AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

[ Commissariat de Brooklyn - Ydris & Cecil ] I'm innocent of the crime I committed I swear !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: [ Commissariat de Brooklyn - Ydris & Cecil ] I'm innocent of the crime I committed I swear ! Jeu 1 Sep 2016 - 23:09

Un oisillon en cage. L'expression s'illustrait à la perfection quand on voyait l'air paniqué sur le visage du jeune Sparrow, dans sa cage sur son banc de fortune, prêt à être emmené en salle d'interrogatoire. Pour être interrogé. Tout seul... Et peut être torturé même qui sait ! Non... Il n'y avait aucune raison, certes il avait fait une connerie mais rien qui méritait la prison, pas vrai ? Même pris sur le fait en train de voler un sabre millénaire à la limite de tomber en poussière. Pourquoi avait il fallu qu'il s'approche si près. Et qu'il veuille le toucher. Pour vérifier ? Pour montrer à sa pote qu'il était un petit rigolo qui n'avait pas froid aux yeux et peur de rien ? En tout cas, là il avait la trouille. Les matons avaient un sale regard... Ils le regardaient comme s'il était un délinquant ou un braqueur de banque ou... OK, UNE fois une seule il avait volé des bonbons dans une supérette et il n'avait jamais recommencé. Il ne voulait pas passer sa vie derrière des barreaux, il était beaucoup trop mignon pour ça ! Il y passerait a peine arrivé et ça s'était pas du joli. Et puis il y avait l'oncle Kane.

A cette pensée le coeur de Cecil sombra. Qu'est-ce qu'il allait penser de lui ! Il serait tellement tellement déçu. Le garçon ne voulait pas voir un regard comme ça dans les yeux de son oncle qui l'avait élevé comme son propre fils, jamais ! C'était la fin du monde !! Il prit son visage dans ses mains et frotta comme pour se réveiller. Il fit pareil avec sa tignasse en essayant de trouver comment expliquer à l'oncle Kane et au flic terrifiant qu'il allait sans doute avoir ce qui s'était passer. Sans évoquer son don. Sans évoquer le fait que parce qu'il s'était fait surprendre, il s'était retrouvé aimanté au truc, et qu'après la panique l'avait empêché de le relâcher. La porte s'ouvrit sur le grand machin baraqué qui l'avait amené ici et qui lui disait de sortir pour le suivre. Il fit tinter ses menottes et Cecil eut un pas de recul.

« Hey...Mais...C'est un malentendu, tout ça, je vous jure vous avez pas besoin de mettre ça ! J'ai l'air musclé mais en vrai je suis une crevette hein. J'ai rien fait en plus ! Je sais que tout le monde ici dit ça mais c'est la vérité faut me croire ! »

Il continua tout du long jusqu'à ce qu'on l'asseye et qu'on attaché la chaîne sur la table d'interrogatoire. Et puis il continua en direction de la vitre teinté même si l'autre était déjà sorti en fermant la porte derrière lui.

« C'était un accident je voulait pas la sortir du fourreau c'est venu tout seul... J'ai le droit à un coup de fil non ? Dans les films on a toujours droit à un coup de... »

Mais il se tut quand la porte s'ouvrit à nouveau, de stupeur. Il s'attendait à Hannibal Lecter au point où il en était, mais la jeune femme qui rentra n'avait rien de tel. Du moins en apparence. Cecil voulu essuyer son oeil qui a force d'être humide parce qu'il commençait à craquer nerveusement avait fini par laisser perler une larme. Sa main attachée fit racler la chaîne dans son socle et il congna l'autre ridiculement.

« S'il vous plaît... J'ai dit la vérité, je veux juste parler à mon oncle s'il vous plaît...»

Il était un peu désespéré. Il ne savait pas quelle heure il était ou combien de temps on l'avait gardé dans l'autre pièce tout seul, il n'avait pas prévenu qu'il rentrait tard et il ne voulait pas que son oncle sache ce qui était arrivé par quelqu'un d'autre que lui...Même si à son âge sans doute que personne ne penserait à appeler son tuteur. Il avait maintenant l'âge d'assumer ses propres conneries, même si là, alors qu'il était incapable de lire le visage de la jeune femme qui venait le torturer, il n'était pas prêt du tout. Elle n'avait pas l'air méchante. Mais c'était peut être un piège... Est-ce qu'elle jouait le gentil flic après l'autre glacière là ? Comment savoir !

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ydris Dupree

❝❞

Inscrit(e) depuis le : 29/02/2016
Messages : 649
Multicomptes : Castiel, Ulysse et Junya
Ressemble à : Samira Wiley
Crédits : Asp
Âge : 27 ~ Statut civil : Célibataire
Profession/études : Flic (NYPD)
Quartier : Queens
Capacité : Manipulation du temps

MessageSujet: Re: [ Commissariat de Brooklyn - Ydris & Cecil ] I'm innocent of the crime I committed I swear ! Mar 6 Sep 2016 - 20:19

Les jours où Thadd ne pouvait pas l'emmener sur le terrain, c'était un peu la plaie. On l'attribuait toujours aux trucs qui emmerdaient le monde. L'inconvénient d'être la dernière venue et la moins gradée. D'être une femme aussi. Ydris ne put s'empêcher de soupirer lorsque l'un de ses collègues lui expliqua l'affaire. Encore un petit jeune qui pensait avoir tout compris à la vie et surtout comment berner le reste du monde. Youpi. Une histoire de vol à la con en plus. Quelle idée de voler un sabre dans un musée... Vraiment. Pensait-il encore que ces endroits-là n'étaient pas surveillés ? C'était quoi ? Pour faire plaisir à ses potes ? Les amuser ? Pour se faire de la thune en espérant le revendre au marché noir ? Bon dieu mais à quoi les jeunes avaient la tête parfois ? C'était désespérant...

Ydris s'attendait donc en toute logique à tomber sur un croisement entre Einstein et Robin des bois. Elle sourit en entrant et en croisant le regard du jeune homme. Bon, +1 du côté d'Einstein pour la tignasse. Pour le reste... elle n'était pas certaine qu'il relève le défi. Poliment et calmement, Ydris le salua avant de s'asseoir en face de lui.

"Vous pourrez lui parler par la suite. Pour l'instant, il va falloir répondre à quelques questions."

Lui dit-elle calmement en le regardant dans les yeux. Rha. Elle avait juste envie de le secouer pour lui demander pourquoi il avait fait un truc aussi con. A force, c'était exaspérant de voir des petits jeunes faire des trucs stupides. Celui-ci avait un casier vierge, aux dernières nouvelles. Ce qui ne voulait pas dire qu'il n'était pas impliqué dans elle ne savait quel trafic.

"Les images des caméras de surveillance parlent d'elles-même et le surveillant de la salle du musée est là pour valider les faits. Reprenons. Calmement. Vous vous êtes enfui avec un sabre d'une valeur inestimable à la main. Nous prendre pour des imbéciles en niant les faits ne servira qu'à nous agacer. Et... ce n'est jamais une bonne idée de nous agacer, surtout inutilement. Alors je vous écoute et je vous prierai de ne pas continuer vos mensonges. Que s'est-il passé ?"

Elle était calme. En tout cas, en apparence, elle savait l'être. Et puis, elle en avait vu d'autres, ce petit brun n'était pas le premier à essayer de tout nier en bloc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cecil Sparrow

❝Piou ❞


Inscrit(e) depuis le : 22/02/2016
Messages : 3106
Multicomptes : Connie le roukinours, Nathou le papatissier, Yuichiro le Blondophile
Ressemble à : Harry Styles
Crédits : tumblr
Âge : 23 ~ Statut civil : Single moineau
Profession/études : Etudiant
Capacité : Electromagnétisme

MessageSujet: Re: [ Commissariat de Brooklyn - Ydris & Cecil ] I'm innocent of the crime I committed I swear ! Lun 12 Sep 2016 - 13:40

Au moins l'arrivée de la nana ne commençait pas par un "vous ne le reverrez plus jamais ni lui ni la lumière du jour" ou "faites vos prières" quoi qu'à bien y réfléchir, ça ne devait arriver que dans les films ça. Ou dans le grand banditisme. Il était assis sur une chaise où des tas de gros mafieux et tueurs et braqueurs s'étaient assis avant lui... Et elle le fixait dans les yeux ! Cecil gigotta un peu, essayant de chasser les mèches de ses yeux sans ses mains -c'était un combat perdu d'avance. On lui avait pris ses barettes, ils croyaient quoi, qu'il allait se la jouer James Bond girl avec ? Cecil se redressa un peu en posant plus confortablement les coudes sur la table, déglutissant un peu trop bruyamment. Il avait beau jouer les braves, et il était capable de l'être, apparemment il suffisait de dire "prison" pour qu'il perde son bagout.

« D'accord... »

Et il dégluti à nouveau. Les images... Bien sûr, il n'était pas idiot au point de ne pas savoir que dans un musée même petit il y avait des caméras, mais quand il faisait le malin il négligeait grandement leur impact. Et en même temps, il était à vingt kilomètres de penser...



oups:
 

_________________


A little bird once told me

❝I promised one day that I'd bring you back a star
I caught one and it burned a hole in my hand. ❞

Revenir en haut Aller en bas
[ Commissariat de Brooklyn - Ydris & Cecil ] I'm innocent of the crime I committed I swear !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Brooklyn-
Sauter vers: