AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Jeu 11 Aoû 2016 - 22:09

Nathaniel était vraiment adorable et sa présence était tellement rassurante… Ian pouvait s'imaginer la chance qu'aurait la personne qui partagerait sa vie… avoir un aussi bel homme et sur qui on peut compter… et qui en plus ne jugeait pas… enfin Ian n'avait pas l'impression d'être jugé. Putain, il aurait tellement voulu plaire à Nathaniel… mais apparemment, ce n'était pas le cas… l'égo du mannequin en prenait un coup, mais ce n'était pas grave, ça finirait par passé. Après tout, son orgueil était ce qu'il avait de plus solide et c'était ce qui lui permettait de se relever à coups… Quoi qu'il en soit, le pâtissier l'avait emmené jusque sur son lieu de travail. Ian le remercia lorsqu'il lui servi son chocolat chaud… la tasse entre les mains et l'odeur douce qui s'en échappait, rien que ça c'était réconfortant… rah, il pourrait faire une croix sur le calendrier à cette date en indiquant il avait bu un truc super calorique… Il n'était pas sûr de le digérer… mais bon, un chocolat tous les dix ans, ce n'était quand même pas si grave hein ? S'il avait pensé à prendre du recul physiquement ? Il était parti à Paris … c'était assez loin niveau recule… et puis il en avait profité pour prendre des vacances en Espagne… Il but un peu du chocolat encore trop chaud en écoutant la suite. Il avait du mal à croire que Nathaniel ait pu être dans ce genre d'état… quelqu'un comme lui ne pouvait pas être rongé par la culpabilité, il n'avait aucune raison.

« Tu aurais dû accepter mon joint, ça fait du bien quand y a trop de choses dans la tête. » Il plaisantait légèrement. Sourire après avoir pleuré, c'était bizarre, il avait l'impression d'avoir les joues tirées… « J'avais… pas remarqué tu t'allais pas bien à ce moment… c'est tout moi ça… toujours à faire passer ma personne avant tout… et sinon, je suis parti un peu, en hiver pour la fashion week de Paris, je suis passé par l'Espagne avant de rentrer… c'était cool, mais au final, j'y mène ma vie habituelle, l'étranger c'est comme chez moi… c'est quoi, ton truc qui te tient à cœur ? Enfin si ce n'est pas trop indiscret… » Il reprit un peu de boisson, même s'il avait encore envie de pleurer, boire lui permettait de tout ravaler et puis, c'était chaud et réconfortant… par contre il ne savait pas trop quoi faire des petits trucs roses et blancs dedans… c'était bien la première fois qu'on lui servait ce genre de boisson… bon ça avait l'air de se manger et il en avait vu dans des films… les gens avaient l'air d'aimer ça… il faudrait qu'il essaie d'y goûter… mais c'était quoi ? Un bloc de sucre ? Il était tellement à côté de la plaque niveau bouffe n'empêche… Il se lança finalement. « C'est bon. » lâcha-t-il plus pour lui-même que pour le pâtissier… mais bon il serait peut-être content de savoir qu'il avait fait quelque chose qui plaisait à ses goûts de diva. Enfin, il n'en remangerait pas de sitôt, il avait trop bossé son régime et son corps pour se laisser aller… de toute façon, il déprimerait s'il n'entrait plus dans les canons de beautés de la société.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Ven 12 Aoû 2016 - 1:44

Il était vrai que là où certains se forcaient sans doute ou faisaient ça dans le but d'obtenir des faveurs, Nathaniel faisait ça sans aucune arrière pensée. Ça lui plaisait d'être à l'écoute des autres, de les aider, de se sentir utile. Ce n'était pas pour une quelconque contrepartie. Ceux qui le connaissaient un tant soit peu savaient qu'il affectionnait sa solitude. Mais il ne pouvait pas laisser quelqu'un dans l'état dans lequel Ian était. Encore moins quelqu'un qu'il appréciait. Car oui, du peu qu'il connaissait ce garçon il avait appris à l'apprécier. Il ne comprenait peut être pas son mode de fonctionnement et pourquoi il vivait de cette façon, ses goûts le dépassaient même totalement. Mais il avait compris assez vite qu'il avait un bon fond et qu'il luttait pour le laisser s'exprimer. Ses larmes le pouvaient bien d'ailleurs.

Le pâtissier se prépara un cappuccino pour lui et pris place non loin du jeune homme, mais assez pour le laisser respirer. Oh. Les Marshmallows c'était peut être un peu trop. Nate avait oublié dans son envie de lui donner le même remède qu'à Eden que le brun suivait un régime très spécial.

« Je suis content que tu aimes. J'en faisais souvent à Eden quand... Le sucre et le chocolat sont bons pour le moral. C'est médical, je ne l'ai pas inventé. Les joints aussi il paraît mais... »

Il dit en souriant doucement. Ça n'était pas tout à fait la médecine qu'il pratiquait, mais il se souvenait qu'il avait mis un terme à celui qu'Ian lui avait tendu ce soir là. Et en même temps, les toilettes d'un bar.

« Ne te juges pas si durement, personne n'aurait pu savoir, pour moi. J'ai pour habitude de ne jamais rien montrer. »

Il répondit simplement à ses inquiétudes. S'il y avait bien quelqu'un qui gardait bien enfouies ses peines et doutes et sa douleur, c'était bien ce McDougall là. Ian n'aurait jamais pu savoir. Les rares qui avaient tenté quelque chose le connaissaient vraiment bien, comme Kaleb... Achille, Ulysse. Et même eux, même Gilliane, ils s'étaient retrouvés dans les ronces. Nate n'avait d'ailleurs pas fini de s'excuser. Il hésita un moment, puis continua.

« Il s'agit d'une maison. J'aime cette boutique parce qu'elle appartenait à nos parents. Mais ka vérité c'est que j'aime d'avantage la nature pour vivre... J'ai racheté une ruine que j'ai commencé à retaper. »

Il expliqua à Ian.

« C'est un projet. Ça va prendre du temps, être difficile... Mais je me reconstruirai en même temps. C'est de quelque chose comme ça dont je parle. Quelque chose pour se reconstruire.»

Il parlait beaucoup, ce soir. Peut-être qu'il avait besoin de se justifier encore et qu'il n'avait pas eu l'occasion jusqu'ici. Peut-être aussi qu'il voulait montrer l'exemple qui sait.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 21 Aoû 2016 - 16:03

Le mannequin fronça les sourcils lorsque Nathaniel affirma qu'il faisait ce genre de remède à Eden… même s'il n'avait pas fini, Ian savait que le blondinet avait perdu ses parents dans un accident de voiture… Nathaniel avait donc dû s'occuper de son cadet… ça devait être terrible comme responsabilité… il n'aurait pas aimé avoir à son s'occuper de son frère lui…il l'aurait foutu dans un orphelinat et basta. Bon en plus, les enfants Mills avaient de la famille pour les garder… Donc il n'aurait pas eu besoin de le faire. Le pâtissier continua. Hum, ça ne faisait pas de mal à Ian de se juger sévèrement, lui qui avait d'habitude trop d'amour pour sa propre personne… ce soir c'était loin d'être le cas… mais en temps normal, si. Il sourit légèrement lorsque Nathaniel évoqua la maison. Il ne pourrait pas vivre dans la nature lui… Enfin, partiellement, si. Une maison en campagne avec un ranch et un domaine pour galoper… Il aurait deux ou trois chevaux, des pur-sang arabes ou des Tennessee walker, tous les deux ou trois avec une robe sombre et unie, alezane ou noire… enfin bon de toute façon, Ian ne pourrait pas vivre H24 à la campagne, il avait besoin d'avoir des boutiques Gucci ou Prada près de chez lui. C'était vital. En plus, la vie à la campagne, ça devait être chiant, à part la liberté de monter dans un environnement sauvage, il ne trouvait pas trop d'avantages à la vie coupée du monde… pour lui, c'était à peine s'il y avait l'électricité dans les villages paumé…

« Mais comment tu vas faire pour la boutique ? Enfin, peut-être que c'est autant dans la nature que ce que je suis en train d'imaginer… » Il se gratta l'arrière de la tête. « Enfin je ne peux pas copier ton idée de reconstruction, moi à la campagne ce serait comme envoyer Paris Hilton dans un village perdu dans le Kenya… quoi que... un château avec des écuries et plein de chevaux, ça ne me déplairait pas, à condition d'être à moins d'une heure de New York en voiture. » Il rit un peu. C'était difficilement possible, mais il avait grandi dans un putain de manoir au centre de Manhattan donc il savait qu'avec beaucoup de fric, on finissait toujours par trouver ce qu'on voulait. Sauf que le jardin, bien qu'imposant, n'était pas suffisant pour ses trois chevaux fictifs. « Enfin, quand t'aura fini de la retaper, faudra fêter ça en pendaison de crémaillère. » Il rit un peu avant de boire encore du chocolat hyper sucré. Il était vraiment fatigué… mais avait retrouvé un semblait de calme même si au fond, il avait encore tellement honte de lui… est-ce qu'il devait laisser tomber, passer à autre chose, essayer d'oublier combien le grand brun était parfait ? Ou devait-il se battre ? … La seconde option ferait surement plus de mal que de bien… aussi bien à Nathaniel qu'à lui-même… saloperie de sentiments… on en revenait toujours à ça… l'envie d'être une poupée modèle sans vie donnait envie à Ian…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Mer 24 Aoû 2016 - 0:44

Au moins dans tout ça, Ian semblait s'être doucement calmé... Le chocolat chaud peut être. Et une discussion calme et posée entre eux. Par sur les sentiments que le jeune mannequin disait éprouver pour lui, Nathaniel ne savait pas s'il était bon d'en parler, il ne pensait même pas qu'il soit possible que ceux ci soient plus qu'un mélange de reconnaissance entre ce qu'il avait fait pour lui quand il était au plus bas et... Ce qu'ils avaient partagé le temps d'une nuit à l'hôtel. Une nuit très agréable en soit c'était juste...mal. Et absolument pas recommandé vu les raisons de leur engagement pour la dite nuit. Nathaniel ne mentait pas à Ian, il se trouvait dans un état pitoyable la première nuit où ils s'étaient rencontrés, il avait craqué pour les mauvaises raisons, il s'était servi de lui... Et il n'imaginait aucune romance partir de là. A vrai dire il n'imaginait aucune romance tout court depuis plusieurs années. Les rares fois où ça lui avait effleuré l'esprit...

« C'est assez loin si. Le genre où il faut aller en bus.»

Il précisa avec un sourire. Sans doute que la définition de la souris des villes d'Ian de "campagne" c'était le New Jersey. Pour Nathaniel ça signifiait au moins un bois ou une forêt et des étendues vertes à proximité.

« Ca sera dur au début, mais j'ai ma camionnette, j'ai testé et c'est tout à fait faisable. »

De façon plus réaliste il ne savait pas combien de temps il tiendrait à ce rythme, surtout que faire ses propres pâtisseries et recevoir les livraisons de fruits frais voulait déjà dire se lever aux aurores pour lui. Mais il voulait que ça marche. Il aimait cet appartement mais sans Eden, il passait des soirées pesantes et silencieuses. Il avait souvent hâte d'être au week-end pour aller retaper son nouvel achat. Enfin, à crédit.

« Tu es même le bienvenu pour la peinture si tu veux. Quand aux écuries ça devra peut être attendre mais je connais quelqu'un qui a deux magnifiques juments. J'aimerais bien tenir un chenil, un jour... C'est assez différent. »

Il avait fini son propre café et l'avait sa tasse sous le grand robinet. Il était persuadé que ça ferait beaucoup de bien à Ian de passer quelques jours à la campagne loin de tout, mais il ne pouvait pas lui proposer autrement que ça.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Mer 24 Aoû 2016 - 3:45

Le bus… Ian n'avait jamais pris ce genre de moyen de locomotion… c'était trop… sale et trop cheap pour lui. Enfin bon, si le mannequin devait rendre visite au pâtissier, ce ne serait certainement pas en bus, il avait un chauffeur qui se pliait à ses horaires… ce n'était pas lui qui allait se plier aux horaire d'un putain de bus pour pauvres. Bon, si le grand brun pensait pouvoir tenir, c'était tant mieux… Du pont de vue de Ian c'était assez invraisemblable de pouvoir tenir… mais Nathaniel était plus fort que lui… Et de toute façon, les goûts et les couleurs, ça dépendait des gens… il avait évidemment bien meilleurs goûts que la plupart des gens, mais passons. Le pâtissier affirma qu'il était le bienvenu pour faire la peinture… Ian rit doucement. Il connaissait les couleurs et la façon de les utiliser, mais faire ce genre de travaux manuels, il n'était pas sûr du tout d'en être capable… disons qu'il n'avait pas vraiment été habitué à ça dans sa vie. Lui qui avait toujours tout ce qu'il voulait sans faire d'effort… sauf peut-être l'attention de ses parents, mais ça c'était une autre histoire. Nathaniel voulait donc ouvrir un chenil… hum… Ian n'aimait pas trop les chiens, sauf peut-être les dobermans, mais il afficha un léger sourire.

« Je suis sûr qu'Eden serait content que tu tiennes un chenil… enfin, quand il contrôlera mieux son pouvoir, mais vous n'êtes pas frères pour rien au niveau des centres d'intérêts. Et sinon, pour la peinture… je crois que je serais plus un boulet qu'autre chose… quand j'ai refait faire la déco de mon appart' après que… enfin bref, j'avais des professionnels pour s'en occuper, moi je ne saurais pas faire la différence entre un pinceau et une clé à molette je crois. » Il rit doucement. Il n'y avait pas de quoi être fier, surtout qu'il était un mec et même en 2016, on s'attendait à ce qu'un homme de presque trente ans sache se servir d'un tournevis… mais Ian était assez handicapé en bricolage. « Je pourrais toujours faire le pompon boy ou la potiche, ça me va bien. » Il haussa les épaules et termina son chocolat. Il se leva et… maintenant, il savait faire la vaisselle donc il pouvait laver lui-même la tasse. « Je pourrais financer une écurie chez toi si tu as un grand terrain, ça me donnera une excuse pour venir et monter un bel étalon… »  Il rit doucement avant de se rendre compte de ce qu'il venait de dire… boulet. « Hum… c'était mal venu et franchement pas distingué. Pardon. » Il se mordilla la lèvre inférieure... L'étalon qu'il voulait chevaucher… C'était Nathaniel… Mais visiblement, ce ne serait plus jamais possible… Et c'était surement mieux comme ça… Se prendre un râteau avait l'avantage de le ramener à la réalité… Même si malheureusement, une part de lui n'arrivait pas à lâcher le morceau… il était vraiment con. Ah il s'attendait ? Évidemment que quelqu'un comme Nathaniel était vraiment trop bien pour lui… il avait l'impression de ne même pas mériter de se trouver ici.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Ven 26 Aoû 2016 - 23:28

Pour sûr Eden serait content s'il tenait un chenil. Nate en était même arrivé à se demander s'il n'avait pas monté ce plan pour le voir débarquer plus souvent chez lui. Mais prendre soin des animaux, c'était aussi important pour le pâtissier. Peut être moins gravé dans sa peau jusqu'à en devenir un don pour le blond, mais avec plus de raison et de distance... Oui. Ce n'était par contre pas du goût du brun qui énumérait presque toutes les raisons pour lesquelles il n'était pas fait pour ce genre de vie. Ou le genre de travaux que Nathaniel faisait dans son futur chez lui. On aurait dit qu'il essayait plus de se défiler de même essayer et qu'il baissait les bras par principe.

« La différence, ça s'apprend, tu sais. Tout le monde qui fait ce genre de travaux manuels à bien commencé un jour.»

Il dit avec un sourire calme. Il comprenait la réaction d'Ian pourtant. D'après ce qu'il lui décrivait, il venait d'avantage de la jeunesse dorée et prise en charge qu'il avait imaginé depuis leur rencontre. Sans doute que Ian avait même mené une vie que Nathaniel ne pouvait même pas imaginer.

« Si tu veux, passe un jour et je te montrerai un peu. »

Il proposa, plutôt que le pom-pom boy, Nathan pensait sincèrement que de réaliser des choses de ses propres mains lui ferait le plus grand bien. De se rendre compte qu'il n'était pas aussi empoté que ce qu'il imaginait et qu'Ian était capable de bien plus qu'il ne se laissait imaginer. Et puis vint sa proposition. Il fallu un moment au pâtissier pour comprendre ce dont il s'agissait. Il ne comprenait jamais les sous entendus, ou plutôt toujours avec un train de retard ou quand il n'y en avait pas. Il était à la ramasse de ce côté là et voyant le brun gêné sans doute à cause de ce que ça aurait ou impliquer, il rit un peu.

« Pourquoi pas. » Il dit un peu encore. « Mais je crois que tu surestime la taille de mon futur chez moi Ian. Une jument ça serait déjà beaucoup d'entretien en plus... Mais j'aimerais bien un jour. »

Il dit sans rebondir sur le bel étalon à monter, sans imaginer que Ian avait pu quelques peu parler de lui. Il n'imaginait simplement pas ça le concernant, il n'imaginait sans doute pas à quel point Ian était torturé à son sujet et pensait juste à quelque chose de passager... Les gens qui finissaient par le faire craquer et enfin à le connaître partaient tous au final. Il devait vraiment les fatiguer...sa vie dans le coin lui convenait à l'inverse, et lui faire beaucoup de bien. Alors pourquoi ne pas en faire à d'autres... Même si pas de la façon que le brun l'entendait. Nathaniel était désolé, intérieurement. Il appréciait sincèrement Ian mais ils étaient si différents...

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Sam 27 Aoû 2016 - 0:37

Passé chez Nathaniel hein ? Ian aurait des idées déplacées… comme chaque fois qu'il pensait au pâtissier. « Je veux bien. Si tu veux me donner des cours particuliers, je dis pas non, hein. » Il rit doucement… putain même ça lui donnait des idées perverses… la faute aux pornos sans doute… l'industrie du X avait transformé des situations pourtant banales en situation propice au sexe sans contexte… la relation professeur élève, c'était tout trouvé du coup… pfff un jour, il apprendrait à penser avec autre chose que ce qu'il avait en dessous de la ceinture, mais ce n'était pas pour ce soir visiblement. Enfin passons. Pourquoi Nathaniel voulait une jument ? Enfin c'était cool une jument random, mais moins intéressant à monter qu'un vrai cheval de compétition. Ian avait besoin d'un cheval capable de supporter ses quatre-vingt-six kilos. « Je pourrais faire agrandir ton terrain hein. Y rajouter un bois pour faire des randonnées à cheval dans un cadre hum… bucolique ? » Il afficha un petit sourire… il n'était pas fait pour la vie à l'état sauvage ouais, mais à petite dose, ça ne le gênait pas… surtout si c'était pour passer du temps avec le mec le plus canon et gentil de la planète terre… nan Ian n'était pas très objectif au sujet du pâtissier. Enfin bref, il commença à se faire tard désormais… mais il n'avait pas vraiment envie de renter… sauf qu'il fallait quand même laisser Nathaniel dormir, il devait surement se lever bien plus tôt que lui pour le travail.

« Je… je peux rester ici cette nuit ? Enfin si tu ne veux pas j'appelle un chauffeur et il sera là dans trente minutes, je ne prendrais pas le volant dans cet état… » Il adressa un petit sourire à Nathaniel… il n'avait pas encire de le forcer à accepter juste parce qu'il avait bu ou quoi que ce soit… si le pâtissier voulait bien qu'il reste, Ian n'avait pas envie que ce soit par obligation morale… Et s'il le mettait à la porte… bah il faudrait bien faire avec… il se voyait mal supplier Nathaniel pour lui forcer la main… il aurait pu s'accrocher à la jambe en chialant… ce serait ridicule… heureusement que le mannequin avait un minimum de savoir vivre. « Enfin de toute façon je n'ai pas de voiture sous la main… on est venu à pied donc je ne pourrais pas conduire de toute façon. » Il rit doucement… avant de se facepalmer mentalement… pourquoi avait-il rajouté ça hein ? Pourquoi était-il si gogole face à Nataniel ? Pfff il ferait mieux de se taire des fois… enfin bon, on avait vu plus gogole que lui sans doute… mais il n'avait pas été élevé comme ça… enfin, élevé… c'était un bien grand mot quand même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Dim 28 Aoû 2016 - 15:33

« C'est une promesse, alors. »

Il conclut. Au moins, Ian ne refusait pas de but en blanc, c'était une réussite pour le pâtissier qui avait sincèrement envie de l'aider a avancer et se changer les idées. Il tenta de garder sa satisfaction pour lui même, silencieux qu'il était toujours. Nate essaierait d'arranger ça après avoir bien avancé les travaux. Vue la ruine qu'il avait rachetée, il y aurait toujours de quoi faire, de quoi retaper, rafraîchir, et... Agrandir d'après l'avis d'Ian apparemment. Ça ne lui parlait pas autant, à Nathaniel qui aimait les choses à taille humaine. C'était sans doute pour ça que même s'il vivait à New York il se contentait largement de son quartier dans Brooklyn et n'allait jamais à Manhattan. Et c'était déjà trop survolté. Mais il ne voulait pas blesser le brun, aussi il garda le silence un peu. Y rajouter un bois. Quelle drôle d'idée, vraiment. Il y avait de toute façon un petit bois derrière la maison mais c'était amusant de découvrir ce que l'argent d'Ian semblait pouvoir acheter. Au final, Nathaniel finit par lui d'écrire d'avantage les environs pour qu'il se fasse une idée, et lui assurer aussi qu'il y avait déjà des "chemins bucoliques" bordés de champs qui pouvaient aussi couper à travers bois.

Et puis vint l'heure du coucher et de la demande d'Ian. Nathaniel pensait qu'il aurait appelé un taxi pour rentrer, après tout il avait l'air d'être adepte de ce mode de transport  mais peut-être qu'il ne voulait juste pas rentrer à la colocation à cette heure. Ou qu'il avait encore bien trop le blues pour... Dieu savait quoi. Nate avait vraiment du mal à comprendre le mode de fonctionnement de ce garçon mais il n'allait certainement pas lui demander de partir. C'était un ami d'Eden et... Puis ce qu'il s'était passé, aussi. Ca rapprochait.

« Bien sur que tu peux rester. Si... La chambre d'Eden, ça te va ? Il n'y dort pas souvent mais je peux changer les draps. »

C'était devenu une pièce un peu bizarre pour Nathaniel, comme elle faisait face à la sienne à l'étage. Ça avait été si difficile à l'époque où le cadet était parti sur une dispute qu'il avait été incapable de dormir en haut et avait préféré le canapé pendant des semaines. Jusqu'à ce que Ulysse vienne, en fait. Mais depuis que Nathaniel et son frère s'étaient retrouvés, ça allait beaucoup mieux. Même si pour lui la maison familiale ne serait plus jamais comme elle avait été à l'époque où leurs parents étaient encore en vie. Et toutes ces années où lui et Eden avaient grandis seuls dedans aussi. Nathaniel se leva pour laver sa tasse le temps que le brun se décide. Éden avait dû laisser quelques affaires, qui avec un peu de chance lui iraient pour la nuit. Parce que ses vêtements à lui ça n'était même pas la peine d'y penser. D'ailleurs à ce sujet, il n'avait pas vraiment eu le temps au QG mais peut être qu'Ian non plus, aussi il se dirigea vers la porte de l'arrière cuisine pour fermer derrière lui avec une nouvelle question avant qu'ils ne montent à l'étage du dessus.

« Tu veux prendre une douche peut être avant ?»


_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Lun 29 Aoû 2016 - 23:36

Ian aurait pu écouter Nathaniel parler toute la nuit… ce qu'il était con à avoir un crush sur l'un des seuls mecs au monde qu'il ne pouvait pas avoir… mais putain… s'il n'avait pas été aussi beau, grand, rassurant, charismatique et s'il n'avait pas sauvé Ian de ses ténèbres, tout ça ne serait jamais arrivé. Mais bon, visiblement, tout les séparaient, le grand brun avait visiblement besoin de simplicité, de campagne et tout ce qui allait avec alors que le mannequin… bah il n'était pas mannequin pour rien, il avait besoin de boutiques, de tonnes de produit de consommation en tout genre… dans le fond, ce n'était pas plus mal qu'il ne puisse pas avoir Nathaniel… et pourtant, même en ayant conscience de tout ça, il n'arrivait pas à se débarrasser de ses sentiments. Enfin passons, l'homme lui proposa la chambre d'Eden… franchement, ce serait plus simple qu'ils dorment ensemble, ça lui éviterait de changer les draps… mais Ian ne se voyait pas sortir ça comme ça… quoi que. Il serait bien capable de lui demander de l'épouser, en mode yolo, alors finalement, cette demande ne serait pas la pire. Concernant la question au sujet de la douche, ah oui, ce serait pas mal… Il avait besoin de se remettre en état, là, il ne devait pas être très présentable… rien de telle qu'une bonne douche vivifiante pour reprendre confiance en soit et redevenir sexy. En théorie du moins.

« Je veux bien prendre une douche et je veux bien dormir avec toi… comme ça, tu n'as pas à changer les draps et je n'aurais pas l'impression de piquer la place d'Eden… enfin, sauf si vraiment ça t'embête… mais bon, on a déjà fait plus que dormir ensemble donc … » Ian se passa une main au niveau de la nuque. Et finalement s'approcha de Nathaniel pour enfouir son visage dans son torse et poser sa main au niveau du poignet du grand brun. « Je veux rester avec toi… désolé d'être un sale type capricieux… mais, t'es le seul capable de chasser mes peurs et mes peines… enfin, même si … ça fait un peu mal aussi, d'être avec toi, mais y a quand même plus de bien que de mal… » Bon sang, heureusement, il n'était comme ça avec personne d'autre que Nathaniel, sinon, il se serait posé des questions sur sa propre niaiserie et aurait dû présenter des excuses à Eden et Castiel pour les avoir si souvent vu comme des niaiseux de haut niveau. Il voulait bien croire que l'amour rendait débile… Pauvre Nathaniel… il devait en avoir tellement marre… Il méritait mieux... qui ? Aucune idée. Et même si physiquement et sexuellement, il aurait difficilement mieux que Ian, dans tous les autres domaines, c'était facile de trouver mieux que le mannequin… enfin facile, mais pas trop non plus, il avait toujours son orgueil même si celui-ci avait subi des dégâts à cause de la soirée qu'il venait de passer…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Mar 30 Aoû 2016 - 17:51

Nathaniel attendait le brun pour éteindre et fermer, et passer aux escaliers avant de monter à l'appartement. Il voyait bien son visage plein d'hésitation. Et puis sa décision se fit connaître et surprit un brin le pâtissier. Ça ne l'ennuyait pas le moins du monde de changer les draps, c'était devenu une tâche de la vie quotidienne à laquelle il ne faisait plus attention comme beaucoup d'autres tout comme toutes celles dont il avait été responsable pendant l'éducation de son frère et la tenue de la maison. Éden avait aidé très tôt et c'était tant mieux. Nathaniel s'estimait chanceux dans leur malheur malgré les épreuves qu'il avait du endurer aussi. Mais pour Ian qui ne devait peut être pas faire ça lui même... Et pour le coup avoir fait "plus" ne rendait pas le partage du lit plus logique pour lui sachant les raisons pour lesquelles ce "plus" était arrivé, bien au contraire c'était plus... Délicat. Non ? Il n'était sans doute pas très perspicace. Et tellement vieux jeu parfois. Il savait bien sûr le jeune homme triste et un peu désoeuvré mais il n'aurait pas été jusqu'à se dire que partager un lit en sa présence était ce qu'il fallait. Jusqu'à ce que ce dernier en fasse la demande en se rapprochant de lui de cette façon.

Nathaniel ne sut pas quoi faire, où se mettre et  comment réagir pendant un moment. Les mots du brun qui suivirent ne firent que le bloquer d'avantage dans sa position, une main sur la porte qu'il avait ouverte et que le geste d'Ian sur son poignet avait paralysée momentanément et l'autre dans les airs. Il finit par la poser sur son dos gentiment, comme il savait le faire pour consoler les autres. Lourde et rassurante. Il cherchait ses mots en voulant être sincère sans pour autant le blesser.

« Je ne voudrais pas que tu... Je suis désolé, Ian.» Il finit par dire sincèrement. « Nos vies sont tellement différentes, je t'assure que tu ne voudrais pas de moi bien longtemps. »

Et il pouvait le dire parce que les quelques unes et quelques uns qui s'y étaient risqués avaient finalement accepté ce fait et partir. Surtout qu'à l'époque, Eden et sa pâtisserie comptaient plus que tout et passaient avant tout.

« Mais si tu es sûr que ça va, bien sûr... On peut. »

Peut être que le grand brun ne découvrait vraiment que maintenant l'étendue de la situation avec Ian, et ce qu'il ressentait pour lui. C'était un peu surréaliste pour lui que quelqu'un comme Ian ressente ce genre de choses pour quelqu'un comme lui... Mais il y avait un précédent. Nate s'en voulait parce qu'il se tenait responsable de ça. S'il avait su garder ses problèmes à l'intérieur et n'était pas allé faire autant de conneries qui finissaient par blesser des gens. Passant sa main sur le crâne du brun posé contre lui, puis son épaule, il se dit qu'il était responsable de cette situation. Et que de toute façon il ne pouvait pas lui refuser. Il n'était pas capable en réalité, de refuser.

« Viens, je vais te donner de quoi dormir. »

Et il le décolla doucement avant de monter le premier jusqu'au salon. Il récupéra ensuite un T shirt propre et un bas confortable de sur l'étendeur et les plia pour les donner à Ian, puis alla lui poser aussi une serviette à côté de la douche. Le pâtissier se frotta les cheveux et lui laissa la place, lui disant de monter une fois qu'il aurait fini. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire pour réparer sa connerie...

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Mer 31 Aoû 2016 - 15:55

« La vérité c'est que c'est plutôt le contraire, c'est toi qui ne voudrait pas de moi bien longtemps… je ne suis pas stupide, je sais que je dois être impossible à supporter… » Il inspira et alla sagement prendre une douche. Heureusement qu'il n'avait pas besoin de se laver les cheveux, pas sûr qu'il trouve de quoi satisfaire ses besoins capillaires chez Nathaniel. Ceci dit, la douche lui fit un bien fou… après qu'il eut fini de verser quelques larmes. Il avait assez chialé pour la soirée… il fallait qu'il se reprenne, une bonne fois pour toute. Nathaniel allait le prendre pour une pisseuse à force de le voir chialer tout le temps. Il n'avait pas envie d'avoir cette image, ce n'était pas lui, mais en présence de Nathaniel, il n'était pas vraiment lui… ou alors au contraire, il était beaucoup trop lui. Devant Eden ou Castiel, il ne montrait pas ses faiblesses… alors pourquoi est-ce qu'il les montrait au seul mec à qui il n'aurait pas dû les montrer hein ? Franchement, c'était à croire qu'il aimait bien ruiner ses chances… déjà qu'elles étaient faibles face au pâtissier… Alors là, en mode Mimi Geignarde, il n'allait pas marquer de points auprès de Nathaniel. Il aurait peut-être dû demander à Eden le genre de personne que son frère aimait. Mais il aurait dû jouer la comédie et il n'avait pas envie d'être aimé pour un rôle, mais pour ce qu'il était… Sauf qu'il ne fallait pas se voiler la face, s'il ne jouait pas un rôle, il serait célibataire toute sa vie… au pire il était doué pour se trouver des plans cul au moins.

Bon, une fois sorti de la douche il enfila le T-shirt que lui avait prêté Nathaniel, mais pas le bas… il ne dormait jamais avec ça, ça l’emmerderait plus qu’autre chose, il préférait dormir en boxer, tout simplement. Bon, bref, Ian devait se reprendre. En plus, il allait dormir avec Nathaniel, c’était une bonne chose… c’était aussi un peu masochiste, mais bon, il survivrait. Il rejoint donc dans le grand brun, le vêtement non porté plier dans les mains. « Hum… Je ne suis pas très à l’aise avec les joggings et tout ça… » Il se frotta la tête nerveusement. « Quand je dis que je suis insupportable… » Il rit un peu, c’était plus simple de jouer la carte de l’autodérision…  Il inspira un grand coup comme pour se donner du courage. « Désolé pour mon comportement, du peu que j’ai été éduqué, ce n’était pas comme ça. Je dois être fatigué en ce moment j’imagine. Enfin, la douche ça m’a calmé. Je ne voulais pas t’embarrasser avec ce comportement immature… » Il se frotta la nuque, l’air sincèrement désolé. Pauvre Nathaniel, il était quand même tombé sur le pire chieur du monde… et en même temps, Ian ne se comportait pas comme ça avec les autres gens… encore une fois, il n’y avait bien que le pâtissier pour mettre le mannequin dans cet état de détresse le plus totale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Jeu 1 Sep 2016 - 17:59

Une fois le brun sous la douche, Nathaniel rejoint la chambre à l'étage, non sans un coup d'oeil à celle d'Eden qu'il visitait parfois comme si elle était toujours habitée par un fantôme du passé. Puis il mit un peu d'ordre au lit et parmis quelques choses qui traînaient avant de passer son pyjama aussi. Un bas et un haut, lui. Parce que s'il avait pour habitude de tomber le t-shirt pour sa part, en la présence d'Ian... Comment dire, il supposait que ce n'était ni correct, ni une bonne idée. Qu'est-ce qu'il avait bien pouvoir faire d'un garçon qui avait un crush pareil sur lui... Nate n'avait jamais tellement su gérer ça, l'avait pour ainsi dire presque évité toutes ces dernières années.  Et puis il avait toujours voulu ménager les sentiments des autres, jusqu'à parfois ne pas exprimer les siens. Comme récemment avec un certain Acciaro. Nathaniel savait faire des choix comme ça et dans la situation présente, quel bien ça pouvait faire d'expliquer à Ian qu'ils n'était pas compatibles du tout, quand bien même il l'appréciait ? Il devait bien s'en rendre compte pourtant que ça ne menait à rien... Malgré tout ça désolait le pâtissier qui n'aimait pas voir les gens qu'il appréciait être blessés. A tel point que l'idée de lui céder lui avait même traversé l'esprit. Mais il y avait toujours un après. Et un après encore. Et l'étape d'après ça serait quoi, le mariage ? Ça ne pouvait pas être aussi terrible que ça mais quelqu'un finissait toujours par souffrir... Et puis, Ian arriva et le coupa dans ses pensées. A moitié vêtu bien sûr. Bien sûr.

« Oh... Tant que tu n'as rien contre ceux qui en portent. »

Il dit amusé, le sien sur les fesses. La matière légère et stretch lui allait très bien à lui et il n'y voyait pas d'impair stylistique non plus, le gris du bas et le noir du haut... Et puis vu sa taille et sa corpulence, c'était ça ou nu comme un ver. Il haussa un sourcil à l'auto flagellation du brun et alla se poser de son côté du lit en allumant la lumière. Rha... Son don, c'était passe muraille et il lui trouvait de nombreuses utilités dans l'action. Ça lui permettait de venir en aide à beaucoup de monde, c'était même ce qui l'avait sauvé lui et Eden lors de l'accident qui avait tué leurs parents. Mais parfois il aurait aimé un don plus persuasif. Pour aider les gens dans ce cas là par exemple. Assis sur le matelas, ouvrant le drap du côté d'Ian, il réfléchit comme à son habitude avant de répondre.

« Tu n'as rien fait de mal. C'est aussi, je suis doué pour inciter les gens à se confier. »

Et c'était la vérité. D'énervement contre lui et son caractère immuable d'ours indécrottable, ou bien parce qu'il savait écouter et que les gens allaient jusqu'à confier ce qu'ils avaient sur le coeur à un gars aussi impassible et calme que lui, ça devait les apaiser... Nathaniel avait ce don aussi il fallait croire.

« Tu es excusé...tout va bien. »

Il dit calme. Qu'il comprenne, pour son caprice ou ses émois, le pâtissier ne lui en voulait pas. Il s'en voulait d'avantage. Il se glissa sous les draps après avoir éteint le plafonnier et attendit qu'Ian s'installe pour faire de même avec la lampe de chevet. Dieu que c'était bizarre. Il n'avait pas passé une nuit complète avec quelqu'un depuis... Depuis... Il n'en avait aucune idée. Même Ulysse était parti bien avant le lendemain. Il n'y avait guère qu'Eden avec qui il avait passé des nuits et Nate se rendait compte maintenant à quel point c'était bizarre. Encore plus quand Ian serait sous les draps avec lui.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Jeu 1 Sep 2016 - 18:36

Ian hocha négativement la tête lorsque Nathaniel rétorqua qu'il espérait qu'il n'avait contre les gens qui portaient des pyjamas... en vrai, il aurait aimé que le grand brun dorme seulement en boxer, mais il n'allait pas exiger ça…ce serait vraiment déplacé de sa part… et puis, il se souvenait encore à quel point le pâtissier était bien sculpté. Enfin bref Ian, fut rassuré qu'il ne lui tienne pas rigueur de son sale caractère de la soirée… enfin, il pouvait très bien dire ça et penser son contraire… mais le mannequin préférait ne pas le savoir. Il se coucha finalement sous les draps. « Merci encore… pour tout, sincèrement. Bonne nuit… » S'il avait été moins exténué, il aurait surement tenté quelque chose, mais même si la douche lui avait remis les idées en place et même s'il avait eu l'impression d'avoir la pêche, il avait suffit de se retrouver en position allongée et dans le noir pour que la fatigue l'emporte, très vite. Pour une fois, il eut un sommeil profond et terriblement reposant… peut-être que c'était parce que pour une fois, il avait cette présence rassurante à côté de lui et que son corps et son esprit n'avaient pas besoin de plus pour lâcher prise. Il ne bougea pratiquement pas dans son sommeil d'ailleurs… Il aurait aimé se réveiller collé à Nathaniel, mais ce ne fut même pas le cas.

Il resta immobile et calme une fois réveillé… le soleil n’avait pas l’air d’être haut dans le ciel… il se tourna juste dans la direction du brun et l’observa dans la pénombre de l’aube. Il aurait aimé avoir le droit à ce genre de spectacle tous les matins, avoir cette présence toutes les nuits… Est-ce qu’il pouvait en parler avec Eden ? Lui demander des conseilles pour séduire son frère ? Il n’avait jamais eu besoin de faire ce genre de choses… jadis, il aurait utilisé son pouvoir et Nathaniel aurait eu envie de lui… Mais c’était fini ça et de toute façon, il ne voulait pas d’un zombie excité par son pouvoir… il voulait l’homme et son caractère… Une chose que l’argent ne pouvait pas lui acheter non plus… Dire qu’il avait toujours pensé que là où son échouait, il lui suffisait d’utiliser son compte en banque… sauf que l’amour, visiblement, ce n’était pas quelque chose qu’on pouvait avoir si facilement… c’était peut-être réservé aux pauvres ? En tout cas, il ne connaissait pas de gens de sa classe sociale heureux en amour… ses parents faisaient semblant, sa cousine était déjà soûlée de son mariage qui avait eu lieu quelques mois plus tôt… bref, il n’était pas entouré par les couples heureux… toutes ces pensées ne lui faisaient rien, il était assez calme pour ne pas être atteint… il n’aurait jamais Nathaniel, mais ça non plus, ça ne lui faisait rien, il avait trop pleuré la veille… tant pis, il serait seul toute sa vie et il ne serait pas le seul à mourir célibataire et aimé de personne… au moins, il mourra riche et bien habillé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Jeu 1 Sep 2016 - 21:22

Il fallu un long moment de silence à Nathaniel pour enfin pouvoir s'endormir, car même s'il n'était pas le genre de personne à se tourmenter trop fort, toute cette histoire le travaillait. Son cerveau comme à son habitude cherchait la meilleure solution en envisageant les possibilités, surtout avec la nouvelle donnée qui était l'Originalité de son invité et ami d'Eden. Et puis il fit comme à son habitude et mis le tout de côté. Le silence et l'immobilité d'Ian aidant il finit par s'endormir. Il ne bougeait pas non plus exagérément, même s'il avait l'habitude de prendre de la place dans le lit, grand qu'il était il en avait bien besoin, son calme légendaire le suivait dans son sommeil. Jusqu'à son réveil matinal à l'aube. Son corps n'avait même plus besoin d'alarme pour se mettre en route depuis toutes ces années qu'il ouvrait les yeux alors que toute la ville dormait. Il observait le plafond et voyant Ian allongé à côté de lui, se tourna sur le côté pour lui laisser son espace vital. Et puis il se dit qu'il était l'heure de se lever, et se redressa pour s'asseoir sur le bord du lit. Il tourna son visage à nouveau vers son voisin de lit pour voir dans la pénombre à laquelle il s'était habitué qu'il ne dormait plus en réalité.

« Je t'ai réveillé ? Tu peux encore dormir... Il est tôt.»

Il dit, toujours assis sur le point de se lever. Il faisait parfois des étirements mais il ne voulait pas trop secouer son hôte au réveil non plus, aussi il se contenta de se masser la nuque pour la réveiller, ainsi que ses trapèzes. Il allait avoir besoin d'une bonne douche. Et d'un café. Ian lui pouvait encore rester au lit s'il le souhaitait et descendre pour le petit déjeuner... Nathan avait même le temps de prendre ça en compte dans son planning, il avait toujours de la marge le matin quand il avait une journée de travail qui l'attendait ensuite. Il aurait pu se lever plus tard mais le pâtissier aimait prendre son temps dans ce qu'il faisait, ça laissait de la place pour les imprévus comme un invité dans son lit par exemple.

« Ou tu peux descendre me tenir compagnie. »

Quoi qu'il en soit rester dans ce lit était dangereux, même si Nathaniel ne le réalisait pas de cette façon il se rendait bien compte que s'attarder n'était pas la meilleure idée. Pour le bien d'Ian.

_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian] Jeu 1 Sep 2016 - 22:07

Visiblement, Nathaniel était réveillé lui aussi. Ian se retourna pour être sur le dos. Il écoutait les paroles de Nathaniel et sourit légèrement. En tant normal, il serait resté au lit en effet, il n'avait pas l'habitude de se lever avant midi, mais en même temps, il n'avait pas non plus l'habitude de se coucher avant quatre ou cinq heures du matin… Pour le coup, il aurait bien voulu rester au lit uniquement si le pâtissier y restait aussi. Il ne voyait pas l'intérêt sinon, il avait bien dormi et n'allait surement pas réussir à se rendormir si facilement. Dommage qu'il portait des vêtements, dans la pénombre, le corps du grand brun aurait surement été magnifique à regarder, les jeux d'ombre auraient souligné sa musculature et… rho, il partait vraiment trop loin en pensées là… mais en même temps, ce n'était pas pour rien qu'il était raide dingue du pâtissier… bien-sur, c'était de son caractère qu'il était tombé amoureux puisque des mecs canons, il pouvait s'en taper une dizaine par semaines… mais du coup, le caractère de l'aîné Mcdougalls sublimait son physique… et Ian pensait que la beauté extérieure comptait plus que la beauté intérieure… sauf qu'avec Nathaniel, il avait touché le gros lot, il avait les deux… C'était en partie pour ça qu'il se disait qu'il n'était pas digne pour lui, il était conscient de sa beauté extérieure, mais il était hyper laid à l'intérieur… enfin bref…

« Non, je me suis réveillé tout seul… et je n’ai pas besoin de rester au lit… sauf si... » Il marqua une pause en réfléchissant un peu. Hésitant, il se redressa et se hissa jusqu’à Nathaniel pour l’entourer doucement de ses bras. « Si tu n’es pas pressé on pourrait peut-être… » Il laissa un silence suggestif et embrassa doucement le pâtisser dans le creux du coup, légèrement sous l’oreille… Il allait regretter ce geste, il en était sûr… mais le mannequin avait besoin de savoir si le grand brun était encore attiré par lui… Si ce n’était pas le cas… si même physiquement il n’avait aucun intérêt pour lui, alors autant tout laisser tomber… parce que son physique, c’était la seule et unique chose qu’il avait pour espérer séduire le pâtissier. Sans ça, c’était mort… il n’aurait plus qu’à s’arracher le cœur en espérant que ça serait suffisant pour passer à autre chose… enfin, façon de parler, jamais Ian ne ferait de tentative de suicide hein. Il avait bien trop d’amour propre pour ça. Il laissa une main glisser sur le torse de Nathaniel, devinant ses muscles par-dessus son haut… merde, comment pouvait-on être à ce point parfait et mortel ? Son jugement n’était pas objectif du tout, mais en même temps, on ne pouvait pas nier que le corps du pâtissier était à se damner…
Revenir en haut Aller en bas
I'm too perfect for someone like you [Junya, Nate & Ian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Queens :: Roosevelt Avenue-
Sauter vers: