AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Lun 8 Aoû 2016 - 2:53

Fin juin 2015.

S'il y avait une récompense offerte au pire gâchis humain de l'univers, Ian pourrait largement être nominé et aisément gagné… il avait encore craqué devant Nathaniel et ensuite, il avait pété un câble avec Drumë … franchement, c'était ridicule. À croire qu'il aimait bien se faire du mal. Bon, il essayait tant bien que mal de rien laisser paraitre, c'était son enfer mental, pas la peine d'en faire profiter les autres, il avait déjà assez fait de dégât comme ça. La weed l'aidait à traverser tout ça… quoi qu'il aurait bien aimé ne pas avoir besoin de ça pour aller bien… mais bon, pour un mannequin, vivre dans l'illusion c'était ce qu'il y avait de plus normal sans doute… Enfin passons. Il devait parler à Castiel… parce que ce que Drumë lui avait dit, il ne pouvait pas le garder pour lui et veiller sur le blondinet en fourbe… il avait bien compris que les secrets, entre eux, ça ne marchait pas du tout. Et franchement, Ian n'était pas en état de se prendre la tête avec un ami. Il avait quand même peur de foutre la merde, mais mince, c'était Drumë qui avait foutu la merde en premier pour le coup. C'était pas fair-play de sa part vis-à-vis de Castiel d'aller voir Ian pour lui dire qu'il avait un don… si Castiel voulait en parler c'était à lui de le faire et si lui, il avait voulu parler de son don à Castiel, il aurait aimé que ce ne soit pas Drumë qui le fasse, mais pour ça, il voulait bien comprendre le besoin de vengeance de l'alpha… sauf qu'à force de trop parler, il allait finir par faire des conneries.

Bon, Ian se soupira, il avait assez fait traîner l'échéance, c'était le moment de passer à l'action… Quoi que… pas comme ça. Il venait de calculer qu'il portait le même t-shirt que la veille… c'était vraiment négligé de sa part ! Allez hop, il retira le souillon pour mettre quelque chose qui sentait bon le propre. Un jean hors de prix, un t-shirt à la mode hors de prix et il était prêt… oui même à la maison, il se devait être présentable… pas forcement pour Castiel ou Eden qui s'en fichaient très certainement, mais pour lui-même. Il toqua à la porte de la chambre de Castiel et attendis une réponse pour entrer. « Salut… ça fait deux semaines que je veux te parler d'un truc… je ne sais pas si j'aurais dû le faire plus tôt ou si je ferais mieux de me taire, mais j'ai le sentiment que ce n'est pas correct de ma part si je dis rien… » Il marqua une légère pause le temps d'inspirer et le temps de chercher comment dire ce qu'il avait dire… mais Ian et le tact, parfois, ce n'était vraiment pas ça du tout ! « Drumë m'a dit que tu es comme moi… et je sais qu'il t'a ce que je suis et… ce que j'ai fais… » Il se frotta la nuque l'air désolé… depuis que Drumë lui avait dit ça, il avait peur de ce que pensait Castiel de lui… peut-être qu'au fond, il était en colère… qui ne le serait pas en sachant ce qu'il avait fait…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel Sainte-Croix

❝Mon pouvoir? Mon inconscience. ❞


Inscrit(e) depuis le : 16/02/2015
Messages : 6375
Multicomptes : Lys, Junya et Leonard
Ressemble à : Jamie Campbell Bower
Crédits : Asp
Âge : 24 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Etudiant en journalisme et réceptionniste de nuit dans un hôtel
Quartier : Queens
Capacité : Emprunt de don (en éveil)

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Lun 8 Aoû 2016 - 23:14

Si l'entraînement avec Kaleb n'était pas encore près de porter ses fruits, il était déjà devenu précieux dans la vie de Castiel. Grâce au tatoué, il s'était permis de sortir à nouveau de chez lui, de retrouver un peu de confiance. Jour après jour, il parvenait de mieux en mieux à mettre de côté la panique qui le gagnait à chaque fois qu'il pensait à son don. Oh, il ne maîtrisait toujours rien. Mais son don ne semblait pas se déclencher lorsqu'il marchait dans la rue. Du moins, ça n'était pas encore arrivé lorsqu'il était sorti faire les courses, aller en cours ou simplement marcher. Ce qui lui permettait petit à petit de prendre confiance.

N'exagérons pas non plus la confiance, elle était loin d'être à son maximum. Mis à part Drumë et Kaleb, personne n'était au courant de son don. Il n'avait pas encore osé en parler à ses colocataires même s'il savait qu'ils étaient du même côté l'un comme l'autre. Il attendait le bon moment et le bon moment ne venait pas vraiment. Ce n'était pas faute d'avoir tourné et retourné la situation dans sa tête des dizaines ou centaines de fois. D'avoir cherché la bonne entrée en matière. Mais... rien. Il s'était contenté de les approcher un minimum ces derniers jours pour ne pas choper leur don par inadvertance. Et de les éviter au maximum, c'était encore plus simple.

Il ne s'y attendait par conséquent pas lorsque Ian toqua à sa porte et sursauta avant de répondre. C'était rare que le mannequin vienne. En général, c'était lui qui toquait à sa porte lorsqu'il avait quelque chose à lui demander. Et ces derniers temps, personne ne toquait aux portes, ou alors juste entre Eden et Ian. Castiel plissa un peu les yeux, inquiet de ce que Ian avait à lui annoncer. Ca avait l'air grave... pourvu que ça ne soit pas grave. Ou embarrassant. Il avait suffisamment de trucs à gérer ces derniers temps mais...

"Euh... Bien sûr. Bah entre, assieds-toi si tu veux !"


Proposa-t-il en montrant son lit de la main. Lui-même était assis sur la seule chaise de la pièce, sa chaise de bureau. Le blondinet ne s'empêcha pas de le dévisager, inquiet, se demandant ce qui avait pu se passer. Sans s'attendre à rien. Et encore moins à ... quoi ?? Ses yeux s'écarquillèrent. Comment... de... il ferma les yeux en grimaçant. Putain... pourquoi ? Rha.

Quelques mois plus tôt, Drumë avait jugé bon de le prendre à part pour le prévenir de ce qu'était Ian et de ce qu'il lui avait fait. Une information qu'il aurait préféré ne pas avoir et qu'il s'était efforcé d'oublier ou plutôt de placer dans un recoin de sa tête, enterré sous un tas d'autres trucs. C'était trop horrible de savoir ça. Il n'avait pas envie de porter ce fardeau. Et ... il se sentait honteux de savoir et d'avoir quand même désiré Ian une nouvelle fois... Il ne voulait pas que Ian sache qu'il sachait. Et son don... son don putain. Drumë avait l'intention d'en parler à toute la planète ou quoi ? Lui qui parlait d'être discret, bah merde, s'il avait su...

"Oh... quand ça ?"


Fut tout ce qu'il trouva à demander lorsqu'il rouvrit les yeux, sans parvenir à vraiment quitter la grimace. Comme si c'était ce qui importait vraiment. Quand... il s'en foutait totalement... Enfin, ça expliquait peut-être pourquoi Ian n'avait rien dit lorsque le blondinet l'avait un peu esquivé. Il savait...

"Je... rha... je voulais pas... putain... il t'en as dit des choses ..."


Il se leva pour faire quelques pas en rond dans sa chambre. Merde. Il n'avait déjà pas préparé ce qu'il dirait pour présenter son don mais ça... ça, il ne l'avait pas du tout préparé.

"Qu'est-ce qu'il t'as dit d'autre à mon sujet ? Tu connais toute ma vie maintenant ou ... ?"

Demanda-t-il en essayant tant bien que mal de prendre ça avec légèreté même si le cœur n'y était pas. Putain... même quand il essayait de tourner la page et de passer à autre chose, Drumë le poursuivait. Et d'un autre côté, il lui demandait de le rayer de sa vie. Décidément, son ex avait un drôle de sens de l'humour et de la mesure...

_________________

What the hell am I doing here ?


When you were here before, Couldn't look you in the eye, You're just like an angel, Your skin makes me cry, You float like a feather, In a beautiful world, I wish I was special.
But I'm a creep, I'm a weirdo, What the hell am I doing here? I don't belong here.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Jeu 11 Aoû 2016 - 22:06

Ian s'était donc assit sur le lit du blond. Visiblement, ses paroles embêtaient Castiel et il pouvait le comprendre. Il n'était pas vraiment content d'apprendre que Drumë avait tout raconté à son colloc et encore moins de l'apprendre de sa bouche. Mais au fond, ça faisait toujours ça de moins à avouer… « Y a genre… deux semaines ? » Il n'était plus trop sûr de la date… il avait assez badé de son côté, ça avait déformé sa notion du temps… Enfin bref, ce que Drumë lui avait dit ? Plein de choses… trop de choses… pas qu'au sujet de Castiel… mais beaucoup le concernant. Ian soupira doucement comme pour évacuer son embarra vis-à-vis de son colloc… Il l'appréciait et maintenant, ce qu'il pensait de lui, bah ça comptait, il n'avait pas envie de baisser dans son estime. Même si leur relation était bizarre, il avait fini par accepter Castiel et ses bizarreries comment son manque de confiance en lui… pas besoin de faire partie du même monde pour être ami hein ? Sauf que Ian se demandait si on pouvait vraiment être ami avec quelqu'un en sachant qu'il avait fait des choses horribles… Si Eden savait ? Est-ce qu'il refuserait de lui parler ? Il ne pourrait jamais enterrer le passé, il devait le traîner avec lui, mais il voulait aller de l'avant et pour ça, il devait trouver un moyen de s'en détacher tout en gardant en tête qu'il ne devait plus jamais recommencer ce genre de choses…

« Je sais juste ses sentiments pour toi et que visiblement, il te pense fragile… mais c’est surement parce qu’il t’aime ou qu’il t’a aimé sincèrement… et apparemment… c’est moi qui a tout gâché entre vous… » Il se mordilla la lèvre et inspira avant de reprendre. « Je suis sincèrement désolé… je ne pourrais pas réparer le mal que je vous ai fait… pourtant, j’aimerais tellement… » Il ne savait pas tout ça à la base, qu’il était la cause de la souffrance de Castiel et dire qu’il avait utilisé son pouvoir pour essayer de lui remonter le moral… il se sentait con du coup… c’était comme s’il lui avait lui-même arracher le cœur et qu’il essayait le remettre ensuite dans sa cage thoracique… quel abrutit. «  Comment tu peux accepter de vivre avec moi après tout ce que j’ai fait ? » Il passa ses mains sur son visage… c’était une bonne question. Castiel aurait dû le haïr ou avoir peur de lui… c’était les deux seules possibilités… il comprenait la haine de Drumë elle était légitime et il aurait compris que ce sentiment soit partagé par le blondinet… Il aurait mieux fait de partir vivre à Paris, là où il n’avait brisé personne… refaire sa vie… et même comme ça, il serait foutu de briser tout ce qu’il touchait… C’était dans ses gênes, c’était de famille surement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel Sainte-Croix

❝Mon pouvoir? Mon inconscience. ❞


Inscrit(e) depuis le : 16/02/2015
Messages : 6375
Multicomptes : Lys, Junya et Leonard
Ressemble à : Jamie Campbell Bower
Crédits : Asp
Âge : 24 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Etudiant en journalisme et réceptionniste de nuit dans un hôtel
Quartier : Queens
Capacité : Emprunt de don (en éveil)

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Jeu 11 Aoû 2016 - 23:32

Que Drumë le pensait fragile, ça n'avait rien de nouveau. A la longue, le refrain en devenait épuisant. Putain... il lui avait même envoyé son connard d'amant pour soit-disant l'aider. Il ne pouvait vraiment pas lui foutre la paix et cesser de lui gâcher sa vie... Il fronça les sourcils et secoua un peu la tête. Drumë lui avait expliqué des choses au sujet de Ian. Des choses qu'il n'avait pas vraiment voulu entendre. C'était un peu tard pour lui balancer tout ça alors qu'ils étaient déjà en coloc, qu'ils se connaissaient déjà, que le blondinet essayait de nouer tant bien que mal un lien d'amitié avec lui. Castiel avait tout refusé en bloc. Il continuait à refuser. Parce que c'était plus simple. Parce qu'il considérait qu'il n'avait rien à voir dans cette histoire. Parce que... parce que. C'était tout. Merde. Il n'avait rien demandé. Rien. Castiel fit encore quelques pas avant de s'asseoir à côté de Ian, laissant une distance d'un cul entre eux deux.

"C'est pas la vérité."


Commença-t-il, doucement. Il fit un effort pour relever les yeux vers Ian et esquisser un sourire maladroit.

"Tu lui as fait du mal et ça... c... " Il s'interrompit, le temps de ravaler sa salive. "C'est entre vous. Mais ce qu'il t'as dit, c'est faux. C'est plus facile pour lui j'imagine, de mettre la faute sur quelqu'un d'autre. La vérité, c'est que ça n'a jamais été vrai entre nous, il y a toujours eu quelqu'un d'autre et..."

Il sentit la boule dans sa gorge se serrer. Sa rencontre avec Malroy était encore récente et elle avait laissé des séquelles plus profondes qu'il ne l'aurait pensé. Il n'avait pas fini de haïr ce connard. Si quelqu'un avait gâché quelque chose entre Drumë et lui, c'était bien Malroy. Ian avait peut-être détruit Drumë mais leur relation, ce qu'ils avaient... tout battait déjà de l'aile avant.

"Le mal que tu lui as fait... je peux pas... c'est pas... j'ai pas envie de savoir. Je l'avais dit à Drumë aussi mais..."


Il passa la main dans ses cheveux, ne pouvant s'empêcher de changer encore et encore de position sur le lit, clairement mal à l'aise. Il aurait préféré que Ian ne sache jamais qu'il savait. Ca lui aurait évité de devoir assumer ça..

"Avec moi, tu t'es toujours montré... correct. Gentil. Avec Eden aussi, sinon il ne t'aurait pas proposé comme colocataire. Pardonner... je ne sais pas... C'est pas à moi de le faire. Mais ... tu n'as rien à réparer entre nous. De toute façon, le nous n'existe plus, je ne verrai plus Drumë. Et... je sais que tout le monde le pense mais je ne suis pas si fragile. J'ai pas envie que tu me voies comme l'image que Drumë t'as dépeinte de moi. Comme j'ai pas envie de te voir à travers l'image qu'il m'a donnée de toi. C'est pas celle que tu me renvoies, toi... "

Soupirant,il leva les yeux vers Ian à nouveau, presque implorant. Les larmes n'étaient pas loin, les souvenirs des derniers jours encore bien présents.

"C'est l'image que tu as ? Me vois pas comme ça... s'il-te-plait... j'ai pas besoin d'être protégé."

Il lui prit la main pour la serrer doucement dans la sienne, la gorge encore serrée. Ce n'était pas forcément une bonne idée. Même s'il avait fait quelques progrès avec Kaleb, il était encore loin de maîtriser son don. Mais là, tout de suite, il avait besoin de contact, d'être rassuré et de rassurer Ian.

_________________

What the hell am I doing here ?


When you were here before, Couldn't look you in the eye, You're just like an angel, Your skin makes me cry, You float like a feather, In a beautiful world, I wish I was special.
But I'm a creep, I'm a weirdo, What the hell am I doing here? I don't belong here.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Ven 12 Aoû 2016 - 0:34

Ian ne comprenait pas toujours Castiel… et ça, ce n'était pas nouveau. Depuis le début, ils n'étaient pas sur la même longueur d'onde, leurs caractères étaient diamétralement opposés. Si quelqu'un avait fait du mal à une personne que Ian aimait, il serait surement devenu fou, mais Castiel n'était pas comme ça apparemment… bon sang, c'était quoi tous ces bisounours qui l'entouraient ? Oui il avait été correct avec le blond, mais est-ce qu'il penserait toujours ça lorsqu'il saurait qu'il avait utilisé son pouvoir sur lui… décidément, lorsqu'il s'agissait de faire des conneries, Ian était inégalables… lui qui aimait être le meilleur, il n'avait pas de souci à se faire lorsqu'il fallait être le meilleur de façon négative. Même lorsqu'il ne pensait pas à mal… enfin bref, Castiel était vraiment adorable comme garçon… Ian était assez touché de savoir qu'il ne voulait pas le voir de la façon que Drumë l'avait décrit… après tout, il lui avait surement décrit l'ancien lui, celui qu'il était à l'époque où vivait avec Jude… cette partie de sa vie qu'il aurait aimé effacer maintenant qu'il avait le recule suffisant pour savoir qu'il avait merdé sur toute la ligne… mais bon, il avait déjà fait du drama avec Nathaniel, il n'avait pas envie d'être encore dans cet état pitoyable… Déjà qu'il n'assumait pas d'avoir craqué deux fois face à Nathaniel… Ce n'était pas pour faire la même chose à Castiel… en plus il passerait pour quoi hein ? Pour le type à qui on demande de protéger quelqu'un alors qu'il n'était pas capable de garder un peu de dignité….

Il fronça les sourcils en entendant la question du blond, mais serra la main qui venait de prendre la sienne. L'image qu'il avait de Castiel hein ? Ian détourna le regard en se grattant le coin du sourcil. « Heu… je pense que tu es sensible et tu manques de confiance en toi… ce qui peut te donner l'air fragile c'est vrai… mais je crois pas que t'ai besoin qu'on te babyssite… je crois que c'est justement en protégeant une personne qu'on la rend fragile… donc plutôt que protéger, mieux vaut aider… peut-être… j'en sais rien… je suis à peine bon à prendre soin de moi-même alors je sais pas… mais je crois que Drumë te sous-estime… on finit tous par apprendre à contrôler nos dons… plus ou moins… enfin, je peux parler par expérience : j'ai d'abord été totalement flippé par mon don à cause de ma famille… donc je suis resté longtemps sans aucun contrôle et j'ai rencontré deux connards qui m'ont mis en tête qu'avec un don comme le mien, je pouvais obtenir tout ce que je voulais, que j'avais pas besoin de me soucier des autres… et maintenant que j'ai repris contrôle de ma vie, j'ai l'impression que mes capacités sont juste bonnes à faire le mal… et c'est désagréable, mais il y a des gens qui m'aident vraiment maintenant… donc si je peux me permettre de te dire ce que j'aurais aimé qu'on me dise dès le début c'est que ça va être compliqué d'apprendre à le contrôler et que fera des erreurs bien-sûr, mais qu'il faut pas ni avoir peur ni se sur estimer… Drumë a dit que tu ne supporterais pas de faire une erreur avec ton don… enfin un truc comme ça… rapport à ma façon de me servir du mien… mais… je crois qu'il vaut mieux que tu fasses une erreur une fois et que tu apprennes, plutôt qu'on te protège de tout ce qui pourrait arriver et qu'au lieu de ça, tu n'apprennes pas… c'est comme ça qu'on finit comme moi par croire les paroles d'un connard qui te promet de t'apprendre l'usage de ton don et boom il est trop tard quand tu remarques que t'as été trop loin… » Il inspira après cette longue tirade… mais il avait tellement de choses à dire…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel Sainte-Croix

❝Mon pouvoir? Mon inconscience. ❞


Inscrit(e) depuis le : 16/02/2015
Messages : 6375
Multicomptes : Lys, Junya et Leonard
Ressemble à : Jamie Campbell Bower
Crédits : Asp
Âge : 24 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Etudiant en journalisme et réceptionniste de nuit dans un hôtel
Quartier : Queens
Capacité : Emprunt de don (en éveil)

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Dim 14 Aoû 2016 - 23:07

Qu'il manquait de confiance en lui, ça n'avait rien d'un scoop. Castiel en prenait de plus en plus conscience ces derniers temps. Mais de l'entendre dire, c'était toujours plus difficile... Ca rendait le problème encore plus gros, encore plus visible, encore plus insurmontable. Entre ses déboires de ces derniers temps et ses professeurs pas toujours très pédagogues, sa confiance propre avait chuté de façon drastique. Il soupira. Ian avait raison. Sur beaucoup de choses. Sensible, ça n'était pas nouveau non plus. Le blondinet avait conscience d'être plus sensible que beaucoup ou du moins de le montrer d'avantage. Ce qu'il ne voyait pas vraiment comme une qualité, bien au contraire. Mais il aurait été incapable de changer ça. Ça faisait partie de lui... Il hocha la tête. Drumë le sous estimait. Il le pensait lui aussi, depuis quelques temps déjà. Moins que Malroy, assurément. Enfin il l'espérait. A ce stade, ce n'était même plus sous-estimer, c'était mépriser allègrement. Il entrouvrit la bouche mais se ravisa, s'empêchant d'interrompre Ian. Il se demandait si Ian avait pu mépriser des gens de la sorte. Son colocataire était tellement à l'opposée de lui sur tellement de choses... la confiance en premier lieu.

Le blondinet le regarda, compatissant. Plus il entendait d'autres Originaux parler de leur don et de leur découverte, plus il se disait que malgré tout, il pouvait s'estimer chanceux. Même s'il n'était probablement pas au bout de ses peines, il n'avait pas connu ce que d'autres avaient connu. Le parcours de Ian semblait si chaotique... il ne pouvait pas vraiment comprendre. Ni se mettre à sa place. Le passé dont il faisait mention, celui dont il avait eu connaissance, c'était si loin de l'homme qu'il avait en face de lui. Il avait du mal à imaginer et n'était pas certain de vouloir le faire.

"Une erreur..." Il rit, amer. "Tu connais le don de Drumë. C'est à ses côtés que j'ai découvert mon don alors... une erreur, autant te dire que j'ai commencé par en commettre une. Même si on n'est pas allés jusqu'à ... enfin. Tu vois le truc."

Il n'était pas tellement nécessaire d'insister là dessus. Il n'était pas certain de ce que Ian voulait lui signifier par cette histoire d'erreur mais s'il y en avait bien une qu'il avait commise, c'était de faire confiance à son ex.

"Je sais pas trop ce que je pourrais faire de pire comme erreur. Enfin... si j'imagine mais... j'en ai marre d'avoir toujours à imaginer le pire. Comme si ma vie, c'était déjà pas assez de la merde. Je préfère de loin ta philosophie. J'ai pas besoin d'être protégé. En tout cas j'en ai pas envie. Et encore moins de la façon dont Drumë voudrait le faire... Je ne veux plus qu'il ait d'influence sur ma vie. Plus aucune. Il en a déjà eu trop et... je crois qu'il m'a ... déjà fait assez de mal."

Ça, ça faisait longtemps qu'il en avait conscience. Ça ne l'avait pas empêché de l'aimer encore comme un idiot, de rêver de lui, de penser avec nostalgie et tristesse à tous ces moments passés à deux. Rha. Les sentiments, c'était de la belle connerie, surtout après coup.

"Qu'est-ce que... c'est quoi, exactement, tes capacités en fait ?"

Drumë lui en avait parlé mais il ne parvenait pas à cerner exactement. Et surtout, il ne voulait plus du son de cloche du blond. Ian semblait être prêt à se confier et il préférait de loin avoir sa version des choses.

_________________

What the hell am I doing here ?


When you were here before, Couldn't look you in the eye, You're just like an angel, Your skin makes me cry, You float like a feather, In a beautiful world, I wish I was special.
But I'm a creep, I'm a weirdo, What the hell am I doing here? I don't belong here.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Dim 21 Aoû 2016 - 16:11

Ian se mordilla la lèvre en entendant les explications de Castiel… ouais, copier le don de Drumë, ce n'était surement pas la meilleure expérience pour découvrir son pouvoir… ce serait tout aussi désagréable que copier celui de Ian… l'avantage, c'était que celui du mannequin ne fonctionnait qu'au toucher… l'inconvénient, c'était qu'il avait un domaine d'action bien plus large… il ne se contentait pas du sexe, mais aussi des envies au sens large, de la colère, de l'orgueil, de la paresse –qui poussée à son paroxysme devenait de la dépression– bref, son don était tout droit sorti des enfers. « Tu peux passer à autre chose… enfin c'est plus facile à dire qu'à faire… mais Eden et moi, on est tes amis… si besoin on est là. » Il sourit légèrement. Il n'était pas sûr d'être l'ami idéal… Mais Eden, c'était le cas. Enfin bref, il préférait ne pas trop s'attarder, il avait une réputation d'insensible à conserver… façon de parler. Castiel lui avait demandé ce don il était capable… Ian n'aimait pas trop parler de ça, mais il le devait bien à Castiel… et puis de toute façon, Drumë n'avait pas eu besoin de lui demander son feu vert pour en parler au blondinet… Il était déjà au courant… même si visiblement, il n'avait tout compris de son pouvoir… pas étonnant vu comme c'était bordélique comme capacité. Ian inspira doucement et chercha un peu ses mots… il avait l'habitude de l'expliquer, mais lorsque c'était le cas, c'était de façon provocatrice… provoquer Castiel n'était pas du tout dans ses envies.

« Hum… tu vois dans la bible, on parle de péchés : l'orgueil, la paresse, la gourmandise, l'envie, l'avarice, la colère et la luxure… bah je peux inciter les gens à être soumis à ces péchés… je le laisse imaginer combien ce don est maléfique et tout le mal qu'on peut faire avec … j'ai longtemps pensé que j'étais diable parmi les hommes, surpuissant, tout ça… mais je n'aies fait que faire souffrir le peu de gens qui comptaient pour moi … Drumë… en fait partie… » Il serra la mâchoire… Drumë… il ne l'avait pas tué… Contrairement à son meilleur ami… Enfin, ce dernier, c'était Jude qui l'avait tué en copiant son don et il n'avait rien fait pour l'empêcher… Il était faible. Il s'y connaissait un peu en copie de pouvoirs. Il hésita à reprendre la parole au sujet de son pouvoir. « J'ai utilisé mon don sur toi… le fameux soir du plan à trois… une petite dose d'orgueil pour te changer les idées… je n'aurai pas dû j'imagine… mais tu mérites d'avoir plus confiance en toi tu sais… » Il soupira. Si Castiel lui en voulait, c'était totalement légitime… Ian ne devait pas se servir de ses pouvoirs sur les gens… c'était mal… même quand il ne pensait pas à mal, avec le recule, il avait conscience qu'il avait déconné… Dans le fond, il ne pensait pas à mal lorsqu'il avait utilisé son pouvoir sur Drumë… il avait juste voulu l'incité à s'amuser avec lui… mais c'était du viole… Est-ce qu'il avait aussi violé Castiel en le rendant plus sûr de lui ? À en croire les théories sur l'effet papillon, c'était le cas… en pensant ça, il plongea sa tête dans ses mains. « Je suis un putain de danger public… pardon… » Il ferait mieux de faire comme Nathaniel, s'acheter une maison dans la nature, quelque part où il ne pourrait plus jamais faire de mal à qui que ce soit…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel Sainte-Croix

❝Mon pouvoir? Mon inconscience. ❞


Inscrit(e) depuis le : 16/02/2015
Messages : 6375
Multicomptes : Lys, Junya et Leonard
Ressemble à : Jamie Campbell Bower
Crédits : Asp
Âge : 24 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Etudiant en journalisme et réceptionniste de nuit dans un hôtel
Quartier : Queens
Capacité : Emprunt de don (en éveil)

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Sam 27 Aoû 2016 - 0:09

Passer à autre chose. La proposition eût au moins le mérite de le faire sourire. Ian n'avait probablement pas idée du mal qu'il s'était donné depuis plus d'un an pour y arriver. Enfin essayer d'y arriver. Enfin... essayer de ... ouais. Bref. Ce n'était pas une grande réussite. Et si c'était aussi facile que ça... il aurait aimé, vraiment. Mais ça ne l'avait pas été jusqu'alors.

"Et je suis content que vous soyez là."


Répondit-il tout de même en toute sincérité. Il ne s'attendait pas vraiment à ce que Ian puisse devenir un support un jour mais malgré tout le chaos qui définissait leur relation, il appréciait. Malgré tout ce que lui avait dit Drumë. Concernant son don, notamment. Le blondinet leva un sourcil. Faire le mal, c'était en substance ce que son ex lui avait expliqué concernant le don du brun. Mais il n'en imaginait pas vraiment la complexité. C'était... woah... carrément surprenant comme truc. Et il le regarda, perplexe. Il avait utilisé son don sur lui ? Vraiment ? Le blondinet sentit sa gorge se resserrer. Il se figea un peu. Ca faisait remonter des souvenirs. Un peu trop. Drumë avait utilisé son don sur lui. Involontairement mais aussi volontairement. Il le savait et ne lui avait jamais reproché. Parce que.. il était comme ça, simplement. L'idée d'avoir été manipulée n'était évidemment pas plaisante. Et... il ne savait pas trop quoi penser de ça mais...

"La confiance en moi... c'est l'histoire de ma vie t'sais."


Dit-il, sarcastique. Ian n'était pas le premier à le lui faire remarquer et pour cause, sa confiance en lui s'était barrée en voyage depuis un bon moment sans même daigner envoyer la moindre carte postale. Encore plus ingrate que des gamins volant le porte monnaie de leur mamie. Il en avait un peu plus, fut une époque. Mais à présent...

"Mais j'ai pas la recette magique pour la gagner... toi en revanche, tu l'as dans les mains apparemment." Il lui sourit.

"Je garde un bon souvenir de cette soirée, tu sais. Ca m'a bien changé les idées. Même si ... c'est pas trop dans mes habitudes ce genre de... fin de soirée mais... j'ai bien aimé, c'était agréable. Alors... je peux pas vraiment te le reprocher, tu sais, au contraire. Et puis... c'est pas comme si Drumë ne s'était jamais servi de son don avec moi alors... "

Il fit un peu la moue. Il ne savait pas trop quoi en penser en réalité. L'idée d'être manipulé restait effrayante, malgré tout. Et d'un autre côté...

"Pris à contre courant, tu pourrais soigner plein de trucs en fait ! Enfin... j'imagine que t'as pas pour projet d'être mère Thérésa mais je crois que je dirais pas non à un petit shot de confiance, de temps en temps, si... tu es partant et que... enfin... pas partant pour... tu vois... j'essayerai de pas te sauter dessus à chaque fois quand même, ça serait gênant et..."


Il passa sa main dans ses cheveux. Rha. Pourquoi est-ce qu'il y avait tout de suite ça qui lui venait en tête ? Forcément, lorsque Ian s'était servi de son don, c'était lors d'une soirée pour lui remonter le moral et qu'il se trouve quelqu'un d'autre. D'une certaine façon, c'était réussi.

"Enfin... j'essayerai de pas être en manque à chaque fois !"


Il regarda furtivement Ian puis le sol. C'était gênant... mais quitte à aborder des sujets gênants, autant sauter dedans à pieds joints. De toute façon, avec ce que Drumë avait dû lui raconter, Ian devait déjà connaître toute sa vie et il connaissait déjà son corps alors...

_________________

What the hell am I doing here ?


When you were here before, Couldn't look you in the eye, You're just like an angel, Your skin makes me cry, You float like a feather, In a beautiful world, I wish I was special.
But I'm a creep, I'm a weirdo, What the hell am I doing here? I don't belong here.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Ven 2 Sep 2016 - 15:49

Tout ça dépassait Ian… il n’arrivait pas à comprendre comment Castiel pouvait avoir autant conscience de manquer de confiance en lui et ne rien faire pour changer ça… Surtout que du point de vue du mannequin, le blondinet n’avait aucune raison d’avoir ce manque… et pourtant, Dieu savait combien Ian pouvait être dur dans ses critiques au sujet des gens. Mais avec un physique pareil, il ne comprenait vraiment pas ce qui déconnait dans la tête du blond… ceci dit… le physique ne faisait pas tout… pour preuve, lui-même était super canon et pourtant il avait laissé Nathaniel de marbre… il ne laissait rien paraitre, mais en amour, il ne devait pas être très loin de l’état de Castiel. Enfin bref. Il fronça les sourcils en se demandant en quoi son don pouvait être utile, il n’y avait que l’orgueil d’utile et c’était uniquement sur le manque de confiance… la gourmandise, la luxure, la paresse ou même la colère… tout ça ne servait à rien et faisait plus de mal que de bien. Il rit doucement à la remarque de Castiel au sujet du sexe. Ils n’avaient pas du tout le même rapport au sexe… En même temps, ils étaient foncièrement différents. Donc ce n’était pas tellement étonnant… de son point de vue, le blondinet aurait moins de complexe s’il prenait tout ça à la légère… mais bon, du point de ce dernier, il y avait fort à parier qu’il se demandait pourquoi Ian prenait autant ce sujet à la légère… il aurait aimé coucher avec quelqu’un pour qui il avait des sentiments… mais manque de chance, ce n’était pas réciproque… alors au diable l’amour…

« C'est vrai que c'est horrible de se faire jeter dessus par un mec carrément mignon et attirant… pfff… genre, j'imagine que c'est ça l'enfer : des mecs mignons qui ont envie de sexe… mieux vaut aller au paradis. » Il avait lancé ça sur un ton dramatique avant de rire doucement. « Franchement… moi ça me dérange pas de combler un manque… aussi bien en confiance qu'en ce qui concerne le sexe. C'est pas comme si j'avais fait vœux de chastetée... quoi que, en ce moment je me pose la question… mais bon, si c'est pas moi, ce sera un ou une autre… contrairement à ce que tu sembles penser, tu peux te taper qui tu veux… enfin, dans la limite des stock disponibles et des standards des gens… je veux dire, même moi je ne plais pas à tout le monde… aussi dingue que ça puisse paraître. » Il rit à nouveau. Après tout, c'était connu, il avait un ego démesuré alors faire preuve d'autodérision ne lui ferait pas de mal. « Mais tu sais, c'est encore une question de confiance en soit… je crois qu'il y a une expression à la con qui dit que pour être aimé des autres il faut s'aimer soit même… moi je veux bien t'aider avec mon pouvoir si ça te permet d'aller mieux de temps en temps… mais ce serait mieux que tu n'en aies pas besoin… je dis pas qu'il faut que tu deviennes un connard prétentieux, mais que tu réalises que t'as pas de raison de te rabaisser. Et dis-toi que c'est un mannequin qui te fait cette remarque. » Il haussa les épaules. Niveau confiance et beauté, il faisait figure d'autorité, non ? Enfin bref, il se passa une main dans les cheveux. « Et pour en revenir à mon don… merci de ton indulgence… j'ai l'impression que les gens passent leur temps à être trop indulgent avec moi en ce moment… » Nathaniel l'avait été… Castiel l'était… il ne méritait pas tout ça, malgré son ego, il avait conscience qu'on lui donnait peut-être un peu trop…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Castiel Sainte-Croix

❝Mon pouvoir? Mon inconscience. ❞


Inscrit(e) depuis le : 16/02/2015
Messages : 6375
Multicomptes : Lys, Junya et Leonard
Ressemble à : Jamie Campbell Bower
Crédits : Asp
Âge : 24 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Etudiant en journalisme et réceptionniste de nuit dans un hôtel
Quartier : Queens
Capacité : Emprunt de don (en éveil)

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Dim 4 Sep 2016 - 23:20

Peut-être que c'était supposé être des compliments de la part de Ian, sûrement même si Castiel suivait sa logique mais... la façon dont il balançait certaines choses mettait le blondinet un peu mal à l'aise. Se taper qui il voulait... il n'était pas certain d'avoir envie de rentrer dans ce genre de logique. En fait, il était même certain du contraire. Est-ce que c'était trop tard ? Est-ce qu'avoir eu un plan à trois et avoir avoué qu'il coucherait bien avec son coloc à nouveau faisait de lui un de ces mecs qui couchaient partout, qui se constituaient un tableau de chasse et s'en vantaient ? Il fit la moue. Ça ne ressemblait pas à ce qu'il avait envie de vivre. Même si... fallait bien avouer que parfois, ça avait été agréable de coucher sans se soucier du lendemain. Mais s'il voulait être honnête avec lui-même et cesser de se voiler la face, il avouerait sans difficulté que c'était surtout pour oublier. Il avait besoin d'un peu plus que du cul avec un inconnu, aussi sexy soit-il.

"Je crois que je préfère que ça soit toi en fait... plutôt qu'un autre. Enfin... pas que... mais c'est juste que... c'était bien avec toi."


Il rit en haussant un peu les épaules. Pas certain de la façon dont ça pourrait être interprété. Pas certain non plus que ça soit une bonne idée. D'ailleurs, il n'était pas vraiment sûr de vouloir renouveler l'expérience même si elle avait été plus qu'agréable. Il se força néanmoins à sourire et essayer de se sortir de la tête les cinquante questions à la minute qui le traversaient.

"Crois-moi, si c'était si facile, je serais blindé de confiance en moi... Mais... pour moi, ça l'est pas trop en tout cas."

Apparemment, pour Ian, ça semblait facile. Mais lui... on pouvait lui faire tous les compliments du monde, ça lui donnait juste encore plus l'impression qu'il ne les méritait pas. Et sur ça ne changeait pas le fond du problème. Son cul était peut-être au goût de Ian et il n'en était pas mécontent mais ... ça ne faisait pas tout. Surtout que ses complexes étaient loin de se limiter à son physique.

"Mais... j'vais essayer. Je me rabaisse peut-être mais... je crois que de ton côté, tu rabaisses un peu trop ton don. T'es capable de putain de prouesses... Moi j'suis juste bon à piquer les trucs des autres tu sais..."

Il soupira. Il avait l'impression qu'il ne faisait que se plaindre et ça le déprimait lui-même.

"Je sais pas si je suis trop indulgent avec toi mais... j'essaye simplement d'être juste et... ça me paraît bien. Et... je crois que toi aussi, tu l'es alors... Tu sais, Drumë n'a pas parlé de mon don qu'à toi. Il m'a envoyé son mec. Ou... son chien de garde. Et .. il s'est pas montré aussi indulgent. Je suis un danger public aussi paraît-il, en plus d'être un incapable alors... on est deux !"

Il s'efforça de rire pour essayer de prendre avec légèreté ce qui lui plombait le moral. La vérité, c'était qu'il avait vraiment besoin d'en parler... Il était loin d'avoir digéré sa rencontre avec Malroy et il n'était pas certain d'être près de le faire.

_________________

What the hell am I doing here ?


When you were here before, Couldn't look you in the eye, You're just like an angel, Your skin makes me cry, You float like a feather, In a beautiful world, I wish I was special.
But I'm a creep, I'm a weirdo, What the hell am I doing here? I don't belong here.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian] Lun 5 Sep 2016 - 0:31

Ian écoutait le blond… il se sentait désolé pour lui… évidemment que ce n'était pas si facile d'avoir confiance en soi, c'était facile de lui dire d'arrêter de se rabaisser, mais ça ne se résolvait pas comme ça, ce genre de problème. Ce qu'il pouvait être maladroit parfois, lui et son égo sur dimensionné… évidemment qu'il ne pouvait pas comprendre ce que ça faisait de douter de soi ou de ne pas se sentir à la hauteur… quoi que… avec Nathaniel c'était exactement le cas. Alors, finalement… qu'il était con. Il connaissait les doutes. Il savait que Nathaniel avait beau dire que ce n'était pas lui le problème, qu'il ne le méritait pas, tout ça… il savait à quel point ça faisait mal de ne pas se sentir assez bien… et pourtant, il n'était pas du genre à manquer de confiance en lui… donc ce qu'il ressentait vis-à-vis de Nathaniel… est-ce que Castiel le ressentait pour absolument tout… vu comme ça… ça avait tellement l'air horrible… Il avait de la peine pour le blond et même en essayant de l'aider, il ne serait absolument à rien… sauf avec son don… mais ce n'était pas une fin en soi… Il sourit à la remarque de danger public… ouais, c'était surement le cas… il avait du mal à voir toutes les possibilités que pouvait lui offrir ce don de façon positive en tout cas…Alors que pour le pouvoir de Castiel, ça semblait simple de trouver les avantages : c'était bien pour se protéger des autres originals par exemple.

« Je peux aller lui foutre les boules à son mec… ce sera le retour de bâton, lança-t-il un peu bagarreur. Tu sais… ça pourrait te sauver la vie de prendre le don d'un autre original… genre si t'es blessé, tu touches quelqu'un qui peut se régénérer et hop… moi je peux violer des gens… ouah quelle prouesse… » Pesta-t-il avant de se reprendre, désolé à cause du ton qu'il venait de prendre. « Pardon… je suis irritable parce… je crois que j'ai beau dire pour la confiance en soi… mais… je me suis fait jeter par le mec sur qui j'avais un crush et je réalise seulement maintenant que je vois ce que ça fait de perdre confiance… tu dois me trouver bête à dire que c'est facile d'avoir confiance... je suis en morceau et j'essaie de faire genre que tout va bien depuis deux semaines… mais de parler de tout ça… » Il se frotta le visage en luttant pour ne pas pleurer… « Désolé, je ne devrais pas raconter ça… c'est mon retour de bâton à moi… j'ai été une ordure pendant si longtemps que je ne peux pas être aimé, c'est normal. » Il inspira profondément. « Mais putain, ça fait tellement mal et j'arrive pas à passer à autre chose... Je ramène toujours tout à moi, hein…» Il soupira… il était vraiment nul avec les autres être humains…
Revenir en haut Aller en bas
when we try to work on something solid, it is too god damn hard [castiel & ian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: Outside of New York :: Flashback-
Sauter vers: