pas trop horrible… « J'avais réussi à aller un peu mieux et voilà je gâche encore tout… comment on appelle les comportements délétères comme ça ? Je devrais voir un psy je crois… » Il se passa les mains sur le visage. S'il avait un jour espéré avoir ses chances avec le pâtissier, il venait juste de tout réduire à néant. « Je suis désolé… j'ai besoin de purger ce que j'ai bu et de… chocolat chaud… » Il se remit à pleurer avec le mot chocolat chaud. Ouais il avait beau être au régime, y avait quand même pas plus réconfortant qu'un chocolat chaud… mais du coup, il allait saccager presque dix ans sans chocolat… sauf que là… il en avait surement besoin… il essaya encore de se calmer… Nathaniel allait finir par le pendre tellement il était pathétique …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 8 Aoû 2016 - 12:10

Nathaniel sentait ses poumons s'mplir d'un air plus douloureux en écoutant Ian parler, mais il ne savait pas plus quoi dire. Il n'allait pas nier le passé d'Ian, comme s'il ne s'était rien passé. Mais sa douleur face à tout ça lui faisait de la peine. Il connaissait à peine le garçon, mais ce dernier essayait vraiment, il ne voulait pas qu'il baisse les bras. Il le laissa souffler ce qu'il fallait, se sentant particulièrement inutile. Il s'agirait d'Eden, il saurait comment faire. Mais il fallait se rendre à l'évidence, Nathaniel ne savait pas intéragir avec les autres êtres humains que son petit frère, l'expérience le prouvait. Ulysse, Nora, Kieran, et maintenant Ian, il était incapable de se comporter comme il fallait lorsque ça dépassait le cadre de sa boulangerie. La maison qu'il avait trouvée, en ruine et entièrement à retaper à l'extérieur de la ville, allait être salvateur pour lui et son entourage. Ian pleurait à nouveau. Nathaniel posa à nouveau sa main dans le haut de son dos pour l'aider à se calmer. Qui aurait cru qu'un mannequin à l'air si sûr de lui était en fait une boule de sensibilité à l'intérieur hein ? Il appuya pour manifester sa présence, jusqu'à ce que le brun puisse respirer un peu mieux.

« Je vais te le faire ce chocolat chaud, respire, d'accord ? »

Il dit gentiment. Il attira Ian une breve seconde contre son côté pour le rassurer un peu, puis il le guida à travers les rues de Brooklyn jusqu'à la pâtisserie. Ce serait tellement différent quand l'appartement au dessus ne serait plus chez lui... Ils arrivèrent, et passant par la porte de derrière dans la ruelle, il ouvrit l'arrière boutique et alluma la cuisine après avoir posé sa veste dans l'entrée. Il gardait un oeil distant sur  son invité alors qu'il allumait la machine, préparant un chocolat chaud comme il en avait fait des milliers. Ian devait être sens dessus dessous s'il voulait quelque chose d'aussi calorique et sucré, se disait Nathaniel. Son chocolat noir était bon et pur, mais il y avait toujours de la crème. Il ajouta quelques mini marshmallows dessus comme il faisait habituellement. Il ne serait plus à sa près. Et il posa la tasse sur la table de travail face à lui. Il portait son air concerné, les sourcils froncés. Mais il se voulait doux quand il s'adressa à Ian.

« Est-ce que tu as déjà essayé de prendre du recul ? Sur les choses... physiquement, je veux dire. »

Il commença. Peut être que c'était ce qu'il lui fallait. Etre entouré comptait beaucoup bien sûr, et Nathaniel avait confiance en Eden pour ça, mais parfois ce n'était pas suffisant.

« Quand tu m'as trouvé la première fois... J'étais plus ou moins dans le même état que toi maintenant. J'ai mis du temps. Mais j'ai trouvé quelque chose qui me tenait à coeur, et qui m'aide à me reconstruire... »

Cette maison, c'était son nouveau projet. Son nouveau pas dans la vie. Se réfugier et s'entourer d'autre pouvait donner l'illusion qu'on avançait mais ce n'était que ça, une illusion. Douce, agréable... Mais le reste devait être fait par soi, seul pour commencer.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Queens :: Roosevelt Avenue-
Sauter vers: