AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

the hunted becomes the hunter [junya & rory]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Rory Price

❝ I know what it's like staying up all night nursing wounds


Inscrit(e) depuis le : 19/02/2016
Messages : 685
Multicomptes : Lolo, Ianou, Thaddy, la dream team 8D
Ressemble à : Ash Stymest
Crédits : Class whore (vava) + tumblr (gifs) + yumiko (sign)
Âge : 25 ~ Statut civil : Célibatard
Profession/études : serveur dans un établissement douteux.
Quartier : le Bronx
Capacité : génération de champs de forces

MessageSujet: the hunted becomes the hunter [junya & rory] Mar 2 Aoû 2016 - 17:48

[mars 2016]

Sans être un membre éminent ou particulièrement engagé des alphas, Rory n'était pas contre l'idée de buter du hunter ou des agents de unit… ouais, tuer, c'était pas bien, sa grand-mère lui avait inculqué des valeurs et le respect de la vie, mais il avait mis ça de côté à partir du moment où il avait appris qu'on en voulait à sa vie pour la simple raison qu'il était différent. Okay, si c'était tuer ou être tuer, Rory voulait bien jouer. Et puis, un hunter trucidé c'était dix originals sauvés… prendre une vie pour en protéger dix autres, c'était un bon ratio. En tout cas, ça suffisait à Rory pour trouver le sommeil la nuit. Il était désolé de trahir les idées pacifistes de sa défunte de grand-mère, mais il s'expliquerait avec elle s'il existait un au-delà, en attendant, il faisait ce qu'il pensait juste. Il avait donc pris en chasse ce hunter, ça faisait quelques jours qu'il l'avait à l'œil, mais là, il était temps d'agir car il avait entendu celui-ci parler d'assassinat d'un Original… bon c'était bien beau de tenter une méthode furtive en jouant le Solid Snake des rues, mais à un moment, il fallait frapper avant qu'un innocent y passe. Un pistolet chargé coincé dans son jean usé, Rory avait retrouvé la trace du hunter, saloperie de vendu.

Visiblement il avait trouvé sa cible… merde. Le pire dans tout ça, c'était que Rory le connaissait. Pas le temps d'hésiter, le tatoué dégaina et tira à l'arrière de la tête de l'homme. Technique de lâche ouais. Il ne l'avait pas senti venir au moins. « Faut pas rester là. » L'anglais rangea son arme en s'approchant. Puis, il tira Junya par la manche et se mit à courir un moment. Une fois en zone safe, il s'arrêta. « Et alors princesse, tu te laisses choper par les hunters ? Y a du laisser aller chez les nobles ? » Lança-t-il amusée à l'égard du gosse de riche. L'un des rare bourge que Rory ne détestait pas, ils avaient trempé dans les mêmes affaires de drogue, forcement, ça rapprochait. Il avait fini par s'habituer à la personnalité de l'autre et au final, il était assez cool… pas autant que lui-même, mais bon, ça, c'était normal. Trêve de sentimentalité, il attendait des explications de l'autre. Parce que merde, si un hunter en avait après lui, c'était quand même que Junya était un original non ? Il ne s'attendait pas à ça, mais du coup, c'était cool. Il se demandait bien ce que pouvait faire le richou… chier des œufs en or ? Ça expliquerait son rang …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: the hunted becomes the hunter [junya & rory] Lun 8 Aoû 2016 - 0:43

Il suffisait de relâcher sa garde un instant, un tout petit instant pour que tout bascule. Cette fois, Junya n'avait rien vu venir. Pourtant, ça n'était pas l'excès de folie qui l'étouffait ces derniers temps, plutôt la prudence. Depuis qu'il se savait dans le viseur de l'Unit, il s'était montré plus discret que jamais. Ses sorties s'étaient réduites au nécessaire, il passait ses examens dans des centres détachés en prétextant des impossibilités professionnelles en dernière minute pour ne pas être cueilli à l'université, il déménageait sans cesse... Jamais la vie ne lui avait paru aussi morne et monotone. A force de ne rien faire par excès de prudence, les journées se ressemblaient mortellement en plus de sembler excessivement longues.

Mais il fallait l'avouer, il s'était un peu lassé de ses lunettes de soleil et de sa parka qui faisait office de cape d'invisibilité un peu cheap. Surtout quand il faisait trop chaud pour une parka et trop sombre pour des lunettes. Alors parfois, il s'aventurait à sortir sans son accoutrement qui le faisait ressembler à rien. Aujourd'hui, par exemple.

Il avait suffi d'un reflet de soleil pour qu'il aperçoive l'arme de l'homme qui le suivait depuis un moment. Il avait accéléré le pas, espérant le semer dans un dédale de boutiques. En vain. Junya était ressorti du centre commercial toujours poursuivi par un homme. Au moins un, en fait. Lorsque plus aucune ambiguïté ne put subsister, il hâta le pas avant de se mettre à courir, se perdant au milieu des zones de livraison, entouré de containers et de camions en attente de déchargement. Jusqu'à ce qu'un bruit violent le fasse sursauter. Immédiatement, Junya fit volte face pour se retrouver face à ... non, en fait il dû baisser le visage. L'homme était tombé au sol. Dans sa nuque, le sang s'écoulait. Qu'est-ce que c'était que ce bordel ?? Le temps qu'il envisage la fuite en courant, un homme s'approcha de lui, laissant le plus jeune stupéfait, les yeux écarquillés, le coeur battant à tout rompre. Hein ? Rory ? Qu'est-ce... quoi ? Est-ce qu'il était avec eux ? Pas avec les hunters, à priori mais...

"Qu'est-ce que tu fous là ? C'est quoi ce bordel ? "

Demanda-t-il en se laissant traîner. Il courut un moment dans les pas de Rory, le suivit sans faire trop attention à là où ils allaient jusqu'à ce que l'anglais s'arrête. Il reprit sa respiration en le regardant. Il n'était pas prêt de comprendre quoi que ce soit... Ca faisait une éternité qu'il n'avait pas vu Rory. Et il ne s'attendait certainement pas à le revoir... dans ces circonstances.

"C'est ta nouvelle occupation, chasseur de hunters ? Ou tu t'es reconverti en chevalier errant pour servir les chassés en détresse ? Putain... me dis pas que c'est une coïncidence... comment t'as su ?"


Et si ça n'en était pas une, ça voulait dire que son nom était suffisamment visible pour que même un mec qui n'était pas chez les hunters parvienne à savoir qu'il était poursuivi. Et ça, ça puait vraiment.

"Et...merci, j'imagine. Même si je suis pour un travail un peu plus propre je dois dire que cette fois, ton intervention était parfaite."

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rory Price

❝ I know what it's like staying up all night nursing wounds


Inscrit(e) depuis le : 19/02/2016
Messages : 685
Multicomptes : Lolo, Ianou, Thaddy, la dream team 8D
Ressemble à : Ash Stymest
Crédits : Class whore (vava) + tumblr (gifs) + yumiko (sign)
Âge : 25 ~ Statut civil : Célibatard
Profession/études : serveur dans un établissement douteux.
Quartier : le Bronx
Capacité : génération de champs de forces

MessageSujet: Re: the hunted becomes the hunter [junya & rory] Jeu 11 Aoû 2016 - 22:30

Normal que Junya ne comprenne rien… En même temps, Rory était un peu choqué aussi, d'apprendre que le ténébreux était un original, mais aussi d'apprendre qu'il était la proie des hunters. Il ne l'enviait pas vraiment sur ce point. Il l'écouta avec un air amusé sur le visage. Lui, n'était pas aussi paniqué que son interlocuteur, en même temps, ce n'était pas lui qui avait été suivi par un traitre de hunter. Il haussa les épaules en entendant ses remerciements. L'anglais n'était pas du genre à laisser crever un ami. Il n'avait pas beaucoup de qualités, mais il avait quand même celle d'être protecteur envers ceux qui gagnaient son respect ou son amitié. Et puis, comme ça, Junya avait une dette envers lui, non ? C'était toujours bon à prendre vu le rang social de celui-ci. Enfin bref, il allait être déçu quand il saurait qu'effectivement, c'était une putain de coïncidence… enfin, il savait que ce connard de hunter était en chasse, mais il ne savait pas qu'il en avait après Junya. Mais bon, l'essentiel, c'était que le bourge aille bien et que le hunter ne risquait plus de faire de tort à qui que ce soit comme ça… a moins qu'il ait le pouvoir de devenir un putain de fantôme pour hanter les gens. Mais Rory ne croyait pas à ces conneries.

« Ouais de rien. Et nan j’étais juste à la chasse au hunter, c’est plus ou moins une coïncidence du coup. Je savais qu’il était en mode Solid Snake, mais pas qu’il avait pris une diva pour cible. » Il pouffa de rire. Il aurait appelé n’importe quel bourge « diva », mais bon, Junya, en tant normal, était quand même assez proche de ce terme non ? Bon là, il avait plutôt l’air d’un pervers en parka, mais passons. « Oh et pour ta gouverne, mon travail est toujours propre, pas plus clean qu’une balle dans l’arrière du crane. » Il fit une moue faussement vexée. Ce n’était pas les remarques du bouclé qui l’allaient le chagriné non plus. « Bon alors, tu m’offres à bouffer et tu me dis comment tu t’es démerdé pour être la cible d’un hunter ? Et c’est quoi ton petit truc à toi ? Moi je fais ça. » Lâcha-t-il en lui faisant une démonstration de son pouvoir en renvoyant valsé une poubelle à une dizaine de mètres plus loin grâce aux champs de force. « Oups, un peu trop fort ». De toute façon, il n’y avait personne dans cette ruelle de merde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: the hunted becomes the hunter [junya & rory] Sam 27 Aoû 2016 - 0:37

La chasse au hunter ? Jun le regarda, surpris et ... ouais, non, juste surpris en fait. Mais la grosse surprise. Qu'est-ce qui s'était passé chez Rory pour qu'il se prenne pour un justicier masqué ? Si c'était ça dont il s'agissait... Il leva les yeux au ciel en entendant le surnom lointain mais familier qu'il s'était déjà coltiné par le passé.

"T'as pas idée. Mon rang doit faire de moi la cible numéro 1 à atteindre..."

Répondit-il en plaisantant à moitié. En réalité, les hunters n'en avaient sûrement rien à foutre de son rang. Surtout que sa mère était supposée le couvrir. Un peu. A moitié. Enfin d'après ce qu'elle avait dit...

"C'est qu'un corps, c'est pas super facile à cacher... tu comptes le laisser là bas ? J'espère pour toi que tu connais des mecs qui peuvent nettoyer... "

Ca n'avait pas vraiment l'air d'inquiéter Rory. Pourtant, un mec crevé à l'arrière d'une zone de livraisons, ça finirait forcément par se faire remarquer. Et là, précisément, lui il espérait ne pas se faire remarquer. Il espérait qu'il n'y avait pas de caméras de surveillance là où ils étaient passés. Bon, il était déjà grillé de toute façon mais... il essayait quand même d'être discret ces temps-ci et avoir un cadavre sur les bras contredisait légèrement cette règle.

"T'es toujours un crevard à ce que j'vois... Allez viens !"


Il lui attrapa la manche après avoir regardé une poubelle se faire renverser au loin. C'était plutôt classe comme truc. Et ça avait l'air puissant.

"Moi, j'peux faire ça !"


Répondit-il en retour en regardant Rory et en se concentrant très fort pour lui envoyer de ... l'émerveillement. Ouais. Rien que ça. Histoire que son pote le trouve fantastique, juste pour un temps, parce que ça le faisait marrer. Et que c'était plus positif que la plupart des autres émotions qu'il commençait à maîtriser.

"T'as envie de bouffer quoi ? Et interdit de me bouffer moi, allez, arrête avec les yeux de merlan frit, c'est flippant !"

Comment ça c'était de sa faute ? Ouais bon... juste un peu. Il relâcha son don et chopa la manche de Rory à nouveau pour le traîner loin de là, jusqu'à une rue commerçante. De son côté, il n'était pas contre un truc sucré. N'importe quoi avec une tonne de sucre, plus y'en avait, mieux c'était.

"Si j'étais la cible que de l'un d'entre eux, ça irait... j'arrête pas de les esquiver ces temps-ci, faut croire que ce que je fais est tellement indispensable qu'ils me veulent dans leurs rangs..."


De la connerie à laquelle lui-même ne croyait pas. Mais il préférait prendre ça avec légèreté. Il se sentait guilleret en présence de Rory. C'était marrant de le revoir. Et puis... même s'il avait changé.. enfin s'ils avaient changé tous deux, Jun l'aimait bien. C'était un chouette type, même s'il passait un peu trop de temps dans ces histoires de drogues. A l'époque du moins.

"Et toi... tu m'expliques comment il a fini par être ta cible ? Ca fait longtemps que tu fais ça ? T'es tout seul à rendre justice comme ça ? Et le slip moulant et le masque, ils sont passés où ?"

Il lui donna un petit coup de coude alors qu'ils arrivaient devant une boutique à la vitrine plus qu'alléchante.

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rory Price

❝ I know what it's like staying up all night nursing wounds


Inscrit(e) depuis le : 19/02/2016
Messages : 685
Multicomptes : Lolo, Ianou, Thaddy, la dream team 8D
Ressemble à : Ash Stymest
Crédits : Class whore (vava) + tumblr (gifs) + yumiko (sign)
Âge : 25 ~ Statut civil : Célibatard
Profession/études : serveur dans un établissement douteux.
Quartier : le Bronx
Capacité : génération de champs de forces

MessageSujet: Re: the hunted becomes the hunter [junya & rory] Ven 9 Sep 2016 - 17:45

Rory n'avait pas vraiment pensé au corps… mais peu importait, ils n'avaient pas laissé de trace sur la scène de crime. Tout s'était passé trop vite et ils s'étaient barrés tout aussi vite. Et puis, dans le fond, l'anglais aimait l'idée que UNIT soit mis au courant de la mort de leur chien par les médias. Quoi qu'ils l'étaient peut-être déjà ? Peut-importe. Il se contenta de hausser les épaules et de secouer négativement la tête en réponse à la question de Junya. Enfin bref, ce dernier lui fit une démonstration de son pouvoir et soudainement, tout semblait vraiment trop cool même la ruelle bof dans laquelle ils étaient et même, Junya… quoi que lui, il était plutôt bel homme de base. Enfin bref, tout était juste génial. Finalement, l'autre relâcha son pouvoir et Rory se retrouva dans une ruelle toute pourrie… Il ne savait pas trop ce que ça signifiait, est-ce qu'il avait le pouvoir de rendre tout cool, est-ce qu'il faisait office de drogue ou ? … Bah pour le moment, les réponses à ces questions n'étaient pas une priorité. « Cool ton truc à toi, je pensais jamais être aussi fan d'une ruelle dégueulasse de New York… et je sais pas, j'aime tout. Avec une préférence pour les plats végétariens. » Non, Rory n'était pas chiant en bouffe, à sa connaissance, il n'y avait pas d'aliment qu'il détestait… il avait quelques préférences, mais sinon, il était très simple comme mec.

« Une diva chez les méchants. Quand Dark Vador fusionne avec Thranduil. » Il rit comme un con imaginant le mélange plus que mal assorti de ces deux personnages de fiction. Les mains dans les poches de son jean il pouffa encore lorsque l'autre évoqua le costume de super héros. « J'ai pas eu le temps de me changer, t'aurais adoré me voir avec mon costume, j'en suis sûr. Sinon, j'étais sur sa trace depuis un moment à ce connard. J'avais l'intention d'agir bientôt, mais je me suis que ça aurait été dommage de le laisser trucider une personne aussi indispensable à l'univers que toi… donc j'ai agi là. » Il avait exagéré ses propos de façon à taquiner le bourge, mais en vrai, il n'avait juste pas envie de laisser un ami se faire trucider. Dans le fond, c'était comme ça que Rory voyait Junya en tout cas. « Et va pour ce resto. De toute façon, c'est toi qui paie, je dois avoir trois dollars sur moi à tout casser. » Peut-être un peu moins. La différence de revenu entre le dandy et lui devait se compter en milliers ou plus. « Tu vas faire comment si tu-sais-quoi te colle au cul ? Tu devrais pas changer d'identité ou aller un peu à l'étranger ? C'est risqué de rester dans New York York en ce moment … quoi que, parfois on dit qu'il faut garder ses ennemis proches. » Il haussa les épaules et observa les menus de la boutique. Les avocats parmesans ça lui irait et ça changerait de la mal bouffe dont il avait l'habitude de s'empiffrer.
Revenir en haut Aller en bas
the hunted becomes the hunter [junya & rory]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: Outside of New York :: Flashback-
Sauter vers: