AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

A new table for a new life - Nate&Gill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Gilliane M. Ashcroft

❝Stay out, stay clear but stay close❞


Inscrit(e) depuis le : 07/03/2015
Messages : 1637
Multicomptes : Liv Caldwell
Ressemble à : Anne Hathaway
Crédits : BlueOrchid + tumblr
Âge : 35 ~ Statut civil : Veuve
Profession/études : Musicienne et chanteuse
Quartier : Brooklyn
Capacité : Psychométrie

MessageSujet: A new table for a new life - Nate&Gill Ven 9 Sep 2016 - 16:29


Les deux derniers mois n'avaient pas été des plus serein pour Gilliane. En réalité, ça avait même été carrément pourri. Des insomnies à tourner en rond chez elle, des remises en question, encore et encore, des souvenirs qui refaisaient surface sans qu'elle n'ait rien demandé, des questions, beaucoup et la cerise sur le gâteau, la disparition du seul membre de sa famille qui lui restait, sa mère. Elle s'était sentie pourtant prête, les médecins de la prison lui avaient dit assez tôt qu'elle risquait de finir ses jours enfermée. La jeune femme l'avait acceptée parce que sa mère avait fait de même. Ils lui donnaient des nouvelles régulièrement, les vraies, les crues. Pas celles que sa propre mère voulait bien lui fournir. Tout allait bien, selon elle. Les révélations qu'elle avait eues de la part d'Alexander ne faisait de toute façon que confirmer que son état de santé ne ferait qu'empirer. Bref, Gilliane avait pensé naïvement qu'elle ferait face, comme d'habitude. Que ça ne serait pas une partie de plaisir, mais qu'elle y arriverait. Mais ce genre de chose, quand ça arrive, on ne peut que se le prendre en pleine face et subir.  Elle aurait dû le savoir, pourtant. Ce n'était pas la première fois.

Elle avait tout de même fait face. Le faisait toujours. Mais vacillait plus qu'elle ne l'aurait cru. La musique restait une aide précieuse et elle voyait dans ses concerts une bouée de sauvetage. Pourtant, elle sentait que le cœur n'y était pas vraiment. Pour ne pas s'enfoncer volontairement encore plus, elle avait tenté de mettre dans un coin toutes ses questions concernant les Originals, sans franchement y arriver. Ses interrogations sur la bonne attitude à tenir, la place et le rôle qu'elle pouvait ou devait tenir dans tout ça. Mais son passé la rattrapait et elle ne souhaitait définitivement pas risquer la mort, comme avait pu le faire son mari. Ou bien finir ses jours en prison comme ses parents. Ou pire. Parce qu'elle avait cru le deviner, qu'il y avait bien pire que ça. Alors elle attendait. Elle attendait que tout ceci se calme, que passe cette sale période pour se remettre correctement et pleinement dans la vie. Dans sa vie. Et peut-être à ce moment-là, tout paraitra plus simple et limpide et que les choix se feront d'eux-même.

Et Gilliane attendait tellement qu'elle en avait presque oublié ce que ça pouvait faire de sortir pour autre chose que le boulot et le quotidien. Et elle ne savait pas bien si elle en avait vraiment envie, de ce type de sortie. C'est pourquoi elle mit du temps à répondre à l'invitation de Nathaniel. Elle avait une sale tête, elle le savait. Et pas vraiment le cœur à faire la conversation. Mais peut-être que de se sortir de ce quotidien morose lui ferait du bien. Si ça n'allait pas, elle trouverait toujours une excuse pour s'éclipser. Ça n'allait tout de même pas être le grand brun qui lui reprocherait son envie de solitude, non ? Et puis il lui avait tout de même demandé de l'accompagner à une brocante. Un des lieux préférer de la jeune femme. Et rien que pour ça, elle accepta enfin. Elle cacha du mieux qu'elle put ses traits tirés par la fatigue, tenta de reprendre son sourire habituel et se retrouva donc au milieu de toutes ces vieilleries et autres objets usagés qui avaient toujours eu sur elle un fort effet d'attraction. Elle envoya un message à Nathaniel pour le prévenir qu'elle était arrivée et se perdit dans la contemplation d'un vieux moulin à café qu'elle tenait dans sa main nue.

_________________
Little by little you have to live it all in all your life

We the people fight for our existence, We don't claim to be perfect but we're free, We dream our, Dreams alone with no resistance, Faded like the stars we wish to be. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
A new table for a new life - Nate&Gill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MORE THAN HUMANS :: New York City :: Brooklyn-
Sauter vers: