AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

one night of freedom (Harley & Jenna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Jenna Lockhart

❝ hell is empty and all the devils are here ❞


Inscrit(e) depuis le : 28/02/2016
Messages : 1168
Multicomptes : Jersey
Ressemble à : Phoebe Tonkin
Crédits : shiya (avatar), tumblr (gifs), hope&fear (sign)
Âge : 27 ~ Statut civil : Bien trop amoureuse de sa liberté pour se donner à quelqu'un.
Profession/études : Musicienne Compositrice
Quartier : Queens
Capacité : Hyperkinésie

MessageSujet: one night of freedom (Harley & Jenna) Jeu 5 Mai 2016 - 0:03

J'avais enfin une soirée pour moi ! Aucun original à traquer, aucune sale mission pour l'unit. J'étais libre ! Du moins pour ce soir. Mon appartenance à l'unit faisait de moi une prisonnière. Je détestais cela. Je n'aimais pas avoir à suivre des ordres et encore moins ce qu'on me demandait de faire. Je ne prenais aucun plaisir à traquer d'autres Originals. Après tout, j'étais comme eux. Moi aussi je m'étais découverte un don. Je n'avais même pas réalisé que s'en était un au début. Quoi qu'il en soit, je ne pensais pas qu'on devait être tué pour ce qu'on était. Malgré tout, je participais à cette traque. J'éliminais des gens. Des innocents parfois. C'était terrible à dire, mais j'avais fini par m'y habituer. J'essayais de ne pas voir mes cibles comme de vraies personnes, mais juste comme des cibles à abattre. Je n'avais pas le choix de toute manière. Je voulais rester en vie et c'était le prix à payer. Seulement, j'avais vendue mon âme au diable.

Alors, quand j'avais un peu de temps libre, comme maintenant, j'en profitais. J'avais décidé de passer la soirée à l'extérieur. J'aimais sortir et cela allait me changer un peu les idées. Ce soir, je serais juste une fille dans un bar. Rien d'autre. Il n'y aurait ni d'unit, ni d'originals. J'allais juste prendre du bon temps, discuter avec des gens, écouter de la bonne musique. J'avais choisi l'underground pour cette fois. New York était une ville immense et ce n'était pas les bars qui manquait. Je retournais rarement au même endroit. Pourquoi fréquenter toujours le même bar, alors qu'il y en a des centaines d'autres ? J'avais pioché l'underground au hasard. C'était un club rock apparemment, qui proposait des concerts. Parfait !

Il était plus de vingt-et-une heure trente lorsque j'entrais dans le bar. Il y avait déjà du monde. Le groupe était déjà installé sur scène et jouait un morceau. Du rock indépendant. Je portais une robe noire, une veste en cuire bordeaux et des boots couleur camel. Je me dirigeais vers le bar et me faufilait jusqu'au comptoir. J'essayais de capter l'attention de la barmaid avec un de mes plus beaux sourires.

« Bonsoir, une Vodka, s'il vous plaît. »

Demandais-je avec mon léger accent Australien. A force de vivre ici, je finissais par le perdre peu à peu.

_________________
Kill or be Killed
- I just do what it takes to survive -





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harley Malikov

❝Couldn't love me if you tried❞


Inscrit(e) depuis le : 03/08/2015
Messages : 1607
Multicomptes : Valarya
Ressemble à : Ksenia Solo
Crédits : avatar : Ilyria | gifs : tumblr.
Âge : 28 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Barmaid à l'Underground
Quartier : Manhattan
Capacité : Illusions

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Sam 14 Mai 2016 - 21:43


Grâce à Jeremiah, j’avais trouvé du travail en tant que barmaid dans un bar nommé l’Underground. Ce n’était certes pas le métier que j’avais toujours convoité mais plus j’y travaillais et plus je m’habituais à ce nouveau style de vie. Travailler en soirée ne me dérangeait pas. Encore moins quand on avait de la bonne musique à disposition. J’étais déjà venue dans ce bar deux ou trois fois avant d’y travailler et j’en gardais des bons souvenirs. Mon nouveau patron, Eyron, était un original lui aussi et heureusement pour moi, il n’avait pas rejeté ma candidature malgré mon passé de détenue. Il m’avait laissé faire mes preuves et même si je peux être pas mal maladroite et que j’ai toujours préféré être de l’autre côté du bar, je m’étais rapidement amélioré et il avait décidé de me garder. C’était bon d’avoir enfin du travail et de gagner de l’argent correctement et non en en empruntant à son oncle richissime. Tout comme je l’étais, Harry était reconnaissant envers Jeremiah pour m’avoir aidé. Grâce à lui, je pouvais enfin espérer me retrouver un appartement et vivre seule. J’adore mon oncle mais on se chamaille bien trop lui et moi.
Ce qui était bien avec ce job, c’est que je pouvais discuter avec les clients ce qui me permettait de rencontrer de nouvelles personnes. Bien sûr, je n’oubliais pas tous ces gros lourds qui tentaient de me draguer ou d’obtenir des verres gratuits. Ils pouvaient toujours croire en leurs rêves. Et c’était impressionnant de voir tous ceux qui étaient malpolis. Je n’étais pas à fond politesse mais j’aimais bien être considéré comme une humaine et non une machine de temps à autre. Encore ce soir, il y avait un groupe d’hommes qui s’étaient ramenés et qui parlaient forts pour qu’on les remarque. Le genre de mecs qui n’aiment pas leurs vies et qui se rattrapent le soir dans les bars en se croyant invincible grâce à l’alcool. Evidemment, certains d’entre eux essayaient de me draguer en pensant que cela marchait réellement. Pitoyable.
Alors lorsqu’une nouvelle cliente arriva aux bars et me demanda poliment un verre de vodka, j’ignorai volontairement les commandes des autres pour servir la belle brune.
- Bonsoir. C’est si gentiment demandé, je vous fais ça tout de suite, lui dis-je en lui retournant son sourire.
Je m’occupai de sa commande en l’observant du coin de l’œil. C’était bien la première fois que je la voyais et je devais avouer qu’elle ne me laissait pas indifférente. Comme à chaque fois que je trouvais une femme belle vous me direz.
Je lui servis sa vodka et lui demandai :
- C’est la première fois que vous venez ici ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna Lockhart

❝ hell is empty and all the devils are here ❞


Inscrit(e) depuis le : 28/02/2016
Messages : 1168
Multicomptes : Jersey
Ressemble à : Phoebe Tonkin
Crédits : shiya (avatar), tumblr (gifs), hope&fear (sign)
Âge : 27 ~ Statut civil : Bien trop amoureuse de sa liberté pour se donner à quelqu'un.
Profession/études : Musicienne Compositrice
Quartier : Queens
Capacité : Hyperkinésie

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Lun 16 Mai 2016 - 16:51

J'ignorais si c'était dû à mon charme ou à la chance, mais je n'eus pas à attendre longtemps avant que la barmaid s'occupe de moi. Je détournais mon attention d'elle un instant, pour jeter un œil aux hommes installés un peu plus loin. Ils étaient si bruyant que je les entendais de là et j'avais l'impression qu'ils n'en étaient pas à leur premier verre. Lorsque la barmaid posait mon verre sur le comptoir, je reportais mon regard sur elle.

« Merci. »

C'était une belle femme, ses yeux étaient d'un bleu profond, magnifique. Elle ne passait sans doute pas inaperçue derrière son bar. J'imaginais qu'elle devait se faire draguer à longueur de temps. La plupart des hommes qui viennent dans ce genre d'endroits sont là pour draguer. Enfin, en tant que musicienne, je voulais aussi croire que certains étaient là pour écouter dans la bonne musique. Mais cela ne semblait pas être le cas de mes voisins. Je plaignais cette pauvre barmaid, car supporter ce genre de bonhommes devait être assez difficile. Je trempais mes lèvres dans mon verre de vodka, avant de reprendre la parole :

« Oui, c'est la première fois. Je suis tombée sur ce bar par hasard, mais je dois avouer que je ne suis pas déçue pour l'instant. »

Je lui adressais un nouveau sourire et je continuais :

« Vous arrivez à supporter ce genre de types ? »

Je fis un léger signe de tête pour désigner les espèces d'ivrognes accoudés au bar. L'un des types semblait perdre patience, car il interpellait la barmaid d'une façon plutôt vulgaire.

_________________
Kill or be Killed
- I just do what it takes to survive -





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harley Malikov

❝Couldn't love me if you tried❞


Inscrit(e) depuis le : 03/08/2015
Messages : 1607
Multicomptes : Valarya
Ressemble à : Ksenia Solo
Crédits : avatar : Ilyria | gifs : tumblr.
Âge : 28 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Barmaid à l'Underground
Quartier : Manhattan
Capacité : Illusions

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Sam 28 Mai 2016 - 18:03


Je remarquai le regard de ma cliente sur les singes que j’avais à servir. Sans surprise, ils ne gênaient pas seulement le personnel mais également les clients. Cela m’insupportait ce manque de respect. Je n’étais clairement pas la fille la plus respectueuse au monde mais ils auraient pu comprendre qu’ils n’étaient pas seuls sur terre. Je me retenais franchement de leur faire subir une illusion effrayante pour les faire déguerpir mais au vu de leur état alcoolisé, leurs réactions pourraient être disproportionnées et cela leur serait dangereux. De plus, je ne pouvais pas leur faire subir une illusion à tous à la fois et même si j’y arrivais, j’aurais un énorme mal de tête ensuite. Et pas sûre qu’Eyron soit d’accord avec ma petite ruse.
Malgré le bruit que faisaient les éméchés j’entendis la réponse de la belle brune qui confirma mes soupçons en m’apprenant que c’était la première fois qu’elle venait ici.
- Bienvenue à l’Underground dans ce cas ! En espérant que ces abrutis – avais-je dit de sorte à ce que seule elle puisse entendre – ne vous gâcheront pas la soirée.
Elle enchaîna d’ailleurs sur ce sujet en me demandant si j’arrivais à la supporter. Je lâchai un rire et répondit :
- Disons que je n’ai pas le choix si je veux continuer à être payer.
Par ailleurs, l’un d’entre eux continuait de m’interpeller en manquant toujours plus de respect. Je croisai le regard de mon collègue qui me fit un signe de tête, se chargeant de la commande de l’ivrogne en question. De toute manière, s’il continuait à nous manquer de respect, à mon collègue et moi, nous n’aurions plus d’autre choix que de le mettre dehors. Et même si je n’étais qu’une femme, il allait moins rire en voyant que je savais me défendre. Ce n’était pas lui qui avait été entraîné par un oncle strict qui n’hésitait pas à faire mal si besoin. Hum… Je me demandais comment aurait réagi Harry s’il avait été là. Il aurait probablement fait en sorte que cet abruti montre du respect à sa nièce adorée. La prochaine fois que j’aurais des clients casse-pieds, j’inviterais Harry à passer juste pour que son côté doux et protecteur ressorte. Il ne fallait pas rater une occasion.
Je reposai mon regard sur le visage de la belle brune et lui sourit.
- Je m’appelle Harley au fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna Lockhart

❝ hell is empty and all the devils are here ❞


Inscrit(e) depuis le : 28/02/2016
Messages : 1168
Multicomptes : Jersey
Ressemble à : Phoebe Tonkin
Crédits : shiya (avatar), tumblr (gifs), hope&fear (sign)
Âge : 27 ~ Statut civil : Bien trop amoureuse de sa liberté pour se donner à quelqu'un.
Profession/études : Musicienne Compositrice
Quartier : Queens
Capacité : Hyperkinésie

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Jeu 2 Juin 2016 - 16:53

« Je n'ai pas l'intention de les laisser me gâcher la soirée. »

Répliquais-je avec un sourire. On croisait ce genre d'abrutis un peu partout et ce n'était pas la première fois que je sortais dans un bar. J'avais vu pire. En tant que femme, on tombe toutes sur des phénomènes un jour : Des mecs bourrés trop lourds ou d'autres encore qui nous manque de respect. Certains hommes se comportent vraiment comme des sauvages. J'étais capable de me défendre et ce genre de types ne m'effrayaient pas. En fait ils faisaient plus pitié qu'autre chose. J'étais plutôt méprisante envers ce genre de mecs. Enfin bref. Le collègue de la brunette s'occupait des hommes de Neandertal et la jeune femme se présentait à moi.

« Harley ? Joli prénom. »

Je souriais, puis j'ajoutais :

« Moi c'est Jenna. »

Je reprenais quelques gorgées de boisson. Le groupe qui était sur scène commençait un nouveau morceau. Ils étaient plutôt bons. J'aimais ce qu'ils jouaient. Je trouvais ça cool que des endroits comme celui-ci permettent à des artistes peu connu de se produire sur scène. J'avais l'habitude de me produire dans ce genre de lieu. J'accompagnais des chanteurs avec mon piano ou ma guitare. J''adorais ça : me retrouver sur scène, dernière l'artiste principal et jouer de mon instrument. Dans ces moments-là plus rien d'autre ne comptait. Il y avait juste la musique.

« Vous avez des artistes tous les soirs sur scène ? Car si ils sont tous comme ce groupe, je vais peut-être venir plus souvent. »

Demandais-je, indiquant que j'aimais beaucoup cette ambiance et ce qui se jouait sur scène. J'avais eu vite fait d'ignorer les zouaves de l'autre bout du bar.

_________________
Kill or be Killed
- I just do what it takes to survive -





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harley Malikov

❝Couldn't love me if you tried❞


Inscrit(e) depuis le : 03/08/2015
Messages : 1607
Multicomptes : Valarya
Ressemble à : Ksenia Solo
Crédits : avatar : Ilyria | gifs : tumblr.
Âge : 28 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Barmaid à l'Underground
Quartier : Manhattan
Capacité : Illusions

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Dim 10 Juil 2016 - 21:45


- C'est le bon état d'esprit.
Et ça ne devait pas être la première fois qu'elle croisait des abrutis dans ce genre. Toutes les femmes ont un jour ou l'autre eut affaire à des cas comme cela. Que ce soit à l'école, dans la rue, sur son lieu de travail, dans les transports en commun... Toute ont au moins une fois croisé un homme qui leur avait manqué de respect. Car notre société aimait considérer les femmes comme des objets en les utilisant pour présenter de grandes marques ou les faisant passer pour les bécasses de services. Certaines l'étaient vraiment, on ne pouvait pas le nier, mais c'était la société qui les avait rendu ainsi. Il ne fallait pas se voiler la face. Même au 21ème siècle, les hommes avaient plus de pouvoirs que les femmes. Suffisait de voir les différences de salaires pour un travail égal. Alors évidemment, certains abrutis se permettaient de faire des remarques désobligeantes à notre encontre et nous insultaient si on ne leur donner pas ce qu'ils voulaient. "Vas-y fais pas ta pute". Cette phrase, j'avais l'impression de l'avoir entendu trop souvent dans ma vie. Malheureusement pour eux, je ne me laissais jamais faire et savais me défendre en cas de besoin. Ils n'étaient que des mauviettes.
- Merci. Enchantée Jenna.
J'obervai alors la brune avec un sourire. Comme la plupart des clients de l'Underground, elle semblait appréciait le groupe qui se représentait sur la scène. Certains groupes ou artistes étaient moins bon que d'autres ou ne donnaient pas une aussi bonne ambiance. Cependant, depuis que j'y travaillais, je n'avais pas eu à me plaindre. Tous les artistes étaient bons et cela était agréable les soirs où je n'étais pas en grande forme. La dénommée Jenna se tourna alors vers moi et me questionna.
- Oui, tous les soirs. Et vous avez tout intérêt à revenir! lui dis-je avec un sourire en coin. Si vous chantez ou jouez, n'hésitez pas à nous en parler. Si vous êtes bonne, on peut vous arranger un soir.
C'est ce que j'adorais tout particulièrement. C'était rare mais de temps à autres, l'Underground faisait découvrir de nouveaux talents à ses clients. C'était un bon début pour ces artistes. Ce n'était pas le Madison Square Garden mais c'était une scène et le public de l'Underground n'était clairement pas déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna Lockhart

❝ hell is empty and all the devils are here ❞


Inscrit(e) depuis le : 28/02/2016
Messages : 1168
Multicomptes : Jersey
Ressemble à : Phoebe Tonkin
Crédits : shiya (avatar), tumblr (gifs), hope&fear (sign)
Âge : 27 ~ Statut civil : Bien trop amoureuse de sa liberté pour se donner à quelqu'un.
Profession/études : Musicienne Compositrice
Quartier : Queens
Capacité : Hyperkinésie

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Sam 16 Juil 2016 - 19:21

J'esquissais un sourire aux paroles d'Harley. Si l'ambiance était comme ça chaque soir, je pourrais faire une petite dérogation à ma règle. Je me rendais rarement deux fois dans le même bar. Je préférais aller découvrir de nouveaux endroits. Mais l'underground me plaisait. Ce serait dommage de ne plus revenir ici. C'était déjà dommage de ne pas être venue plus tôt.

« Alors je reviendrais... en plus la barmaid est plutôt sympa. »

Je souriais de plus belles. Puis, elle avait évoqué le fait que si j'étais musicienne, je pouvais candidater pour venir jouer sur scène. J'ignorais si elle avait deviné que j'étais dans la musique ou si elle avait juste dis ça comme ça au cas où.

« Je suis musicienne. Je joue du piano et de la guitare. Je pourrais en parler aux artistes avec qui je travaille. »

Répondis-je. Si je le pouvais, je passerais ma vie à jouer de la musique. C'était ce que je préférais faire dans la vie. La musique était quelque chose de vital pour moi. Enlevez moi ça et c'est comme si vous m'empêchiez de respirer. J'aurais aimé ne pouvoir vivre que pour ma passion. Mais j'étais aussi un agent hunter. L'unit pouvait m'appeler à n'importe quel moment pour aller abattre une cible. A chaque fois, je devais m’exécuter. Aucune excuse n'était envisageable. Je devais faire ce qu'on me disait ou on m'exterminait.

« Comment ça se passe ? J'imagine qu'il faut passer des essais devant le patron ou quelque chose comme ça. »

_________________
Kill or be Killed
- I just do what it takes to survive -





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Harley Malikov

❝Couldn't love me if you tried❞


Inscrit(e) depuis le : 03/08/2015
Messages : 1607
Multicomptes : Valarya
Ressemble à : Ksenia Solo
Crédits : avatar : Ilyria | gifs : tumblr.
Âge : 28 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Barmaid à l'Underground
Quartier : Manhattan
Capacité : Illusions

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Lun 1 Aoû 2016 - 19:28


Au compliment de la jolie Jenna, j'esquissais un sourire. J'ignorai s'il y avait un message caché ou non, entre filles c'était toujours plus compliqué, mais je m'en réjouissais. C'est toujours bon de recevoir des compliments de la part d'une belle inconnue.
- Merci, la cliente l'est aussi en plus d'être ravissante.
Ce n'était pas comme ces singes à l'autre bout du bar. Je devais rester calme et les ignorerdu mieux que je le pouvais. Le client est roi non? Mais ça ne leur donne pas le droit de se comporter comme de parfaits connards. Ne pouvaient-ils pas laisser les autres s'amuser tranquillement? Oui parce qu'avec leur bruit ça commençait à en déranger d'autres. Encore quelques minutes et ils prendraient la porte. Enfin je serais tranquille.
- Génial! m'exclamais-je lorsque j'appris qu'elle était musicienne. C'est ça. Attendez je vous note son numéro, vous pourrez le contacter si jamais vous voulez monter sur notre scène.
Je m'emparai d'un bout de papier et y inscrit le numéro de téléphone, heureuse d'avoir peut-être trouvée de nouveaux artistes pour l'Underground. Cela prouverait une fois de plus que je méritais mon job. Je ne comptais pas être serveuse toute ma vie, je comptais bien reprendre le monde du tatouage, mais je ne pouvais laisser passer cette opportunité. Eyron avait acceptée de prendre une ancienne détenue comme serveuse et je ne devais pas le décevoir. Je ne devais pas décevoir mon oncle également. Je voulais leur prouver, et me prouver à moi aussi, que je pouvais gagner de l'argent et me comporter comme une adulte responsable. Et cette fois-ci, plus d'abandon ou de rechute. Alors bien sûr, je n'étais pas à l'abris de drogués en travaillant dans un bar mais je saurais me retenir. Ma vie est bien meilleure depuis que j'ai arrêté les drogues. Enfin je crois...
J'allais continuer la conversation quand l'un des pénibles clients remarqua le numéro que je donnai à Jenna. Aussitôt, en élevant la voix de sorte à ce que ses potes entendent, il me lança :
- Ah je vois! T'es une gouine. Ça explique pourquoi tu nous évites. Peur qu'on te rende hétéro?
Je n'en croyais pas mes yeux alors qu'ils éclataient tous de rire. Il était sérieux dans ses propos? Je m'avançai vers eux, décidant qu'il était temps de ne plus se laisser faire.
- Alors déjà mon orientation sexuelle ne vous regarde en aucun cas. Ensuite, manquez moi de respect encore une fois et je me verrais dans l'obligation de vous dégager du club ok? Si vous voulez impressionner du monde parce que vous avez une misérable vie c'est votre problème, mais l'Underground n'est pas le lieu pour.
Je n'aurais pas été sur mon lieu de travail, j'aurais fait en sorte de leur faire connaitre une humiliation telle qu'ils ne seraient jamais revenus me voir. Mais avec difficulté, je m'étais retenu. En tout cas, une chose était sûre. S'ils continuaient, je n'hésiterais pas à utiliser mon pouvoirs contre eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jenna Lockhart

❝ hell is empty and all the devils are here ❞


Inscrit(e) depuis le : 28/02/2016
Messages : 1168
Multicomptes : Jersey
Ressemble à : Phoebe Tonkin
Crédits : shiya (avatar), tumblr (gifs), hope&fear (sign)
Âge : 27 ~ Statut civil : Bien trop amoureuse de sa liberté pour se donner à quelqu'un.
Profession/études : Musicienne Compositrice
Quartier : Queens
Capacité : Hyperkinésie

MessageSujet: Re: one night of freedom (Harley & Jenna) Mar 9 Aoû 2016 - 23:19

J'esquissais un grand sourire à la jeune femme. Je ne savais pas si je devais m'imaginer des choses ou si elle voulait juste me retourner un gentil compliment. Puis, elle me donnait le numéro du patron de la boite. Je la remerciais et je rangeais le papier dans ma poche. Cela pourrait toujours m'être utile à moi ou aux artistes que je connaissais. J'avais pas mal de contact dans le monde de la musique. C'était aussi mon univers. Je travaillais avec des paroliers, des chanteurs, d'autres musiciens, des maisons de disques, etc. Il y avait des tas de jeunes talents qui n'attendaient qu'une chose : pouvoir se produire sur scène. Un instant de silence s'était installé entre moi et la jolie barmaid, mais celui-ci fut rompu par l'un des ivrognes accoudés au bar. Je détournais mon regard sur lui, surprise, mais pas choqué. Ce que les hommes pouvaient être idiots. Je lui en aurait bien collé une à ce connard. Mais visiblement, Harley n'avait pas besoin de moi pour se défendre.

« Je n'aurais pas dit mieux ! »

Lui dis-je, alors qu'elle venait de remettre cet imbécile et ses postes à leur place. Seulement, ces hommes étaient sans doute trop imbibés d'alcool. Ils ne savaient plus se tenir, ni quand arrêter leur bêtises. L'un d'eux, celui qui venait de s'adresser à Harley, s’approchait de nous. Il s'asseyait à côté de moi et il reprenait la parole.

« T'énerve pas chérie. »

Il nous regardait, l'une après l'autre, l'air lubrique et il poursuivait :

« C'est du gâchis... vous ne savez pas ce que vous raté, mais je... »

Il s'arrêtait de parler. Je venais de poser la main au niveau de son entrejambe et je serrais ses précieux bijoux. Croyez moi, il n'y prenait vraiment aucun plaisir.

« Alors premièrement, tu vas fermer ta gueule et secondo, tu vas présenter tes excuses à la jolie barmaid. Tu vas être très généreux et lui filer un gros pourboire, parce que t'as été un con toute la soirée et qu'on t'a quand même servi. »

Je serrais un peu plus ma prise et son visage était déformé par la douleur. Monsieur ne faisait plus le mariole.

« Dépêche toi ou crois-moi, tout ça ne te servira plus à rien. »

Il essayait tant bien que mal de sortir des billets de sa poche. Il ne les comptait pas et les posais sur le bar. Je relâchais ma prise.

« Allez casse toi ! »

_________________
Kill or be Killed
- I just do what it takes to survive -





Revenir en haut Aller en bas
one night of freedom (Harley & Jenna)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Brooklyn :: Underground-
Sauter vers: