AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Alysha Young - I'm back !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Alysha Young

❝I'm looking for freedom ❞


Inscrit(e) depuis le : 29/08/2016
Messages : 53
Ressemble à : Kaley Cuoco
Crédits : Vava : Eris Signa : Solosand
Âge : 28 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Infimière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Invisibilité

MessageSujet: Alysha Young - I'm back ! Mar 30 Aoû 2016 - 17:02



©Eris
Alysha Young
feat - Kaley Cuoco


Je m'appelle Alysha Young, mais on me surnomme Aly. Je vis à New York depuis toujours et je réside actuellement à Brooklyn. Je suis né(e) le 12 mai 1989 à New York. Ce qui me fait donc 27 ans. Dans la vie, je suis infirmière et côté cœur, je suis célibataire.

Enfin, je fais parti des Shadows et je suis capable de me rendre invisible



Tell us who you are

Quelles sont tes cinq principales qualités ? J'ai toujours du mal à évoquer mes qualités. C'est tellement plus facile de voir ses défauts. On en fait une petite liste, qui devient de plus en plus grande, à laquelle s'ajoute ceux que l'on peut découvrir dans les yeux des autres.
Je pense être empathique Je l'ai toujours été, il me semble. J'ai toujours fait preuve d'écoute. C'est une qualité qui me sert énormément dans mon métier et que je ne peux pas réfuter. Elle est la base de ma relation avec autrui.
Je suis également professionnelle. Celle-là j'en suis assez fière honnêtement parce que je ne suis pas vraiment une forte personnalité. Pourtant, dans ma profession, c'est comme si je devenais une autre personne. J'oublie mes peurs, ma timidité, tout ce qui fait ce que je suis pour devenir confiante et ferme, voire implacable, lorsqu'il le faut. C'est étonnant de constater à quel point un métier peut nous changer.
Je suis optimiste. Il est rare que je vois le verre à moitié vide. En général je pense toujours que les pires situations sont là pour nous faire d'autant plus apprécier le bonheur une fois passées. Elles nous permettent de nous surpasser, de nous adapter, de changer pour ensuite aller de l'avant.
Je suis également très débrouillarde. J'ai toujours aimé l'aventure, l'inattendu, la surprise, ne pas savoir de quoi demain sera fait. Du coup j'arrive facilement à m'adapter à n'importe quelle situation et je suis devenue assez douée au système D.
Enfin, vous l'aurez peut-être compris, je suis quelqu'un d'autonome. Je l'ai gagnée précocement et j'y tiens beaucoup. J'aime faire les choses seule, sans demander l'aide de quelqu'un et vivre par mes propres moyens.  ♦ Quels sont tes cinq plus gros défauts ? Je peux finalement la rédiger cette fameuse liste. Je suis timide. Mais très timide. J'ai dû mal à aller vers les autres, parler avec eux, parler en public, me faire remarquer et autre. Comme je le disais, cette timidité disparaît mystérieusement une fois dans ma tenue d'infirmière.
Je suis également étourdie. Il semble que partir de chez moi en oubliant quelque chose constitue l'unique chose que je sache faire à la perfection. Trébucher au moins quatre fois par jour, et me casser la figure environ une fois par semaine. Oublier les pâtes sur le feu, aller à la bibliothèque le jour de sa fermeture, ranger le pain de mie dans le frigo... bref... C'est un don, je crois.
Je suis très émotive. C'est un défaut qui ne s'accorde absolument pas à mon métier pourtant j'arrive à faire la part une fois devant mon patient. En revanche, regarder un film triste, ou un dessin animé, ou écouter certaines chansons, me touche très fortement et je me retrouve souvent à pleurer pour rien, simplement parce que je suis trop prise dans la situation.
Je pense aussi être trop têtue. J'ai beaucoup d'avis sur divers choses et il est très difficile pour moi de les changer. Je suis campée sur ma position et je déteste revenir dessus. En général je n'aime pas avoir tord.
Enfin je dirais que je suis peut-être légèrement naïve. Oui ça semble fort dit comme ça mais j'ai tendance à faire confiance très facilement aux gens et à croire ce qu'ils vont me dire parce que, pour moi, ils ne me mentent pas (je ne suis pas une bonne menteuse, sauf en cas d'extrême urgence). Enfin je préviens tout de suite, il y a des choses sur lesquelles je suis quand même méfiante, hein ! ♦ As-tu un signe particulier ? J'ai un tatouage en forme de papillon, très discret sur la nuque. Il est généralement caché par mes cheveux. Il représente, pour moi, la beauté et la délicatesse. C'est une créature gracieuse, libre dont l'éclat est majoré par sa courte vie. C'est cette vie éphémère qui le rend encore plus magnifique.
J'ai également une cicatrice qui me balafre tout le dos en diagonale. Elle part de l'omoplate gauche jusqu'au bas du dos à droite. Petit souvenir d'un Hunter pas particulièrement enthousiasmé à l'idée de me voir. ♦ Quelle est la chose qui compte le plus a tes yeux ? Je ne suis pas matérialiste alors il y a peu de choses qui comptent mais surtout des personnes. Si je devais choisir tout de même une chose je dirais mon pendentif. C'est juste une plaque en argent, vierge, que je ne retire jamais.   ♦ Cites trois choses que tu aimes : J'adore lire. J'ai grandi dans un univers de livres. Je lis de tout : livres, BD, mangas... tout ce qui peut être lu.
J'aime aussi cuisiner... créer, improviser... c'est souvent bon quand je n'oublie pas les cookies dans le four
Enfin j'aime les voyages et les sensations fortes. Partir voyager, uniquement munie d'une tente, d'un peu d'argent et de deux ou trois babioles et se laisser aller à l'aventure. Ou faire du saut en parachute, du snowboard, du surf... bref tout ce qui peut être fait.  ♦ Cites trois de tes aversions : Je déteste le Je déteste le bruit. Le bruit, la foule, j'ai mal à la tête facilement et je deviens assez irritable du coup.
Je ne supporte pas la saleté ou le désordre chez moi. J'avoue être assez maniaque mais il ne faut pas m'en vouloir. Une fois que l'on travaille dans la santé, on devient très vite maniaque.
Enfin, je ne supporte pas l'irrespect. J'estime que si les gens se respectaient un peu plus entre eux, il y aurait beaucoup moins de désordre sur cette planète. Et ce genre de choses me met vraiment hors de moi. ♦ Si tu étais un animal, lequel serais-tu ? Pourquoi ? Je serais sûrement une louve. Elle est noble, maternelle, douce et en même temps très sauvage et libre. Elle aime autant la solitude que de vivre avec les autres, recherche le silence et la douceur de la nuit. C'est un très bel animal. ♦ Quel genre de musique écoutes-tu ? De tout. J'ai une préférence pour les musiques douces, comme le trip hop, mais j'écoute aussi beaucoup de rock. En fait je ne suis pas attachée à un genre particulier. J'aime les musiques qui me procurent des sensations, qui me parlent, qui me font vibrer. ♦ Ton plus grand regret ? Maintenant qu'elle n'est plus là, c'est de ne pas avoir assez vu ma mère. J'aurais dû aller plus la voir.  ♦ Ton plus grand rêve ? Faire en sorte que les Originals puissent vivre tranquillement dans un monde qui n'a pas peur d'eux ♦
©Eris


© Tumblr
Behind the computer
On me connait sous le nom de Aly, mais je m'appelle n__n. J'ai 24 ans et je fais du rp depuis pfff trop longtemps. Mon personnage est ma pure création. En général je fais 20 à 30 lignes. Je serai présent(e) au moins 4 fois par semaine. J'ai connu le forum via ben... vous le savez aussi bien que moi Smile et je le trouve c'est ma seconde maison c'est pour ça que je suis revenue héhéhé. Je confirme que j'ai bien lu le règlement et je m'engage à le respecter.

_________________
Felt like the weight of the world was on my shoulder, pressure to break or retreat at every turn; facing the fear that the truth I discovered; no telling how all this will work out;but I've come too far to go back now.  
@Anthony Hamilton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alysha Young

❝I'm looking for freedom ❞


Inscrit(e) depuis le : 29/08/2016
Messages : 53
Ressemble à : Kaley Cuoco
Crédits : Vava : Eris Signa : Solosand
Âge : 28 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Infimière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Invisibilité

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 10:32


Tell us your story

Quel est ton plus beau souvenir d'enfance ? Mes premières vacances au bord de l'océan. Nous étions sur une plage basque sur les côtes françaises, au Pays Basque. C'était également mes dernières vacances avec mes parents avant le divorce. Enfin... j'avoue que j'étais encore petite, je devais avoir huit ans. Mais, même si mes souvenirs sont légèrement flous, je me souviendrai toujours de la brise légère de l'air, de la douce odeur salée de l'océan, du bruit assourdissant des vagues. Je me souviens encore de les voir se dresser en face de moi, comme si elles allaient m'avaler, avant de s'écraser dans des mouvements gracieux mais implacables, sur le sable. La première fois que je les ai vu, j'ai été tellement terrifiée que je suis restée en haut de la dune à admirer l'infini du large et la danse orageuse des rouleaux. Cependant, la fascination a pris le dessus et j'ai passé la journée à les observer.
Avec mes parents nous avions fait un château de sable géant. Nous avions bâti le donjon, l'intérieur, et les murs, les douves avec le pont-levis. Pour moi c'était le plus beau château du monde (alors qu'en réalité il ne ressemblait à rien, j'ai vu les photos). Les dernières vacances où notre petite famille a été unie. Avant que tout ne se rompe.
Je ne suis plus jamais retournée à la plage ensuite. Je n'en ai pas eu l'occasion et j'avoue que ce souvenir m'a tellement marqué que j'ai peur de ma réaction si j'y retournerais. De gâcher mon plus beau souvenir, de le regarder se ternir doucement afin de devenir une grosse déception. ♦ Quel est, au contraire, ton pire souvenir ? La mort de ma mère. Blessée gravement par un Hunter lors d'une mission, je n'ai pas pu me rendre au chevet de ma mère avant son dernier souffle. Mon frère m'en veut depuis et je ne pense pas qu'il me le pardonnera un jour. Pour lui je l'ai abandonnée et il n'a pas tout à fait tord. ♦ Avais-tu une bande d'amis ou étais-tu du genre solitaire ?Je n'avais pas, à proprement parler, une bande d'amis. Enfin... je n'étais pas solitaire non plus. Disons que j'ai trois grandes amies depuis les études. Nous avons fait nos études ensembles et avions l'habitude de sortir régulièrement. Quant à mon meilleur ami (depuis le lycée), il vit maintenant au Texas avec son copain mais on continue à se voir de temps en temps. En général nous partons toujours en voyage ensemble.
Toutefois, en dehors d'eux, et de l'entente cordiale avec mes collègues, je sors peu. J'apprécie aussi ma tranquillité, beaucoup plus que l'ambiance bruyante des bars d'ailleurs ♦ Quels étaient tes passe-temps quand tu étais gosse ? Lire. Je faisais aussi beaucoup de natation et avec mon frère on inventait des histoires dans lesquelles nous étions des héros qui partaient à l'aventure.. ♦ Et avec tes parents, ça se passait comment ? C'est un sujet délicat pour moi. J'évite d'en parler, la plupart du temps.
Au début c'était bien. Enfin, aussi bien qu'un enfant peut le penser. Mes parents s'aimaient, s'occupaient de nous et jouaient avec nous. Puis, un beau jour, il y eut des disputes. Puis, à peine six mois après notre retour de vacances, ma mère est partie s'installer à Seattle. Mon père a été très distant les mois qui ont suivi son départ. Il passait beaucoup de temps au travail, ou enfermé dans son bureau. Trois ou quatre semaines par an, nous allions voir ma mère. Elle était rayonnante, elle aimait sa petite vie tranquille loin de la Grosse Pomme. Mon père aussi finit par passer outre et redevenir celui qu'il était. Puis, un beau jour, mon frère partit rejoindre ma mère. Par moment j'aimerais remonter le temps, revenir à cette époque, et changer ma décision. J'aurais dû le suivre. Peut-être que les choses auraient été différentes. ♦ Tu crois que t'étais un bon fils/une bonne fille ? Franchement je n'en sais rien. J'étais obéissante et puis j'ai grandi vite. Lorsque ma mère est partie, je me suis occupée de mon frère et de la maison. Notre baby-sitter ne servait pas à grand chose, mais elle était gentille. Enfin, je n'étais pas un ange non plus. Il m'arrivait de piquer des crises de colère ou de tyranniser mon petit frère. Voilà, j'étais une enfant tout à fait banale. ♦ As-tu fais des bêtises, au point de t'attirer des ennuis ?Non. Petite j'ai fait des bêtises, comme tous les enfants, mais lorsque mon "don" est apparu, je me suis renfermée sur moi-même et j'évitais surtout de me faire remarquer. L'unique endroit où je pouvais être moi-même, c'était à la maison. ♦ Et à l'école, t'étais un cancre ou t'étais plutôt intelligent ? Ou du genre à faire le strict minimum pour ne pas t'attirer d'ennuis ? J'aimais beaucoup l'école. J'aimais étudier, apprendre, j'étais vraiment curieuse. J'étais la première de la classe. Néanmoins, comme je l'ai précisé, lorsque j'ai commencé à prendre conscience de mon don, j'ai ralenti sur les études. Et puis, comme ça coïncidait avec le départ de ma mère, tout le monde n'y a vu que du feu. Je suis devenue très timide. Je parlais peu, et parfois, faisait exprès de louper des contrôles. Je ne voulais pas attirer l'attention sur moi. Alors je suis devenue une fille dans la moyenne. ♦

Maintenant, parlons de ton don. Quand as-tu découvert que tu étais différent(e) ? L'incident est survenu peu de temps après notre retour de nos vacances en France. Le souvenir est extrêmement flou, j'ai du mal à m'en souvenir. D'après ce que j'ai pu comprendre par la suite, j'aurais disparu soudainement devant ma mère alors que l'on faisait les courses et que je crisais parce qu'elle ne voulait pas m'acheter un livre (quand je pense que c'est seulement à cause d'un vulgaire caprice de gamine...). Personnellement je me souviens surtout d'avoir taper du pied sur le sol et d'avoir continué à crier sur ma mère. Ensuite je crois l'avoir entendu hurler et je ne sais plus comment j'ai réapparu ni comment je me suis retrouvée assise sur le canapé avec mon doudou pendant que ma mère, paniquée, s'égosillait contre mon père.
L'incident s'est reproduit à maintes reprises par la suite. Je n'étais pas en âge de comprendre la peur que ressentait mes parents, ni toutes les conséquences que cela impliquaient d'être comme moi. Tout ce que je voyais c'était que mes parents se disputaient par ma faute, que l'amour de notre famille se brisait petit à petit. Puis ma mère a fini par partir... ♦ Qu'as-tu ressenti à ce moment là ? Absolument rien. Devenir invisible n'est pas un pouvoir que l'on peut nous-même voir. Je n'ai pas pu m'en rendre compte, j'ai continué ce que je faisais sans avoir conscience un seul instant de ce que ma mère pouvait ressentir en me voyant disparaître sous ses yeux. Lorsque j'ai fini par comprendre que je pouvais devenir invisible j'ai été effrayée. J'avais peur d'être coincée à jamais dans cette invisibilité sans être vu ni entendu par personne. ♦ As-tu cherché à cacher ta différence ou l'as-tu dévoilé à ta famille, à tes amis ? Je l'ai cachée. Les seules personnes au courant sont ma mère et mon père. Même mon petit frère l'ignore. J'ai voulu le protéger de cette réalité, lui épargner le sordide événement qui avait déchiré notre famille. Je n'ai peut être pas été là pour lui lorsqu'il en avait le plus besoin, mais je le protégerais de la vérité qui m'entoure.. Maintenant des amis sont au courant et j'ai moins peur d'avouer que je suis différente. Je ne le crie pas sur tous les toits, évidemment, parce que je ne sais pas qui est la personne en face de moi, mais les personnes en qui j'ai le plus confiance le savent. Même si je ne tiens toujours pas à dévoiler la triste vérité du monde dans lequel nous vivons à mon frère. Le tenir au courant serait le mettre en danger. Finalement, le fait qu'il ne me parle plus, arrange les choses. Tristement, certes. ♦ Et ton don, en quoi consiste-t-il? Sais-tu le maitriser ? Je peux devenir invisible aussi longtemps que je le souhaite. Je peux aussi rendre invisible les choses que je touche si je garde un contact tactile avec elles. Par contre, lorsque je redeviens visible je suis prise d'énormes maux de têtes. Et plus la durée d'invisibilité est longue, plus mes céphalées durent. Pire encore, elles sont résistantes aux antalgiques.
Avec le temps j'ai appris à contrôler mon pouvoir. Je sais reconnaître quand je deviens invisible. Les couleurs prennent une légère teinte bleuté. Quelque chose entre le gris et le bleu. Pourtant il m'arrive encore de disparaître involontairement lorsque je suis sujette à certaines émotions. Heureusement c'est de plus en plus rare. Surtout depuis l'entraînement des Shadows, cela ne m'arrive quasiment jamais. J'ai appris à mieux contrôler mes émotions. Même mes céphalées apparaissent au bout d'un moment beaucoup plus longs. ♦ T'est-il arrivé de provoquer des incidents, voir un drame ? Hormis cette première fois au supermarché où j'ai failli me faire remarquer par tous les clients, je n'ai jamais eu de problèmes. Je suis assez discrète en général alors je me fonds facilement dans la masse. Les gens ne me remarquent pas vraiment donc je n'ai jamais provoqué de catastrophes en disparaissant devant quelqu'un. ♦ As-tu décidé de te battre pour les tiens ou restes-tu dans l'ombre pour tenter de garder une existence normale ? (explique-nous ici le choix de ton groupe) J'ai décidé de me battre pour notre liberté. Au début je préférerais me voiler la face mais les Shadows m'ont fait comprendre que nous étions beaucoup dans le besoin et je veux aider un maximum les personnes qui ont besoin de moi. ♦ Es-tu au courant de la traque qu'organise le gouvernement pour les gens comme toi ? Et bien, malheureusement, ui. ♦ Est-ce que cela te fait peur ou as-tu appris à vivre avec cette menace ? J'ai peur, évidemment. Mais je veux continuer de profiter de ma vie et aider d'autres personnes à profiter de la leurs. ♦ T'as déjà rencontré des gens comme toi ? Oh que ui. Des gens géniaux. D'autres qui le sont beaucoup moins, dont un qui a déjà tenté de me tuer et qui m'a laissé une méchante cicatrice dans le dos. ♦

Cela fait combien de temps que tu as découvert ton don ? Cela doit faire environ une quinzaine d'années. Je ne saurais le dire. Il est possible que je sois devenue invisible plus d'une fois avant sans que personne ne l'ait remarqué. ♦ Est-ce que tu arrives à vivre avec lui ou as-tu encore certaines difficultés ? Si oui, dis-nous quelles sont ces difficultés ? J'arrive à vivre très bien avec. Et même si c'est plutôt rare maintenant, il m'arrive parfois de disparaître involontairement sur le coup d'une très forte émotion. ♦ Et niveau famille, ça se passe comment ? T'es célibataire, marié, divorcé ? Tu arrives à mener une vie « normale » ? Célibataire avec mon chien et mon furet... Mon rat étant mort, j'ai opté pour ce petit animal tout fou. Et ma vie est aussi normale que peut l'être celle d'un Original ! ♦ T'as trouvé un job ? Il est bien ? Ou peut-être que t'es encore à la fac, au collège. Dis-nous ce que tu fais dans la vie. Je suis infirmière. J'adore mon métier, je ne changerais pour rien au monde. Je travaille en tant que polyvalente. J'exerce dans plusieurs services. C'est aussi intéressant qu'instructeur parce que j'emmagasine une tonne d'informations et d'expérience. Je ne sais jamais de quoi demain sera fait. Je peux passer une journée tranquille et passer ma journée à courir le lendemain. Mais j'ai une plus grande affection pour l'hospitalisation en chirurgie. ♦

A quoi ressemble une journée type dans ta peau ?Et bien les jours où je travaille, je rentre assez tard le soir et me couche rapidement parce que je suis trop fatiguée. Mes jours de repos je les passe à lire, ranger, cuisiner. Je vais souvent rendre visite à mon père et je vais voir mes amis lorsque j'en ai l'occasion. Puis maintenant, je vais au QG des Shadows aussi souvent que je le peux pour m'entraîner plus encore et partir en mission. ♦ Est-ce que tu as des animaux de compagnie ? Un chien. Une grosse chienne, un mélange de plusieurs races, très gentille et attachante que j'ai appelé Rapsody. J'ai aussi un furet, Neige, que je laisse toujours en liberté. J'aime beaucoup les animaux. ♦ Tu fais du sport ou t'es plutôt doué(e) en art ? Je fais du sport. Du kung-fu mais, lorsque l'occasion se présente et que je pars en vacances, je fais aussi du surf. Mon plus gros secret ? Les courses de moto. J'en fait au moins 2 fois par mois lorsque j'ai le temps. ♦ Manuel(le) ou intellectuel(le) ? Manuelle je dirais. J'apprécie de travailler avec mes mains. Ce sont mes outils. Elles me servent non seulement dans mon métier mais aussi dans dans ma vie de tous les jours. ♦ Quels sont tes projets ? Voyager. Mais avant, améliorer la situation des Originals. Et participer à la fin de cette guerre insupportable. ♦



_________________
Felt like the weight of the world was on my shoulder, pressure to break or retreat at every turn; facing the fear that the truth I discovered; no telling how all this will work out;but I've come too far to go back now.  
@Anthony Hamilton
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathaniel McDougall

❝I respect the mind's power over the body❞


Inscrit(e) depuis le : 29/09/2014
Messages : 5701
Multicomptes : Connie (renard rouquinours) - Yuichiro (pervers blondophile) - Cecil (chouqui hyperactif)
Ressemble à : Lee Pace
Crédits : tumblr & Google - Cici pour l'avatar
Âge : 37 ~ Statut civil : Bien paumé
Profession/études : Pâtissier
Quartier : Brooklynn
Capacité : Intangibilité

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 10:44

ET BAH C'EST PAS TROP TOT !!!


_________________
 
" I'm never giving up on you, I'll always be there to catch you if you fall "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Junya Hodgson

❝ Everybody knows that you love me, baby ❞

Inscrit(e) depuis le : 16/06/2015
Messages : 3025
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Ydris
Ressemble à : Ezra Miller
Crédits : Asp
Âge : 23 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Etudiant en commerce et homme d'affaires junior
Quartier : Manhattan
Capacité : Manipulation des émotions

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 10:59

Ha mais on va être deux à avoir des furets de compagnie, on pourra faire un club !

Et rebienvenue par ici

_________________

If you could look into the future, would ya?


if you could see it, would you even want to? Got a feeling that there's bad news coming but I don't want to find it out.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian Mills

help me from frozen pain with your smile


Inscrit(e) depuis le : 18/06/2015
Messages : 6403
Multicomptes : Lolo, Thaddy, Rory
Ressemble à : Jacob Young.
Crédits : tumbr (gifs) + me (sign, vava)
Âge : 28 ~ Statut civil : crush à sens unique sur Nate, friendzoné à vie.
Profession/études : mannequin.
Quartier : upper east side, manhattan + springfield garden, queens.
Capacité : incitation aux péchés.

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 12:07

Re bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kieran Kane

❝I'll watch the watchmen ❞


Inscrit(e) depuis le : 21/02/2016
Messages : 317
Multicomptes : Drumë, Kaleb, Eden
Ressemble à : James d'Arcy
Crédits : Cedrick (avatar), tumblr (gifs), Anaëlle (code sign)
Âge : 42 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Traducteur & étudiant en PHD (Langues étrangères)
Quartier : Brooklynn

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 21:30

Bon retour parmi nous ! (ça sonne comme un titre de film de zombies xDD ) ♥

_________________

I won't let go. I'll be your life line tonight.
⊹ You shouldn't be drowning on your own. And if you feel you're sinking, I will jump right over into cold, cold water for you. And although time may take us into different places I will still be patient with you and I hope you know. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nora Wright

❝Sow the wind and reap the whirlwind. ❞

Inscrit(e) depuis le : 19/04/2015
Messages : 6258
Multicomptes : Elias
Ressemble à : Rachel Hurd-Wood
Crédits : BlueOrchid - (c) google
Âge : 27 ~ Statut civil : célibataire
Profession/études : Infirmière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Aérokinésie

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 21:31

Alyshouuuuuuuuuuuu !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gilliane M. Ashcroft

❝Stay out, stay clear but stay close❞


Inscrit(e) depuis le : 07/03/2015
Messages : 1637
Multicomptes : Liv Caldwell
Ressemble à : Anne Hathaway
Crédits : BlueOrchid + tumblr
Âge : 35 ~ Statut civil : Veuve
Profession/études : Musicienne et chanteuse
Quartier : Brooklyn
Capacité : Psychométrie

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 21:37

Hey !!!


_________________
Little by little you have to live it all in all your life

We the people fight for our existence, We don't claim to be perfect but we're free, We dream our, Dreams alone with no resistance, Faded like the stars we wish to be. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alysha Young

❝I'm looking for freedom ❞


Inscrit(e) depuis le : 29/08/2016
Messages : 53
Ressemble à : Kaley Cuoco
Crédits : Vava : Eris Signa : Solosand
Âge : 28 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Infimière
Quartier : Brooklyn
Capacité : Invisibilité

MessageSujet: Re: Alysha Young - I'm back ! Mar 6 Sep 2016 - 23:53

Ouuuuuuuuuuuuuuuh mes ptits loups !!!!




Ben si on part du principe que quand on part on meurt, donc comme je suis morte et que je reviens, je suis ressuscitée et comme je suis ressuscitée, je suis donc en zombie... donc le titre de film correspond plutôt bien non ? DFQC

Bref... nyaaa ! Merci à vous tous, vous m'avez manqué!!

_________________
Felt like the weight of the world was on my shoulder, pressure to break or retreat at every turn; facing the fear that the truth I discovered; no telling how all this will work out;but I've come too far to go back now.  
@Anthony Hamilton
Revenir en haut Aller en bas
Alysha Young - I'm back !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: Beginning :: Casting-
Sauter vers: